Sophismes économiques de Frédéric Bastiat en audiolivre

L’Institut Coppet propose la publication d’une version audiolivre des Sophismes économiques de Frédéric Bastiat

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Frédéric Bastiat (image libre de droits)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Sophismes économiques de Frédéric Bastiat en audiolivre

Publié le 31 décembre 2018
- A +

Par Benoît Malbranque.

Par manque de temps, nombre d’entre nous ne peuvent pas lire autant qu’ils le voudraient. Heureusement, l’audiolivre permet aujourd’hui de rendre plaisants et productifs les moments passés dans les transports en commun ou, pire, coincé en voiture dans les embouteillages. Mais si vous pouviez déjà trouver à écouter du Bastiat en anglais, en espagnol, en portugais et même en polonais (!), aucun éditeur n’avait à ce jour produit une version audiolivre en français d’un seul livre libéral.

L’Institut Coppet comble aujourd’hui ce manque en commençant la publication d’une version audiolivre des Sophismes économiques de Frédéric Bastiat1.

Sophismes économiques, par Frédéric Bastiat, première série — Introduction 
(Fichier mp3 ; 7 min 08 s. ; 10,3 Mo)

Sophismes économiques, par Frédéric Bastiat, première série
01 – Abondance, disette

(Fichier mp3 ; 18 min 54 s. ; 27,3 Mo)

Sophismes économiques, par Frédéric Bastiat, première série
02 – Obstacle, cause

(Fichier mp3 ; 7 min 37 s. ; 8,7 Mo)

Sophismes économiques, par Frédéric Bastiat, première série
03 – Effort, résultat

(Fichier mp3 ; 17 min 22 s. ; 18,5 Mo)

L’enregistrement a été réalisé par Philippe Seigneur pour l’Institut Coppet. Un nouveau chapitre sera publié chaque vendredi.

Sur le web

  1. Afin de continuer à vous proposer des contenus gratuitement, comme cette édition audiolivre des Sophismes économiques de Frédéric Bastiat, l’Institut Coppet sollicite votre générosité. Voir les modalités en cliquant sur le lien en bas de page.
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Belle initiative, surtout que F.Bastiat est très peu connu en France dans les milieux non-libéraux.
    Je pense que cela est très bien pour les plus jeunes, dans la mesure où F.Bastiat ne formate pas les esprits mais les ouvre.

    Tous mes vœux pour la future année à l’institut et à son président.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Un article de l'Institut Coppet

[caption id="attachment_224997" align="aligncenter" width="318"] Frédéric Bastiat (image libre de droits)[/caption]

COMMERCE INTERNATIONAL — La différence des coûts de production dans l’échange international : « — Si l’on vous dit : Les terres de Crimée n’ont pas de valeur et ne paient pas de taxes. Répondez : Le profit est pour nous qui achetons du blé exempt de ces charges. — Si l’on vous dit : Les serfs de Pologne travaillent sans salaire. Répondez : Le malheur est pour eux et le profit pour no... Poursuivre la lecture

Par Patrick Carroll. Un article de la Foundation for Economic Education

Dans le dernier épisode de la saison des Simpsons de dimanche, l'ancien secrétaire d'État au travail Robert Reich s'est associé à Hugh Jackman pour faire un numéro musical sur l'économie. Le numéro portait sur les inégalités et la disparition de la classe moyenne, et affirmait que les "riches avides" étaient responsables de la baisse des salaires et du niveau de vie.

Quelques jours auparavant, Reich avait tweeté un aperçu du spectacle.

Poursuivre la lecture

Après avoir vu dans un premier article les causes de l’inflation législative, il conviendra de voir dans un second article les remèdes possibles contre le problème de la surproduction normative, caractéristique de l’inflation législative. Si le débat de la simplification du droit a été porté par le candidat Gaspard Koenig à l’élection présidentielle, force est de constater que ce thème a un peu disparu des débats, s’il y a déjà eu des débats pendant cette campagne.

 

Malgré cela, le problème du trop-plein législatif n’en de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles