Les produits high-tech qui vont métamorphoser l’année 2019

7 innovations qui vont bouleverser 2019.

Par Theo Brando.

Très riche en promesses, l’année 2019 va probablement marquer un tournant dans l’histoire des nouvelles technologies. En effet, de nombreux projets qui semblaient jusque là utopiques vont se concrétiser au cours de ce qui pourrait s’apparenter à une année faste. Du smartphone pliable aux traducteurs instantanés, découvrez notre sélection des produits incontournables qui feront de l’année 2019 un inoubliable millésime du high-tech.

Les smartphones pliables

La concrétisation d’un projet de longue date

Vieux rêve pour tous les technophiles, le smartphone pliable est prêt à faire son apparition dès cette année. En pole position, le constructeur sud-coréen Samsung a ouvert le bal avec des présentations du produit effectuées durant la dernière Samsung Developer Conference.

Nommée « Infinite Flex Display « , cette nouvelle technologie repose sur une dalle Amoled que l’on peut plier et déplier à sa guise.
Ainsi, la surface d’affichage du smartphone se retrouve-t-elle doublée par rapport à celle d’un appareil ordinaire.

Par conséquent, avec sa surface tactile de 7,3 pouces et sa diagonale de 18,5 centimètres, le smartphone pliable devient un appareil hybride pouvant s’apparenter à une tablette quand l’utilisateur le souhaite.

Afin de répondre aux nouvelles fonctionnalités de ce périphérique, Google a d’ores et déjà annoncé la mise à jour de son OS Android, pour que celui-ci puisse notamment assurer plusieurs tâches et ouvrir plusieurs applications en même temps.

Ce n’est que le début

Quoiqu’il en soit, l’idée se concrétise très sérieusement et ne semble pas vouée à disparaître des radars après quelques essais infructueux.
En ce sens les premiers retours clients seront décisifs, afin de concevoir un périphérique viable à l’usage pérenne.
Un credo que D.J Koh, le président de Samsung Electronics a résumé en ces termes :

« Lorsque nous proposerons un téléphone pliable, il faudra que cela ait vraiment du sens pour nos clients. Si je ne juge pas l’expérience client à la hauteur, je ne voudrais pas proposer ce genre de produit. »

Toutefois, Samsung n’est pas le seul constructeur à mener ce projet, Huawei, Xiaomi et Motorola étant également de la partie.

Une concurrence bienvenue pour les consommateurs, pour que les prix très élevés (il est question de tarifs supérieurs à 2000 euros, pour le lancement des premiers modèles en mars 2019, sur le continent européen) puissent rapidement baisser.

Le miroir connecté avec assistant virtuel

Bathroom luxury Pixabay license free for commercial use

Les objets connectés font désormais partie du quotidien de bon nombre de technophiles, depuis maintenant quelques années.

Conforme à une idée maintes fois traitée dans les histoires de science-fiction, un nouveau miroir connecté devrait cette fois-ci faire son apparition en 2019.
En effet, le miroir lumineux Verdera® Voice Lighted Mirror, censé fonctionner avec Amazon Alexa, sera le premier miroir pour salle de bain à avoir l’assistant virtuel d’Amazon en logiciel intégré.

Conçu par le fabricant Köhler, il a pour but de faciliter le quotidien de ses possesseurs, en leur permettant d’effectuer des tâches élémentaires, lorsque ceux-ci font leur toilette.

Pour ce faire, toutes les fonctionnalités disponibles sur Amazon Echo seront de la partie (à savoir faire des achats en ligne, écouter de la musique, consulter des informations diverses, etc) et offriront un large panel d’options aux technophiles les plus exigeants.

Le miroir en lui-même fonctionnera avec un éclairage à LED, dont la gradation pourra également être réglée vocalement afin que vous puissiez bénéficier de la luminosité qui vous convient, sans avoir à bouger les mains.

En ce sens, un double microphone et des haut-parleurs sont intégrés dans un boîtier hermétique afin de vous permettre de diriger au mieux le fonctionnement de votre miroir connecté domotique.

Les traducteurs instantanés, pour vous aider à voyager

Un allié bienvenu

« Les voyages forment la jeunesse » mais sont aussi une source de tracas pour les personnes ayant du mal à apprivoiser les langues étrangères.

Écueil jusque là inévitable pour tous les globe-trotteurs en herbe, l’intercompréhension linguistique semble désormais possible grâce aux traducteurs instantanés qui doivent faire leur apparition en 2019.

En guise de pionnier, le géant chinois de la distribution, Alibaba, a d’ores et déjà présenté (au cours du CES) une application délivrant une traduction instantanée qui s’affiche en sous-titres, sur l’écran de votre appareil mobile.

En fonctionnant de concert avec une module de traduction automatique neuronale (également appelé NMT, pour Neural Machine Translation) ce traducteur vocal ne supporte, pour le moment, que le chinois et l’anglais.

Le logiciel ne reste, toutefois, qu’au stade de l’ébauche et ne devrait être mis en ligne, sur la plateforme Alibaba.com, qu’aux alentours de printemps 2019.

L’embarras du choix

Conçu en premier lieu pour faciliter le contact entre les acheteurs et les fournisseurs de la place de marché chinoise, le traducteur d’Alibaba est loin d’être le seul à concourir dans cette catégorie.

En effet, Google, Systran et d’autres groupes mènent des projets analogues depuis quelques années et l’arrivée de la 5G risque de donner un coup de fouet au développement de ces logiciels.

Ainsi parle-t-on de boîtiers pouvant traduire instantanément 30 ou même 74 langues différentes, tandis que des dispositifs mixant la technologie de reconnaissance vocale iDST et des oreillettes connectées sont à l’étude.

Le rideau purificateur d’air

Une inspiration géniale

Les purificateurs d’air ne sont pas une technologie nouvelle.
Il existe en effet de nombreux modèles qui assurent cette tâche de manière plus ou moins efficace.

Néanmoins, ce qui s’apparente généralement à un cube filaire pourrait désormais prendre la forme d’un rideau doté de textiles purificateurs.

En effet, le géant Ikea a dévoilé Gunrid, un de ses projets les plus ambitieux, dont la sortie pourrait avoir lieu à la fin de l’année 2019.

Particulièrement engagée sur le terrain écologique, la firme suédoise entend, de ce fait, planter un jalon de taille dans le domaine de l’assainissement de l’air, en commercialisant le premier rideau purificateur au monde.

Selon Florent, fondateur du site Informatruc : « […] il est important de travailler sur des produits pertinents pour les personnes et sur des produits qui résolvent réellement un problème. […] Tout le monde mérite de respirer de l’air pur ».

Un enjeu crucial

Véritable garant de la santé des êtres vivants, la qualité de l’air est, en effet, un des défis majeurs du siècle en cours.
Selon l’OMS, la pollution de l’air serait même « le principal problème en matière de santé environnementale », causant directement le décès d’une personne sur huit dans le monde.

La pollution extérieure n’est pas la seule en cause, puisque dans certains pays la pollution intérieure est cinq fois plus élevée que celle en plein air.
Un argument de poids pour mener à bien l’élaboration de ce projet à la fois salutaire et ergonomique, puisqu’un rideau est bien plus facile et élégant à entreposer qu’un engin sophistiqué.

Développé en collaboration avec des ingénieurs issus d’universités européennes et asiatiques, cet assemblage de textiles décompose les polluants communs par le biais de photocatalyseurs réagissant à la lumière interne.

Très ingénieux, ce projet devrait probablement faire des émules et, pourquoi pas, révolutionner les technologies de la santé.

Les super-chargeurs

Smartphone mobile pixabay license free for commercial use

À l’heure où les appareils mobiles sont légion, la question de leur recharge se fait de plus en plus prégnante.

En effet, sans cesse plus perfectionnés et énergivores, les appareils mobiles ne peuvent plus compter sur une autonomie correcte pour fonctionner sur une durée satisfaisante.
Le temps de charge devient alors primordial, ce qu’a parfaitement compris la marque Oppo, laquelle entend résoudre ce problème crucial avec la commercialisation de son super-chargeur Find X.

Avec ce dernier, seules trente petites minutes suffisent pour recharger votre smartphone à 100 %. Un gain de temps incroyable, en particulier pour les individus nomades que sont les étudiants ou les jeunes actifs.

Toutefois, un constructeur chinois en cache un autre, puisque la firme Huawei s’est immédiatement positionnée dans le domaine de la recharge éclair.

Avec une telle concurrence, il ne serait pas étonnant de voir des dispositifs charger à bloc nos appareils en moins de dix minutes… en attendant l’arrivée des super-batteries.

L’arrivée des premiers mobiles 5G

5G Pixabay license free commercial use

Même si la 5G ne devrait pas se répandre avant 2020, les premiers mobiles compatibles devraient être commercialisés dans le courant de l’année 2019.

Ainsi, les plus grands constructeurs de smartphones sont à l’affût, Samsung (S10 5G), Huawei (Mate X) ou encore Xiaomi (Mi Mix 3) préparant chacun un modèle qui leur servira de vitrine pour cette nouvelle technologie, laquelle changera probablement l’usage que nous faisons des smartphones, de la même manière que la 4G a pu le faire en son temps.

Afin de supporter des débits comparables à celui de la fibre, de nouveaux composants, bien plus performants que ceux fonctionnant sur des modèles classiques, entrent dans le processus de fabrication de ces nouveaux smartphones.

De la sorte, les données pourront s’échanger à 100 Mbits/s, tandis que le visionnage de vidéos en 8k deviendra une formalité.

Il faudra néanmoins patienter quelques mois, avant d’en faire bon usage.

Les nouvelles cartes SSD

Alliées indispensable de l’amélioration des performances informatiques, les technologies de stockage vont connaître une année faste en 2019.

En effet, à compter de cette période, les cartes SSD bénéficieront de la généralisation des modèles M.2 NVMe, laquelle conduira à l’augmentation des capacités de stockage.
Bien plus compacts et plus rapides que leurs aînées au format 2,5 pouces, les nouveaux modèles de cartes SSD constitueront un bond en avant considérable dans le domaine des nouvelles technologies.

En faisant usage de la technique des empilements de couches de cellules en 3D et de la mémoire QLC, les constructeurs vont, ainsi, considérablement débrider les capacités de stockage, le tout à des prix extrêmement raisonnables.

Parmi les premiers bénéficiaires, se trouvent en premier lieu les appareils photos numériques, lesquels profiteront de l’amélioration des performances des mémoires flash (pouvant atteindre 1 To).

Les smartphones pourront également voir leurs performances décoller, pour les mêmes raisons.

L’arrivée de nouveaux processeurs compacts et surpuissants

Qui dit amélioration des capacités de stockage, dit progrès graphiques considérables.
En 2019, les ordinateurs vont fort logiquement connaître une cuvée exceptionnelle, avec l’arrivée des dernières puces AMD, nommées Ryzen 3000.

Ces nouveaux processeurs, gravés en 7 nanomètres, sont extrêmement miniaturisés en plus de receler une puissance considérable (entre 8 et 16 cœurs, si ce n’est plus).

En conséquence, les joueurs les plus exigeants s’en retrouveront ravis, tant il deviendra facile de faire fonctionner des AAA et autres softs toujours plus gourmands sur le plan graphique.

Nettement en avance sur ses concurrents, AMD n’a qu’Intel pour seul poursuivant, même si celui-ci parvient à peine à produire des processeurs de 10 nanomètres.

Mot de la fin…

Ainsi s’achève notre sélection des produits les plus attendus de l’année 2019.
Si de nombreux projets ont l’air en bonne voie pour changer le visage du monde de demain, d’autres ne semblent avoir atteint que le stade d’ébauche.
Reste donc à savoir si nous pourrons aussi rapidement faire usage de traducteurs instantanés que de chargeurs ultra-rapides.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.