Pourquoi Contrepoints a-t-il besoin de vous ?

Le fait que nous dépendions de nos lecteurs protège notre indépendance éditoriale contre toute ingérence politique ou commerciale. Mais nous avons plus que jamais besoin de vous pour nous aider à assurer notre avenir.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pourquoi Contrepoints a-t-il besoin de vous ?

Publié le 19 décembre 2017
- A +

Contrepoints évolue dans un contexte financier qui n’est pas des plus facile.

Nous avons un nombre grandissant de lecteurs (2 millions de visiteurs par mois en 2017) et nous dépendons de plus en plus de leur soutien financier.

Nos revenus publicitaires ne sont pas extensibles sans nuire à la qualité de lecture du journal.

A la différence de beaucoup d’autres médias, notre dirigeant n’est pas nommé dans un bureau à l’Elysée et nous n’avons pas de riche propriétaire qui pourrait tirer les ficelles de la rédaction.

Le fait que nous dépendions de nos lecteurs protège notre indépendance éditoriale contre toute ingérence politique ou commerciale.

Mais nous avons plus que jamais besoin de nos sympathisants pour nous aider à assurer notre avenir.

Nous savons que tout le monde n’est pas en mesure de devenir un donateur. Mais si vous le pouvez, vous ferez partie intégrante de notre mission : rendre le pays meilleur, plus juste et plus libre, pour tous.

Pour faire un don ponctuel de 50€ (soit l’équivalent du prix d’un café par semaine pendant un an), et ainsi financer un mois d’hébergement de notre site Internet, CLIQUEZ ICI.

Que gagnez-vous à devenir donateur de Contrepoints ?

En tant que donateur de Contrepoints, vous bénéficierez d’un certain nombre d’avantages, notamment

  • Une lecture sans publicité sur notre site Internet et notre application mobile
  • La possibilité de réagir aux articles en publiant votre commentaire
  • Des emails exclusifs de la part de nos journalistes

1000 auteurs bénévoles, 20 millions d’articles lus en 2017, une progression de 35% par rapport à 2016… Soutenir Contrepoints, c’est participer à la plus grande aventure libérale du moment.

Plus important encore, vous apprécierez chaque mot que vous lirez, en sachant que vous avez aidé à le faire publier.

L’année 2017 se termine. Rejoignez-nous et faisons gagner nos idées en 2018.

Un grand merci.

Bien à vous,

La rédaction de Contrepoints

P.S.: tout don à Contrepoints est défiscalisé à hauteur de 66%. Pour 100€ de don, vous réduisez votre impôt sur le revenu de 66€ et ne payez en fait que 34€ ! Un e-reçu fiscal vous est rapidement fourni si vous nous le demandez à admin@liberaux.org

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

Don Contrepoints
0
Sauvegarder cet article
Cher lecteur,

Il y a quelques jours, nous vous disions avoir besoin de 11 000 euros pour continuer à faire vivre Contrepoints. Beaucoup d'entre vous ont répondu à l'appel et nous avons réuni cette somme en trois jours. Merci à vous !

Mais nous avons encore besoin de l'aide de ceux qui n'ont pas donné. Depuis le début de l'aventure Contrepoints, vous avez été environ 4500 à nous soutenir financièrement. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est moins de 1 % de ceux qui nous lisent.

Les 11 000 euros récoltés ces derniers jours nous p... Poursuivre la lecture

Don Contrepoints
0
Sauvegarder cet article

Chers amis,

Il y a une semaine et demi, Contrepoints changeait de maquette. La plupart des fonctions du site sont reparties. La très forte lenteur observée au moment du lancement de la nouvelle maquette a été résolue, et nous avons mis en place un plan pour accélérer le site. Le gros point noir reste l'absence des images dans les flux RSS et les applications iPhone et Android, qui ont redémarré en début de semaine, que nous sommes en train de résoudre. Les avatars des comptes auteurs et comptes utilisateurs devraient également revenir ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles