Trouvé sur le Web : à la rencontre des anti-linky

Une vidéo trouvée sur les opposants au compteur Linky.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Trouvé sur le Web : à la rencontre des anti-linky

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 17 mai 2017
- A +

Cette vidéo reprise sur youtube donne une bonne idée du rapport problématique de certains opposants de Linky à la science. Plus encore, le phénomène récent de l’électrosensibilité qui mobilise ses opposants ne semble pas trouver d’appui en dehors de certains milieux de convaincus, et aucune traduction réelle dans le monde médical. Pour approfondir le sujet, retrouvez quelques articles sur Contrepoints :

Le compteur linky mérite-t-il d’être aussi craint ?

Non, il n’y a pas de complot derrière linky

Sur l’électrosensibilité, on pourra lire :

Electrosensibilité, la maladie imaginaire du XXIe siècle

Electrosensibilité, superbe opération de comm’

 

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • On remarque que les gens sont incapables de faire la différence entre une étude scientifique, consistant en une expérience réelle qui fournit des résultats, et un article quelconque écrit par un néophyte motivé par sa phobie, sans qu’aucune expérience sérieuse ne vienne étayer ses allégations. Il en est ainsi pour les OGM, commercialisées en 1994 et consommées par des milliards de personnes et d’animaux dont a relevé aucun problème sanitaire. Alors que des multitudes de personnes les accusent de tous les maux! Y compris les européens où ils sont interdits!
    La logique et l’homme ne font pas bon ménage!

    • @ Virgile

      Oui, vous avez raison mais il faut savoir se mettre à la place des gens!

      Tout le monde n’a pas eu la chance d’apprendre à réfléchir et décider soi-même, pour soi-même, selon une logique débarrassée de toute scorie: c’est connu depuis l’antiquité, d’où, par exemple, la notion de « sophisme » parvenue jusqu’à nous ( tout ce qui est rare est cher, un éléphant à 5 francs…).

      Depuis déjà des années, les progrès dans la « communication convaincante » (pub, politique, moeurs, bioéthique) est une science de base du marketing, avec manipulation mentale ou pas.

      (On ne dira jamais assez la « générosité du sponsoring » du marketing dans les neurosciences et leurs explications sur la motivation et la prise de décision … d’achat!)

      L’effet de groupe, de slogan simpliste, « d’ennemi déclaré »… pour provoquer des attitudes « contre » est plus facile que « pour », en se relevant les manches pour construire!

      La désignation d’un « ennemi coupable » de la misère de chacun est un raccourci intellectuel fréquemment rencontré, renforçant l’irresponsabilité individuelle confortable, surtout face à un « complot savamment organisé dans l’ombre par des forces coalisées obscures pour leurs seuls profits financiers (« diable capitaliste absolu ») ».

      Même ceux qui ne sont pas dupes de ces méthodes en retirent un bénéfice de « supériorité auto-satisfaite » qui leur permet de « mépriser », plaisir que, je n’ai pas envie de partager!

      Car bien malin sera celui qui dira la bonne limite entre « risque » et « prudence »!

      • @ virgile non vous avez tord!
        Vous savez que le résultat d’une mesure dépend essentiellement de ce que l’on veut mesurer. Celui d’une expérience, de ce que le chercheur cherche à démontrer! Logique.
        Vous savez aussi que des laboratoires ont balayés avec aplomb les dangers de certains médicaments, qui se sont révélés à long terme générateurs d’autres maladies,
        Vous savez que les opérateurs téléphoniques ont démontré que leurs relais sont inoffensifs, et pourtant, une personne normale s’évanouit après 1/2 heure dans un local abritant un relais réémetteur ( nausées et étourdissements garantis).
        Quand on aborde des domaines comme la génétique ou les effets des ondes électromagnétiques sur le métabolisme humain, le long terme est encore très incertain (erreur quant aux OGM, des dégâts sont déjà mesurés, prouvés et rendus publiques) .
        Alors quand un groupe qui vient de signer pour la fourniture de millions de Linky, soit on dort, soit on s’interroge, se renseigne et tire ses conclusions: précaution avec ce système de mesure, il y a trop d’intérêts en jeu!.
        C’est pas de la science à la bobo, ni une frustration ou un besoin d’ auto-satisfaction pseudo intellectuelle, c’est du bon sens de terroir, du à l’expérience ( trop simple, passé de mode et ça fait pas intellectuel 😉 ).

  • Je constate aussi que cette vidéo est un bel exemple de propagande à charge – indépendamment de ce qu’on peut penser du sujet traité. On voit des gens qui disent des choses depuis plusieurs endroits différents, on suppose que c’est en réponse à des questions sur Linky mais on n’a aucune trace des questions, et on voit clairement les découpages qui ont été faits au montage. Bref, rien de bien sérieux, en tout cas rien de plus sérieux que ce que produisent les chaînes de télé « classiques » (inutile de se faire des illusions, le découpage de vidéos pour faire dire ce qu’on veut à des séquences hors contexte, c’est un grand classique).

  • Critique facile (limite « tactique de l’homme de paille ») des « arguments » effectivement lamentables d’une partie des opposants à linky.
    Toutefois nous sommes sur un site libéral.
    A titre personnel, c’est, pour le dire rapidement, la grande opacité de la collecte de données éminemment personnel, ainsi que les techniques de « vente » extrêmement agressives de la part d’un opérateur en situation de monopole, qui font plus que me chiffonner.

  • quel est le but?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
jour du dépassement
3
Sauvegarder cet article

Par Michel Gay.

(Tiré d’un article de Michael Shellenberger paru sur Forbes le 29 juillet 2019.)

Depuis ce 28 juillet 2022 et jusqu’à la fin de l’année, l’humanité consommera plus de ressources que notre planète ne peut en produire de manière durable, selon le Global Footprint Network (GFN), qui détermine de telles dates depuis 1986.

L'humanité utilise la nature 1,75 fois plus vite que les écosystèmes de notre planète ne peuvent se régénérer. Cela revient à utiliser 1,75 Terre.

« Les pays riches utilisent les ress... Poursuivre la lecture

Par Patrick Leforges.

En France, l'hypersensibilité aux ondes magnétiques n'est pas une maladie. Pourtant, les recours en tout genre fleurissent pour voir sanctionner la présence d'antennes-relais ou de boîtiers électriques communicants, prétendument nocifs. En réalité, c'est bel et bien la réalisation du progrès technologique que l'on empêche.

Il ne faut pas confondre précaution et inertie. Si la première peut être nécessaire dans certains cas, l'invoquer à outrance mène souvent à l'immobilisme et en termes technologiques, à l'... Poursuivre la lecture

ondes
0
Sauvegarder cet article

Par Nathalie MP et h16.

Si le terroriste, l'inspecteur du fisc ou l'homme politique qui "vient aider" déclenchent très logiquement la terreur chez l'homme de la rue normalement constitué, le progrès technique peut parfois lui aussi instiller la peur lorsqu’il s’appuie sur des connaissances et des pratiques scientifiques inédites, sophistiquées et mal connues.

On l'a vu jadis, au milieu du XIXe siècle, lorsque le chemin de fer était taxé de « bête humaine » crachante et mugissante. Soupçonné de provoquer des fluxions de poitrine,... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles