2021. Bon courage.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Photo by Moritz Knöringer on Unsplash

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

2021. Bon courage.

Publié le 2 janvier 2021
- A +

Par h16.

Il y a tout juste un an, je vous souhaitais une joyeuse année 2020 et faisais le pari (audacieux et raté) que l’année serait, au moins à l’échelle planétaire, meilleure que l’année 2019, même si, pour la France, il semblait clair que l’année à venir serait parsemée d’embûches sociales, politiques et économiques.

C’était sans compter sur l’ardeur des différents gouvernements de la planète pour saboter durablement l’avenir de l’Humanité : à la faveur d’une pandémie dont on sait maintenant qu’elle aurait largement pu être gérée de façon classique, les « élites » au pouvoir se sont lancées dans une véritable course à la surenchère malsaine d’autoritarisme, sanitaire d’abord puis tout court ensuite.

Cela s’est très clairement traduit par un appauvrissement rapide de millions d’individus qui sortaient pourtant de la misère et par une remise en question de la plupart de leurs droits fondamentaux partout sur la planète, y compris dans les endroits réputés les plus libéraux, le tout sous les applaudissements d’une foule largement manipulée médiatiquement pour être transie de peur.

Alors que les preuves de l’absolue inutilité du confinement s’accumulent maintenant partout, alors que les constats d’impuissance et de désorganisation grotesque des autorités publiques s’amoncellent où qu’on regarde, France en tête, l’année 2021 s’annonce déjà comme une déroute de l’intelligence : reconfinements compulsifs, logistique vaccinale à la ramasse, journalisme en mode Propagande Totale, autoritarisme de plus en plus assumé sur les solvables (et seulement ceux-là), faillites et nouvel album de Jul, rien ne nous sera épargné.

Au plan mondial, difficile de ne pas voir les tensions qui montent entre les grandes puissances américaines, russes et surtout chinoises ; échapperons-nous à un conflit majeur du côté de Taïwan ou en mer de Chine ? Saurons-nous éviter une nouvelle bulle navrante de Bergoglio ou, enfin frappé de lucidité, nous gratifiera-t-il de sa démission ? Devrons-nous en plus nous taper des tremblements de terre, des nuées de criquets, des volcans en furie, une pluie d’astéroïdes, un débarquement d’extra-terrestres ou une tournée d’Aya Nakamura ?

Devant ce constat, il me semble donc assez délicat de vous souhaiter une bonne année 2021. Tout au plus puis-je souhaiter à chacun de mes lecteurs de faire des réserves de courage, d’humanité, de bonne humeur, de fuel domestique et de noisettes, nous en aurons besoin de façon significative tout au long de cette année (et les noisettes sont toujours utiles, sachez-le).

Je n’insisterai jamais assez sur la bonne santé qu’on peut conserver avec une alimentation adaptée et notamment des apports en vitamines et sels minéraux (notamment la D et le zinc actuellement), la bonne santé mentale avec une alimentation intellectuelle adaptée (fuyez la presse subventionnée et évitez les livres en tête de gondoles à la Fnac chaudement recommandés par Téléramasse), et l’hygiène de vie indispensable qui consiste à ne s’occuper que de ses affaires et pas celles des autres, activité qui semble pourtant se développer de plus en plus dans ce pays où délation et contrôle social sont maintenant en roue libre.

L’année 2021 promet d’être une de ces années qui marquera l’Histoire par ses rebondissements et ses inévitables tragédies humaines. Malgré tout, souhaitons quelques moments héroïques, humanistes et pourquoi pas, la sortie de la torpeur qui s’est répandue sur les peuples.

2021 s’annonce chargée. Prenez soin de vous et bon courage à tous.

Voir les commentaires (23)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (23)
  • beaucoup de H16 en 2021! Voilà ce qu’on se souhaite.

  • Le grotesque de Libération est révélé dans cet article sur Nice!

    • C’est le 22 décembre de l’an 38981 qu’on aura vacciné tous les français à la vitesse « accélérée » de 5 personnes par jour, à partir du mercredi 27 décembre 2020.
      ….. Reste à savoir si d’ici là, le virus n’aura pas muté !
      Covidement vôtre. JEAN

  • Bon courage à vous aussi, h16, et surtout continuez à nous éclairer avec justesse et humour.

  • Du courage du courage est-ce qu’on a des gueules de courageux en France ?
    Bonne année malgré tout, on va bien résister jusqu’en 2022 en rampant et en longeant les murs… Après…

  • Comment souhaiter une nouvelle fois une bonne année ? Ne serait-ce pas ce que nous avons fait l’année dernière ? On y a même ajouté une bonne santé et on a eu 64.000 morts de plus.

    • Mais ceux qui ne sont pas morts ont profité d’une bonne santé, d’allocations et d’aides en croissance, de la revalorisation du chômage partiel ou total, etc. Ils n’ont d’ailleurs eu aucun problème à se payer l’entrée et le droit de sortie à la rave party de fin d’année !

  • 2021 sera pire que 2020, mais bien meilleure que 2022 !

  • H16, attention !
    « puis-je souhaiter à chacun de mes lecteurs de faire des réserves de courage, d’humanité, de bonne humeur » pourrait être vu comme une incitation à la thésaurisation de ces objets rares et de grande valeur et devrait, à ce titre, être énergiquement dénoncé ( anonymement, bien sûr )

  • « Cinq personnes vaccinées à Nice »: le maire, l’adjoint au maire, le préfet, les sous préfets
    Merci messieurs de votre conduite exemplaire

  • Merci pour ces bons vœux! Toutefois dragons espoir: Le pire n’est jamais certain et de plus pour faire pire qu’en 2020 il va falloir accepter de faire beaucoup d’efforts et comme cela n’est pas dans l’air du temps nos chances restent entières. Bonne année à tous.

  • Gardons espoir et pas dragons…

  • Bonne Année et bonne santé à tous !
    P.S. : Même pour nos vœux, difficile ne pas de ne pas « y » penser…
    https://www.team-aaz.com/up-pics/images/1609497981.jpg

  • Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Vive 2021.

  • 2021 meilleure que 2020?
    Avec l’équipe de choc à la tête du pays, celle à la tête de l’UE fait figure d’amatrice. Avec une telle équipe, les paris sont ouverts : 2021 pire que 2020?
    Ils le peuvent, ils le feront.
    Leurs obsessions seront leur moteur : CO2, »vaccin COVID ».
    Tenez vous prêts, cela va secouer.

  • H16, on vous aime : que votre sagacité et votre humour restent les mêmes en 2021 !

  • Le tube de 2021 :

     » -Est c’que tu viens pour les vacances …
    – Ben non je rest’à la maison-on..  »

    Covid et Jonathan

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
l'histoire
0
Sauvegarder cet article

Harold Innis est sans doute le principal théoricien canadien de la communication même si son nom est moins connu de nos jours que celui de son compatriote Marshall McLuhan. La profondeur de ses analyses fait que sa réflexion sur les médias a traversé le temps pour garder toute son actualité.

Pouvoir et connaissance au cœur de la communication

Si McLuhan et Innis assument tous deux la centralité de la technologie de communication, ils en déduisent des implications différentes.

Alors que McLuhan considère que les technologies de l... Poursuivre la lecture

Par Christopher Paige. Un article du Mises Institute

Un cliché typique dans les milieux socialistes est que les pauvres et les opprimés refusent de voter pour leurs intérêts économiques. Voir, par exemple, l'ouvrage de Thomas Frank What's the Matter with Kansas ? How Conservatives Won the Heart of America.

Cette théorie est utilisée pour justifier divers stratagèmes antidémocratiques visant à "protéger" les personnes vulnérables contre elles-mêmes. Si, après tout, les pauvres ne votent pas dans leurs intérêts, alors pour... Poursuivre la lecture

Par Robert Guiscard.

Le Club de l'économie du Monde se propose de faire débattre décideurs et "experts" sur les grandes mutations économiques. Quels traits constitutifs se dégagent de leur Cité idéale ?

Trois aspects semblent se dessiner : la souveraineté européenne et numérique, la transition écologique et enfin des conceptions économiques originales sur la dette, l’inflation ou la dépense publique que je regroupe sous le terme de nouveaux économistes.

Malheurs de la souveraineté : l'autarcie et la citadelle assiégée

Sur... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles