Indice de la liberté : la chute de la France

La liberté dans le monde a légèrement diminué en comparaison au rapport de l’an dernier et de celui 2008.

Par Ian Vasquez1.
Un article du Cato Institute

Pour la troisième année consécutive, le rapport annuel – publié par le Cato Institute aux États-Unis, le Fraser Institute au Canada et l’institut libéral de la Fondation Friedrich-Naumann en Allemagne – brosse un tableau d’ensemble des libertés individuelles, civiles et économiques dans le monde. Il s’appuie sur 79 indicateurs et ce dans 12 domaines spécifiques allant de la liberté religieuse au libre échange.

Voici quelques faits marquants. La liberté dans le monde a légèrement diminué en comparaison au rapport de l’an dernier et de celui de 2008, année pour laquelle nous disposons de données complètes. Cette année, la Suisse est le pays où la liberté est le mieux respectée, suivie de Hong Kong, qui cède sa place pour la première fois depuis le début du classement.

Les États-Unis se classent au 17e rang, en hausse de 7 places par rapport à l’an dernier, mais en baisse par rapport au 11e rang qu’ils occupaient en 2008. On peut citer notamment : le Royaume-Uni (9), le Canada (11), l’Allemagne (16), le Mexique (73), la Russie (126), la Chine (130), l’Égypte (155), le Venezuela (158).

Voici les cinq premiers et les cinq derniers du classement.

Parmi les domaines qui ont connu un recul à l’échelle mondiale, on note : l’État de droit, la liberté de circulation, les libertés d’association, de réunion et de la société civile ainsi que la liberté d’expression et d’information. En tant que région, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) est la région la moins libre, et l’Europe occidentale la plus libre.

Le MENA a également connu l’une des plus fortes baisses de liberté parmi toutes les régions. Alors que la liberté mondiale est légèrement en baisse, il y a beaucoup de mouvement parmi les différentes notations, avec environ la moitié des pays qui s’améliorent, et l’autre moitié qui se détériorent, toujours par rapport à 2008.

L’indice reflète des baisses significatives de la liberté dans de nombreux pays qui ont évolué vers le populisme autoritaire, dont la Russie, le Venezuela, la Turquie, la Hongrie et l’Argentine.

La figure ci-dessous illustre le déclin de la Russie, mais aussi la progression de Taïwan (l’Asie de l’Est et du Sud sont les deux régions les plus avancées).

Il existe une relation étroite entre liberté et prospérité, les pays du premier quartile ayant un revenu moyen par habitant (38 871 dollars) bien supérieur à celui des pays du quartile inférieur (10 346 dollars).

Et la France ?

La France se classe 33ème, à égalité avec la Slovaquie. Elle perd une place par rapport à l’an dernier. Alors qu’elle se classait 24ème en 2008, ce recul s’explique notamment par la progression de la liberté dans les autres pays. On note tout de même une diminution lente de la liberté dans notre pays.


Traduction Contrepoints. Sur le web.

  1. Le dernier paragraphe sur la France est de la rédaction.