Laissez-faire français : le Marquis d’Argenson (6)

Avantages de la division du travail, ordre spontané, main invisible, critique des règlements, critique du dirigisme… voici le marquis d’Argenson.

Par Benoît Malbranque.

Avantages de la division du travail, ordre spontané naissant de la recherche de l’intérêt personnel, main invisible, critique des règlements, critique du dirigisme, avocat de la liberté du commerce… Vous pensez à Adam Smith ? Eh bien non, c’est le Marquis d’Argenson, une génération avant l’économiste écossais…

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.