Venezuela : manger, un combat de tous les jours

Julie Decasse,

Les habitants du Venezuela font face à une terrible pénurie alimentaire. Les frigos sont vides, les marchandises hors de prix. Reportage à Maracaibo, deuxième ville du pays.

Par la rédaction de Contrepoints.

Dix huit mille bolivars. Au taux actuel, cela représente 2,25 euros. C’est le montant de la retraite mensuelle de Guadalupe Josefina Ávila, ancienne directrice d’école vivant à Maracaibo, deuxième ville du Venezuela.

Ses sandales sont usées, sa robe est trop large, et son frigo est vide. Elle témoigne pour Contrepoints : son quotidien difficile, son envie aussi de changer de régime.

Selon un expert de l’Agence onusienne pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Venezuela devrait faire son entrée en 2019 dans la liste des pays en « crise alimentaire aiguë ».

Images : Matthieu Comin.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.