Il est temps de faire entendre votre voix

Votre don est vital. Aidez-nous à toucher encore plus de lecteurs !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il est temps de faire entendre votre voix

Publié le 10 novembre 2020
- A +

Cher lecteur,

Nous espérons que vous allez bien et que vous et votre famille êtes en bonne santé.

Ce que nous vivons tous est particulièrement difficile : crise sanitaire, familles séparées, commerces fermés, libertés piétinées.

Soyons francs : notre pays est à terre.

Mais nous avons une bonne nouvelle : vos idées sont de plus en plus lues.

Grâce à votre soutien, Contrepoints en 2020 c’est :

  • 24 millions d’articles lus, soit 2 millions d’articles lus chaque mois, une progression de +20 % par rapport à l’année dernière ;
  • 10 millions de lecteurs, soit une hausse de notre lectorat de +35 % par rapport à l’année dernière.

Avec un tiers de lecteurs en plus, Contrepoints devient la voix de ceux qui s’opposent intelligemment aux mesures extrêmes.

Nous restons prudents car notre collecte de dons se termine dans deux mois. Et nous n’avons récolté que 62 000 euros, soit un tiers de ce qui est nécessaire pour garantir la survie et le développement de votre journal en 2021.

Oui, la situation du pays en termes de libertés tant économiques que civiles est exécrable.

Nous ne pouvons pas laisser votre voix libérale disparaître et le pays toucher le fond. Alors s’il vous plaît, pouvez-vous nous verser une contribution pour que nous continuions à diffuser vos valeurs ?

Ce n’est pas tout !

Neuf donateurs se sont engagés à donner ensemble 9300 euros si et seulement si nous arrivions à récolter autant de nos lecteurs… d’ici la fin du mois de novembre.

Si vous donnez par exemple 20 euros à Contrepoints, ces neuf donateurs nous donneront autant et votre journal recevra un total de 40 euros. De cette manière, votre don sera doublé.

Aidez-nous à doubler votre don dès maintenant !

Nous ne vous le demanderions pas si ce n’était vital. Avec un don moyen de 84 euros, 91 % de notre budget vient de lecteurs comme vous. Le reste provient des recettes publicitaires.

Contrairement aux autres journaux, Contrepoints n’a en effet ni riche mécène, ni subvention de l’État.

Nous demandons donc à chaque lecteur (c’est-à-dire à vous) de se mobiliser dès maintenant pour nous soutenir.

Votre don est vital. Aidez-nous à toucher encore plus de lecteurs >>

Sans vous, pas de journal.

⇨ SOUTENEZ-NOUS AUJOURD’HUI ⇦

Merci de faire partie de notre équipe !

Vous pouvez facilement soutenir l’association qui édite Contrepoints par un don défiscalisable à 66 %, ponctuel ou régulier :

  • Par carte bancaire directement sur notre site Internet ici : https://www.contrepoints.org/aider-contrepoints
  • Par chèque à l’ordre de Association Libéraux.org. Merci d’envoyer ce chèque à l’adresse suivante : Contrepoints, 9 rue de Rochechouart, 75009 Paris
  • Par virement bancaire : merci de nous contacter à admin@liberaux.org

N.B. : Si vous le souhaitez, votre don à l’association Libéraux.org qui édite Contrepoints est défiscalisable à hauteur de 66 %. Pour 100 euros de don, vous pouvez réduire votre impôt sur le revenu de 66 euros et votre libéralité ne vous coûte réellement que 34 euros. Un reçu fiscal vous est rapidement envoyé si vous nous le demandez à admin (at) liberaux.org

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Malgré le sabotage de l’économie par nos zélites éclairées, l’année 2020 m’a souri. Une fois mes comptes fait en décembre et le montant de ma défiscalisation calculé, je vais pouvoir faire un joli chèque à Contrepoints.
    Bravo et merci de défendre nos libertés

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cher ami,

Depuis le lancement de sa campagne de dons, Contrepoints a récolté 20 000 euros sur sa cible de 115 000 euros. Avec cette somme, nous sommes assurés de pouvoir maintenir notre infrastructure technique, et c’est à peu près tout.

Avoir une infrastructure technique dédiée nous donne une forme d’indépendance vis-à-vis des grandes plateformes internet. Nous sommes seuls responsables de notre modération et de la ligne éditoriale de Contrepoints. Mais ce n’est pas suffisant : pour être certains de continuer à publier ... Poursuivre la lecture

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Cher ami,

Une nouvelle année difficile pour la liberté est sur le point de se terminer. Les nuages s'amoncellent sur des décennies d'impérities économiques. Les élites occidentales semblent de plus en plus oublier les idées libérales les plus basiques. L'apathie gagne la population.

Face à ce sombre tableau, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les voix libérales.[/vc_column_text][vc_btn title="Faire un don pour soutenir Contrepoints" style="classic" color="danger" align="center... Poursuivre la lecture

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles