Décès d’István Markó

Le chimiste István Markó, qui enseignait à l’université de Louvain, est mort lundi. Scientifique engagé au sein de l’association des climato-réalistes, c’était un collaborateur régulier de Contrepoints.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Décès d’István Markó

Publié le 1 août 2017
- A +

Par Benoît Rittaud.

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès d’István Markó.

Chimiste, professeur et chercheur à l’université catholique de Louvain, István Markó était un spécialiste de la synthèse de produits naturels et de botanochimie. Il a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses travaux, dont le Young investigator Award de la société américaine de microbiologie et le prix triennal de la Société royale belge de chimie.

Le climato-réaliste

Climato-réaliste actif depuis de nombreuses années, il avait, entre autres, dirigé la publication de l’ouvrage Climat, 15 vérités qui dérangent (Texquis, 2013), qui n’avait pas manqué de faire du bruit en Belgique et au-delà.

Membre du comité scientifique de l’association des climato-réalistes, il avait été l’un des premiers à nous rejoindre lors de la fondation du Collectif qui avait précédé. Conférencier de talent, drôle et percutant, il avait régalé les participants à la Contre-COP21 lors de son exposé (voir vidéo ci-dessous).

Nous venons de perdre un scientifique de valeur et un joyeux compagnon de route. Ayons à cœur de continuer son combat.

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.

« Les Nostradamus du climat et leurs prophéties erronées »

par István Markó

Paris, Contre-COP21, 8 décembre 2015

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Mince, on avait encore besoin de lui, face aux enragés du réchauffement climatique. Douceur et Paix dans son âme où qu’il soit

  • Quelle tristesse.

  • Un grand Monsieur qui s’en va ! Merci Istvan Marko pour avoir témoigné comme vous l’avez fait afin de rétablir la vérité scientifique dans cette idéologie de bobos et d’hypocrites. Merci d’avoir mis toute votre compétence scientifique au service de l’honnêteté intellectuelle.
    Tous mes hommages !

  • Requiescat in Pace. Un très grand Monsieur nous a quittés.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Benoît Rittaud.

Les médias se sont assez largement faits l’écho d’une enquête de l’IFOP commandée par la Fondation Jean Jaurès sur le conspirationnisme dans l’opinion publique française. La partie concernant le climato-réalisme m’apparaît comme très encourageante, à condition de lire l’étude elle-même plutôt que de s’arrêter à ce qui en a été rapporté ici ou là.

Cette enquête ne s’intéresse au climato-réalisme que de manière incidente, l’essentiel de son contenu et des commentaires qui l’ont accompagnée se focalisant plutôt ... Poursuivre la lecture

Par Benoît Rittaud.

Impossible de ne pas penser au titre de ce livre d’Olivier Postel-Vinay au sujet de l’émission de Pascal Praud sur CNews vendredi matin, que l’on peut revoir ici.

Benoît Rittaud sur CNews

De mon point de vue, il n’y a pas grand chose à redire à l’organisation de l’émission elle-même. On peut critiquer ici ou là, bien sûr, mais Pascal Praud n’est pas responsable de l’attitude de certains de ses invités, qui tenaient à tout prix à faire du débat une audience du tribunal de l’Inquisition.

Pour ma part, j’... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Benoît Rittaud.

Au milieu de la vague médiatique qui a déferlé à l’occasion du One Climate Summit jupitérien, faisant défiler tout ce que le pays compte de courtisans écologistes, il y aura eu deux moments climato-réalistes significatifs. Deux coins enfoncés dans l’unanimisme alarmiste. Deux cailloux dans la chaussure des marchands de peur.

Deux cailloux c’est peu, mais vu d’où nous partons et ce que nous sommes, c’est un grand succès. L’an passé, après la Contre-COP22 des climato-réalistes, nous avions eu une couverture méd... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles