[Débat Twitch] Les impôts sont-ils un fardeau ?

Ce vendredi 5 novembre à 19 heures, Radio libertarien accueillera Simone Wapler ainsi que Thilbault Laurentjoye pour discuter des impôts.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

[Débat Twitch] Les impôts sont-ils un fardeau ?

Publié le 4 novembre 2021
- A +

Par Elie Blanc.

Ce vendredi 5 novembre à 19 heures, Radio libertarien a le plaisir d’accueillir Simone Wapler (que les lecteurs de Contrepoints connaissent déjà) ainsi que Thibault Laurentjoye, membre du collectif des Économistes atterrés. Nos deux intervenants présentent l’avantage d’être tous les deux particulièrement intéressés par les questions relatives à la fiscalité et à la politique monétaire. Ils devront répondre à une question simple : les impôts sont-ils un fardeau ?

La fiscalité étant un thème qui suscite la controverse mais qui ne donne que très rarement lieu à des débats constructifs, nous avons voulu mettre en place les conditions idéales d’un vrai débat d’idées. Pour permettre un vrai débat de fond sur ce sujet, nous l’avons donc organisé en séquences de plusieurs minutes durant lesquelles nos intervenants ont la possibilité de s’exprimer sans interruption. Le débat bascule ensuite vers un format plus classique de discussion libre, dans lequel notre modérateur veillera simplement à un certain équilibre du temps de parole.

La plateforme Twitch présentant l’avantage de permettre un échange avec le public, les spectateurs auront la possibilité de poser leurs questions aux intervenants à la fin du débat et de leur opposer des contre-arguments. Ils pourront également  commenter le débat en direct. Nous espérons ainsi que celui-ci ne sera pas qu’une confrontation d’idées, mais aussi un lieu d’échanges.

Nous vous donnons donc rendez-vous demain à 19 heures à l’adresse suivante : https://www.twitch.tv/radio_libertarien

Cet évènement est le premier d’une série de débats qui devraient à l’avenir faire la part belle aux libertariens, mais qui pourraient très bien (du moins nous l’espérons) intéresser des libéraux classiques ou des minarchistes.

Qu’il s’agisse de questions de société, d’économie ou de philosophie, nous avons pour ambition de traiter des thèmes variés avec des idées pas (ou très peu) présentés dans les médias traditionnels et permettant à chacun de présenter sa pensée.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Le professeur Jacques Garello de l’université d’Aix Marseille et le professeur Pascal Salin de l’université Paris Dauphine ou encore l’avocat fiscal Jean-Philippe DELSOL seraient des références en matière fiscale

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lors de l’Europan Liberty forum à Varsovie en mai 2022, la rédaction de Contrepoints a pu rencontrer des personnalités importantes du mouvement libéral européen telles que Ivan Mikloš.

Ivan Mikloš a été vice-Premier ministre et ministre des Finances de la République slovaque (2002-2006, 2010-2012), vice-Premier ministre de l’Économie (1998-2002) et ministre de la Privatisation (1991-1992). Il a cofondé et dirigé le groupe de réflexion économique MESA10 (1992-1998). Entre 2006-2010 et 2012-2016, il a été membre du Parlement. En 2014, il... Poursuivre la lecture

C’est un fait regrettable, la France est le pays développé le plus taxé au monde. Elle est devenue malheureusement et pour longtemps un enfer fiscal.

Principalement sous la présidence Macron, le ministre des Finances veut nous faire croire que les impôts ont diminué. C’est vrai pour certains tandis que d'autres ont augmenté. Et ce n’est pas fini car deux domaines vont aggraver la situation : la transition écologique et surtout le retour de l’inflation et donc obligatoirement une remontée des taux d’intérêts.

 

Prélèveme... Poursuivre la lecture

Une majeure partie, soit 80 % des impôts que nous payons s’inscrivent dans une logique gagnant-perdant, voire perdant-perdant. Les échanges gagnant-gagnant augmentent la prospérité d’une société. Les échanges gagnant-perdant la laissent inchangée. Les échanges perdant-perdant appauvrissent tout le monde.

Voici des exemples concrets de ces catégories.

Gagnant-gagnant : vous achetez votre pain chez le boulanger parce qu'il fait du meilleur pain que vous ou bien que vous y passeriez trop de temps si vous deviez le confectionner vou... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles