L’équipe de Contrepoints répond à vos questions en vidéo !

L'équipe de Contrepoints répond en vidéo à toutes vos questions pour fêter les 10 millions de lecteurs du journal !
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’équipe de Contrepoints répond à vos questions en vidéo !

Publié le 21 décembre 2020
- A +

Par la rédaction de Contrepoints.

Votre journal va-t-il contrevenir à la loi en appelant à la grève fiscale ? Quels seront les effets collatéraux du confinement ? Faire de la France un pays libéral peut-il se faire sans violence ? La monnaie est-elle vraiment une compétence régalienne ? À quand des articles d’investigation et des vidéos ? Nantes fait-elle oui ou non partie de la Bretagne ?

Ces questions et bien d’autres encore ont été posées à notre équipe par les donateurs soutenant Contrepoints. Cette initiative fait partie de notre appel de fin d’année à la générosité de nos lecteurs. Sans subventions étatiques ni riche mécène, Contrepoints ne vit que grâce à la générosité de lecteurs engagés comme vous.

Peut-on vous convaincre de faire aujourd’hui même une modeste (ou immodeste !) donation déductible d’impôts à l’association à but non lucratif qui publie votre journal ?

Nous soutenir ne prend que deux minutes en cliquant ici : https://www.contrepoints.org/aider-contrepoints

Contrepoints est le défenseur de vos idées, de vos valeurs. Donnez-leur un coup de pouce en aidant votre journal à conquérir des millions d’autres lecteurs !

Merci beaucoup et joyeuses fêtes à vous !

Voir les commentaires (13)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (13)
  • Mon dieu H16 est un mandalorien… jamais enlever son masque en pays socialiste 😉
    This is the way !
    Bonne continuation a toute l’équipe !

  • Bravo à toute l’équipe.
    Persévérance et abnégation !

  • Très intéressant ! Et je suis assez content de la réponse apportée à ma questions sur la modération des commentaires. Par contre, quand *** ose dire que les gens se complaisent dans l’inactivité payée à rien à foutre, c’est insultant pour des millions de personnes.

    • C’est vrai pour une bonne partie en tous cas. 🙂

      • Faux :-). Mais bien sûr ni vous ni moi ne sommes en mesure de prouver notre position. Sauf que si votre point de vue est correct, autant brûler le pays…

        • Vous avez raison. Mais, il n’y a pas de jugement moral dans mon propos, et je pense que c’est le cas pour H16 (même si le terme utilisé est poussé). Le fait est que même une personne bien intentionnée fera un choix rationnel à son niveau et qu’à partir du moment où le choix de travailler lui est défavorable, elle préférera le statu quo.
          Maintenant que cela vexe est possible. Mais, c’est une réalité.

    • @Renouée
      Je ne vois pas ce qu’il y aurait d’insultant dans ce propos. Qui ne souhaiterait pas être payé sans travailler ? On notera que le capitalisme, fils de la liberté, a en partie permis de réaliser ce rêve (de 12 heures par jour de travail 6 ou 7 jours sur 7, de l’enfance à la mort partout dans le monde jusqu’à la révolution industrielle pour un revenu de subsistance, à 8 heures par jour 5 jours sur sur 7 pendant la moitié d’une vie, sans compter les congés, pour un niveau de vie dont même les rois n’auraient pu rêver, dans les pays un tant soit peu libéraux de notre époque). Nous serions encore bien plus loin si les interventions des hommes de L’État n’étaient pas venues entraver (jusqu’à la régression) cette progression fantastique.

  • Merci pour cet échange qui permet de mieux vous connaître.

    Parfois d’accord, parfois pas d’accord avec ce qui est dit, j’espère que vous ne m’en voudrez pas de revenir sur la modération des commentaires :
    1- parfois, les commentaires sont mis en modération sans aucune raison apparente (en particulier, pas de gros mots, qui du reste sont me semble-t-il très rares dans les commentaires de CP) : est-ce lié à une présélection par un robot sur la base de mots-clés à éviter ? ou à un dysfonctionnement « informatique » ? Cela n’arrive pas souvent, mais ça peut être gênant quand ça se produit, car la conversation est coupée à cet endroit,
    2- je comprends tout à fait que la modération fasse la chasse aux propos insultants de la part de commentateurs : ayant été modérateur sur un groupe FB, je sais la difficulté qu’il y a à devoir trancher, parfois. Cependant, j’ai remarqué à au moins deux reprises, récemment, que des auteurs d’articles avaient eux-mêmes tenu des propos que l’on peut difficilement qualifier autrement qu’insultants : M. Aulnas dans son article intitulé « Pourquoi Trump s’obstine-t-il ? » – je ne vais pas énumérer ces propos, ils sautent aux yeux – et M. Guy-André Pelouze (et Ph. Lacoude), dans son article intitulé « La transparence sur les vaccins » où là c’est par exemple le Pr. Raoult qui en prend pour son grade.

  • Beau travail, bravo.

  • Bonsoir à l’équipe

    D’abord, des remerciements.
    Merci de cette présentation, laquelle permet de mieux vous connaître, ce qui est loin d’être négligeable.
    Merci de ces explications et de ces ouvertures.
    Merci (ce n’est pas un détail) d’avoir laissé votre émission “téléchargeable” sur YT, ce qui permet de la conserver sur son ordi et tablette ; et de la revoir. Ce n’est pas un détail, vraiment !

    Puis une remarque : votre jeunesse étonne et réconforte le vieux monsieur que je suis. La maturité de vos articles ne laissait pas imaginer cela. Et ce constat est immédiatement réconfortant : tant de jeunesse laisse présumer une continuité de nous idées libérales. MERCI.

    Je retiendrai l’une des plus belles formules concernant notre forme de pensée, à propos du développement d’un Parti Libéral : « C’est pas naturel pour des libéraux d’aller s’occuper de la vie des autres ». A quand un libéral-pas-assez-libéral-pour-accepter-de-monter-au-créneau ?

    Pour faire court : belle initiative !

    Et pour terminer, une demande.
    Si certains sont “tombés tout petits dans le libéralisme”, d’autres le découvrent à l’âge où la parole est devenu le seul dynamisme.
    Un exemple : j’ai découvert Hayek grâce à vous. Mais si je ne devais en retenir qu’un seul ouvrage, ce serait lequel ? “La route de la servitude” je suppose. Je suppose bien ?
    Pourquoi pas un article à jour sur “les dix bouquins fondamentaux pour comprendre les libéraux” ? Vous l’avez déjà effectué ? C’est un lien à mettre en ligne. Une mise à jour serait nécessaire ? Nous comptons sur vous ! Ni l’un, ni l’autre ? Au boulot !

    Merci encore pour ce moment rafraichissant.

  • Un grand merci et bravo à la jeune équipe de Contrepoints pour cette belle initiative brillamment réalisée.
    Pour compléter la conclusion de Thomas Palermo, j’ajoute que si la meilleures défense du libéralisme est effectivement celle qui part du Droit et de la morale, il se trouve que nous vivons dans un monde où ce qui est moralement défendable est aussi ce qui est le plus efficace, pendant que ce qui est immoral conduit immanquablement à la catastrophe.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Young Voices

Young Voices est un média libéral classique à but non lucratif. Nous aidons les jeunes à percer dans les médias en tant que commentateurs politiques et visons à promouvoir les idées de liberté à travers eux. Young Voices, qui était auparavant un programme de Students For Liberty, est désormais une organisation internationale indépendante à but non lucratif. L'année dernière, nous avons étendu nos activités au Royaume-Uni et en Australie, et nous voulons maintenant faire de même en France !

Young Voices cherche à... Poursuivre la lecture

Les regards sont braqués cette semaine sur la Pologne et en particulier sur son président Andrzej Duda. Ce dernier subit des appels le pressant d'opposer son veto à la promulgation d'une nouvelle loi qui interdirait à des entités non européennes d'être propriétaires d'entreprises de médias du pays.

Un projet de loi sur les médias étrangers qui divise

Le projet de loi a suscité des réactions de l'Union européenne, des États-Unis ainsi que de nombreux Polonais, dont certains ont manifesté contre ledit projet de loi le week-end dernier.Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Matthieu Vasseur.

Les Américains disent MSM (pour Main Stream Media, « médias traditionnels ») ; Donald Trump, ce grossier personnage, préfère les appeler fake news media. Ce sont les médias qui dominent le paysage américain depuis des décennies. Au sommet de la hiérarchie, deux journaux (New York Times, ou NYT, et Washington Post, ou WaPo) et deux chaines câblées (CNN et NBC/MSNBC, MSNBC étant la filiale « information en continu » de NBC). Ils sont les médias « de référence », ceux qui donnent le ton des journaux et chaînes de tél... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles