Macron victime d’un complot russe, une excuse bien facile ?

Bien entendu, la stagnation de Macron dans les sondages est le fruit d’un complot russe. En aucun cas, ce ne peut être le résultat d’une stratégie fondée sur la relégation des idées aux oubliettes d’une démocratie déclarée obsolète.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Poutine (Crédits : Platon, CC-BY-NC-SA 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Macron victime d’un complot russe, une excuse bien facile ?

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 16 février 2017
- A +

Par Éric Verhaeghe.

Macron et le complotisme : les “anti” en sont-ils les premiers propagateurs ?
Poutine (Crédits : Platon, CC-BY-NC-SA 2.0)

Il y a quelques jours, je tuyautais une journaliste de France 2, qui a ouvert la conversation en me demandant : « Fais-tu du complotisme ? » C’est le mot à la mode, et l’accusation qu’il faut aller proférer aujourd’hui pour être en accord avec son époque. Il y a les méchants complotistes d’un côté, et les anti-complotistes de l’autre, comme il y avait à l’époque des fascistes et des anti-fascistes, des libéraux et des anti-libéraux, des individualistes relativistes et de braves universalistes protecteurs des valeurs.

L’anti-complotisme comme nouveau manichéisme

Au passage, il suffit d’ouvrir les yeux sur les schémas de pensée drainés par les anti-complotistes pour comprendre que quelque chose ne va pas dans cette façon de voir des complotistes partout, et particulièrement derrière tous ceux qui ne se satisfont pas des versions officielles. Si le complotisme est une façon pauvre de penser l’histoire, la doctrine manichéenne portée par les anti-complotistes ne vaut pas mieux, sauf à penser que le simplisme peut se combattre par un autre simplisme.

En réalité, l’anti-complotisme est d’abord une approche manichéenne de la réalité aussi contestable que le complotisme lui-même.

Il y a complot et complot

Il suffit d’ailleurs de lire la vulgate anti-complotiste pour mesurer la pauvreté intellectuelle de ses idéologues. Ceux-ci peinent en effet à définir ce qu’est un complot.

Dans le complotisme, il y a une philosophie discrète de l’histoire qui cherche la causalité des faits dans une action concertée, organisée, préméditée et dissimulée d’une poignée d’individus mus par une volonté commune. C’est le mécanisme du protocole des Sages de Sion, ou de la dénonciation contemporaine (incroyablement populaire d’ailleurs) des Illuminati ou des Bilderberg. Dans cette compréhension du monde, quelques cerveaux malades se réunissent et tirent les ficelles occultes d’un monde qui n’est complexe qu’en apparence.

Les anti-complotistes ne cherchent pas à démasquer ces fausses théories. Ils s’en prennent à tout autre chose, et d’abord à ceux qui contestent ce qu’on appelait, quand j’étais enfant, la propagande officielle. L’anti-complotisme est porteur, comme le complotisme, d’une philosophie discrète de l’histoire qui consiste à se satisfaire des explications officielles données sur des faits observables. De façon asymptotique, pour les anti-complotistes sont complotistes tous ceux qui font preuve d’esprit critique vis-à-vis des informations diffusées par l’État, et qui ne se gênent pas pour exprimer leurs doutes.

Cazeneuve, grand complotiste devant l’Éternel

Comme les anti-complotistes n’en sont pas à une injonction paradoxale près, on relèvera avec amusement que la dénonciation du complot s’appuie généralement sur la conviction… qu’il existe un complot ourdi par les complotistes. La mécanique anti-complotiste s’appuie sur les mêmes mécanismes que les complotistes, mais surtout… ne le dites pas trop fort !

Exemple ? Bernard Cazeneuve a accusé, à l’été 2016, le journal Libération d’être complotiste, parce qu’il reprochait au ministre de l’Intérieur d’avoir menti. On retrouve bien ici la mécanique complotiste des anti-complotistes : est complotiste celui qui conteste la version officielle des faits (en l’espèce l’attentat de Nice), puisque, forcément, il est mû par des forces obscures qui veulent le mal collectif.

L’accusation grotesque de complotisme portée par Cazeneuve contre le quotidien de Laurent Joffrin ne surprend personne. Bernard Cazeneuve suggère, de longue date, que l’attentat de Karachi en 1995 contre des ingénieurs militaires français n’était pas une action terroriste islamiste, mais plutôt le produit d’un complot franco-français. Cazeneuve est donc bien placé pour savoir qui sont les complotistes et qui sont leurs résistants, ayant lui-même produit une théorie du complot que ne démentirait aucun prédicateur de mosquée islamiste.

Ils sont comme ça les anti-complotistes : ils voient des complots partout !

Au tour de Macron de sombrer dans le complotisme ?

Le gouvernement Hollande-Valls a compté un autre (anti)-complotiste de renom : Emmanuel Macron.

Depuis que les intentions de vote en faveur du candidat porté par les médias subventionnés stagnent, depuis que Macron plafonne à 20%, l’équipe Macron nous sort une théorie explicative toute trouvée : le candidat est victime des agissements d’une puissance étrangère. Je suggère ici à mon ami Olivier Berruyer, injustement accusé de complotisme par le Decodex, de saisir la balle au bond. Car il écrirait sur l’Ukraine ou les États-Unis ce que l’équipe Macron se permet d’affirmer sur la Russie de Poutine, et il serait incontestablement blackboulé de tous les médias.

Voici donc les propos tenus officiellement par l’entourage d’un gars qui aspire à devenir Président de la troisième puissance militaire mondiale :

Depuis deux jours, l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron s’alarme de la multiplication d’attaques visant le site du mouvement « En Marche ! » et appelle les autorités françaises à prendre des mesures pour apporter les garanties d’un déroulement « normal » du scrutin des 23 avril et 7 mai.

« Si ces attaques réussissaient, l’animation de la campagne d’En marche ! deviendrait extrêmement difficile, sinon impossible », écrit le secrétaire général du mouvement de l’ancien ministre de l’Économie, Richard Ferrand, dans une tribune publiée mardi dans Le Monde.

La veille, sur France 2, il avait estimé qu’Emmanuel Macron était pris pour cible par Moscou pour ses positions en faveur d’ « une Europe forte, une Europe qui se développe et une Europe qui pèse lourd, y compris face à la Russie ».

Mais, évidemment, dire cela, c’est n’est surtout pas du complotisme ! C’est de l’anti-complotisme mon ami !

Les symptômes d’un complotisme aigu…

Bien entendu, la stagnation de Macron dans les sondages est le fruit d’un complot russe. En aucun cas, ce ne peut être le résultat d’une stratégie fondée sur « l’exaltation mystique » du chef et la relégation des idées aux oubliettes d’une démocratie déclarée obsolète. En aucun cas, ce ne peut être la conséquence d’une sur-médiatisation complaisante de Macron, vide, pour le reste, de tout engagement compréhensible et « enraciné ». En aucun cas, ce ne peut être l’effet assez naturel d’une promesse jamais tenue de chiffrer, tôt ou tard, des promesses à géométrie variable.

Que cela soit dit, le complotisme, ce sont les autres. Ce n’est pas le pouvoir (même lorsqu’il explique ses échecs par les manœuvres cachées des « autres »). Ce n’est pas le chouchou même quand l’absence de programme est pointée comme une faiblesse depuis plusieurs mois, sans que, manifestement, le candidat ne s’en émeuve.

Une fois de plus, les échecs, ce sont toujours des complots qui en sont la cause. Relisons ici l’ouvrage de Davet et Lhomme sur le quinquennat. Le déni sur ses propres responsabilités, et l’explication des échecs par des causes extérieures cachées et simples (ce qu’on appelle ordinairement le complotisme) est bien une marque de fabrique du hollandisme et de ses rejetons.

Sur le web

Voir les commentaires (39)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (39)
  • Wut ?
    Mais Macron n’a jamais prétendu que « c’était un complot si ses sondages stagnent » ! Tout ce qu’il prétend c’est que la Russie attaque son site de campagne, de la même façon qu’Hillary Clinton aurait été attaquée par la Russie.
    C’est tout.

    • @Charles: L’article est beaucoup plus subtil et précis que votre fausse citation. Il est évident que faire intervenir dans le débat un élément externe aussi emblématique que « Help, the Russians! » ne peut que signifier une volonté de réagir à une stagnation des sondages ou autres faiblesses internes.
      Pourquoi comme première explication les sondages ? Parce qu’il n’y a rien de plus important.

    • Précision: les IP des pc zombies attaquant les serveurs étaient localisées en Russie pour une bonne partie, mais pas que (Vietnam, Ukraine, Belgique…).
      Donc en fait on ne sait pas qui lance les attaques, du moins on ne peut pas tirer de conclusion avec si peu d’information. Il peut très bien y avoir toute une chaine de pc zombies/proxy entre le groupe de hackers et les IP qui ont effectués les attaques.
      Mais vu le silence qui règne au sujet de ces affaires dans les milieu « anonymous », il est légitime de penser qu’elles proviennent de groupe liés à des Etats, donc la Russie est une cible probable, tout autant que la Chine ou Israël, ces pays ont un certain savoir faire en matière d’attaques informatiques.

    • Aucune attaque en vue en dehors des tentatives d’intrusion quotidiennes de tout site WordPress et des autres.
      Donc la manipulation de l’opinion vient de Micron, pas des Russes.

      • +1000
        Le CMS WordPress en prend pleins la tronche depuis des années. Macron ou pas, c’est une cible de choix pour tout hacker en herbe.

  • Étonnante… cette capacité de l’auteur à détecter les crises de complotisme aiguë chez les groupies de Macron tout en criant au complot dans l’affaire Fillon…

    • Sauf que dans le cas Fillon, les faits étaient connus depuis très longtemps et les ressortir opportunément fait effectivement penser à une commande…

      Macron se torpille tout seul en n’ayant pas de programme…ce qui commence à se voir très fortement…

      • « …fait effectivement penser à une commande… »

        …pour ceux qui souffrent de complotite.

      • Pas de programme ?
        J’en doute fortement. Il applique à la lettre la formule de Gondi, cardinal de Retz : « On ne sort de l’ambigüité qu’à son détriment »
        La question de la nature exacte de ses intentions, de sa vision ou de sa capacité à l’exécuter est un autre débat…

      • C’est le complot fomenté par le chat des voisins qu’on vous dit. Tel Richard Virenque, Penny a été employée à l’insu de son plein gré. Fillon ? Il savait même pas qu’il y avait des « assistants parlementaires » (cela explique sans doute la médiocrité de son travail en tant que parlementaire).

        Pas de programme pour Macron ? Sans doute. L’avantage étant qu’il est moins susceptible de mentir.

        Macron vs Fillon ? Le sourd qui le dispute à l’aveugle. Avec une telle équipe, la France est vernie mes bonnes dames. Pour sûr. Et après on me demande pourquoi je suis abstentionniste ?

      • Faits connus par l’intéressé et son entourage, encore que mme Fillon soit ici victime d’un détournement de signature au minima…, mais comme mr Fillon vient de gagner la primaire il est fort à pense que des sarkos délaissés aient « donné » des éléments ou que ceux-ci du fait de la campagne soient légitimement ressortis par le truchement d’une déclaration qui regardée à la loupe était fausse….

  • Tous ceci n’est absolument pas une histoire de complot, c’est juste de la communication.
    1) Des hackers tentent de pirater son serveur (la belle affaire, mon serveur subit 30 000 attaques par mois, comme tous les serveurs du monde), et les adresses ip montrent que cela provient « des alentours de la russie » (mais sans doute de partout dans le monde en fait, car les hackers utilisent des pc zombies, donc les attaquent viennent des endroits ou les utilisateurs de pc se protègent mal et se font infecter), donc il est attaqué par la russie qui comme chacun devrait le savoir est le mal absolu, donc c’est qu’il est forcément le bien, votez pour lui.
    2) Assange a déclaré dans un journal Russe que des emails récupérés dans le lot des emails Clinton révéleraient des choses « intéressantes » (sic) sur Macron et seraient prochainement révélés sur wikileak. Il faut donc désamorcer cette bombe potentielle en discréditant les médias qui la relayeront quand elle sortira. En gros il espère qu’une partie de l’opinion publique croira comme cela s’est passé aux Etats-Unis que les emails Clinton sont faux donc qu’il ne faut pas y croire (alors que Clinton n’a jamais dis qu’ils étaient faux, juste que c’était immonde de les révéler).

    • Merci pour votre commentaire, il me permet de mieux comprendre la situation. Mais à ce rythme, on va tomber à court de candidats aux présidentielles.
      Si Macron, Fillon, Lepen sont pourris il ne reste que Méluche et Hamon, la gauche hors-sol.
      Je suis encore étudiant. Tout ça ne me laisse pas du tout optimiste pour l’avenir. Est-ce que je vais perdre toute perspective d’emploi avant même d’avoir fini mes études ?

      • Allez voir les programmes des candidats et décidez à partir de ce que vous aurez appris et analysé. Le reste, c’est de la manipulation.

        • Cette dimension christique, je ne la renie pas; je ne la revendique pas

        • Pas mieux. Comme ils sont tous pourris, autant essayer de choisir le moins nul sur le plan économique…et à ce petit jeu, c’est bien Fillon qui l’emporte…même si son comportement n’a pas été irréprochable par le passé.

          • « …autant essayer de choisir le moins nul sur le plan économique… »

            Et pourquoi donc ? La politique ne se résume pas à l’économie. La défense des droits naturels et des libertés fondamentales ne se résume pas à l’économie.

            • Non, mais on se rend compte qu’une des conditions sine qua non du respect des droits naturels est justement la liberté économique (cf. Hayek dans La Route de la Servitude).

              • C’est le contraire : c’est le respect des droits naturels qui permet la liberté économique.
                Hayek expliquait que la diminution de la liberté économique était l’indice que les droits naturels et les libertés fondamentales étaient fortement rognés, ce qui indiquait une pente dangereuse vers une société totalitaire.
                C’est donc, par exemple, le respect du droit de propriété qui est une des conditions de la liberté économique.

                • Vous allez finir par être d’accord pour convenir que Macron est le pire choix possible. Car vous expliquez que la réduction des libertés fondamentales, dont notamment le droit de propriété, indique une pente dangereuse vers une société totalitaire. Or il ressort des propositions de Macron qu’il poursuivra les atteintes au droit de propriété de telle sorte qu’avec lui cette condition de la liberté économique risque bien de disparaître. De ce point de vue, le potentiel esclavagiste de ce que représente Macron me semble évident.

                  • Et avec Fillon, d’autres droits et libertés seront attaquées.
                    Ce n’est pas non plus comme si nous ne l’avions pas vu à l’oeuvre.

                    • D’autres droits et libertés seront attaquées : lesquels ?

                    • Trouver en trente secondes dans sa propagande (soit disant « Les 15 mesures phares ») :

                      « Adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels, limiter la PMA aux couples hétérosexuels infertiles et interdire la GPA »
                      => M. Fillon sait mieux ce qui est bon pour vous. La liberté de contracter, c’est has-been. La liberté d’accès au progrès médical (avec son propre argent cela va s’en dire mais n’oublions pas que Fillon ne veut pas la fin de la sécu, non, juste que vous continuez à cracher le même prix mais pour un service encore plus médiocre qu’aujourd’hui), c’est has-been. Pour Fillon, mieux vaut être élevé par deux cas-sociaux hétéros que des universitaires homos …

                      « Protection de notre patrimoine, réduction de la fracture culturelle par un plan “patrimoine pour tous” et soutien à la création artistique pour le rayonnement culturel de la France. »
                      => Pour cela, M. Fillon va arroser tout ce beau monde … Tu me mets quelques plâtres sur ces jambes de bois pour réparer la « fracture culturelle »… On croirait lire Georges Marchais à la grande époque … Tu parles d’un libéral en papier recyclé.

                      Etant donné que ce sont ce genre de mesurettes liberticides débiles qui coûtent le moins chers, vous pouvez être sûr que vous en souperez. Fillon est aussi libéral que Hollande ou Le Pen. Quant aux 13 autres mesures … Quand on a en tête ses activités à la tête de l’Etat durant cinq ans : au mieux, on en rit à gorge déployée.

                      Fillon is a joke.

        • Je préfère analyser le passé que les promesses.

          Concernant Fillon :
          – 600 milliards d’euros de dettes en cinq ans,
          – 1 million d’euros pour sa femme et ses enfants,
          – au moins 150 à 200 k€/an d’incomes depuis presque 40 ans pour moins d’un million d’euros de patrimoine (mes parents qui ont environ le même âge font mieux en patrimoine avec trois fois en incomes),
          – régression de la liberté (voile et compagnie),
          – etc.

          C’est MI-NA-BLE !

          Fillon est aussi compétent qu’il est honnête. C’est dire.

          • Des gens qui gagnent beaucoup d’argent et qui semblent avoir des patrimoines trop faibles pour payer l’ISF sont légions. L’ISF est fait pour plumer la volaille française et pour permettre aux loups et aux renards de s’en affranchir. Macron va en rajouter une couche dans ce sens. Les renards peuvent s’en réjouir, mais pas la volaille.

            Le fait est que, en France, ceux qui sont traités par la puissance publique comme des moutons à tondre, ce sont des bourreaux de travail qui font la richesse du pays. Leurs efforts sont ruinés par des taxations et des réglementations abusives. Or le projet politique dont Macron est le représentant, va continuer d’aller dans le même sens pour notre ruine.

            La Révolution nous a permis d’obtenir le droit de propriété et la liberté qui va avec. Vous êtes prêt à brader ces droits fondamentaux au profit de libertés particulières telles que celles de porter le voile ou, pour deux universitaires homo, d’adopter un enfant conçu par GPA. Dans les deux cas, il y a derrière une femme qui pourrait bien être une esclave des temps modernes. Le progressisme apparent de ces libertés pourrait bien être très régressif.

            Quant au patrimoine, oui, il faut le protéger, et cesser de laisser ce pays être pillé et détruit dans ce qu’il a de meilleur.

            Donc n’y a pas que du mauvais chez Fillon, et ce qui compte pour ces élections, c’est qu’il y ait avec lui du moins mauvais que chez les autres.

            • Commentaire ridicule. Mais cela est peu étonnant de la part d’une groupie fillonniste.

              1/ Fillon entend tondre les moutons tout autant que les autres. En sus, il n’éprouve aucun remords ou espèce de honte à se mettre dans les poches le fruit de la tonte. Bref, Fillon est aussi médiocre que les autres d’un point de vue défense de la propriété privée.

              1bis/ Fillon n’est pas capable de gérer son propre argent et vous pensez qu’il sera capable de gérer celui de la France ? C’est une blague. En outre, on a très bien vu ce que cela donné quand on lui confiait 10 k€/mois d’argent publique. Bref, Fillon est un médiocre.

              2/ Porter les voiles, contracter librement entre homosexuels, fournir un service en l’échange d’un autre (ou non) est bien la définition de la « propriété privée et de la liberté qui va avec » : la propriété de son propre corps et la liberté de contracter. Il n’y a pas d’un coté la liberté économique et de l’autre la liberté « sociétale ». Il n’y a que les socialistes et les conservateurs pour faire cette distinction idiote.

              3/ Fillon est aussi médiocre que Macron. Il n’y a pas à choisir entre la peste et le choléra.

              • Personne ne conteste ce que vous appelez « contracter librement entre homosexuels », et sur ce point, il n’y a pas de désaccord entre vous et un électeur de Fillon.
                Par contre, vous éludez la question de la liberté des femmes qui se soumettent au port du voile ou à la GPA ; vos arguments me semblent très théoriques au regard des réalités que ces pratiques recouvrent.
                De même, en ce qui concerne le harcèlement fiscal et réglementaire, vous en restez à l’écume des choses et cela fait de vous seulement un spectateur.
                Aujourd’hui, les hommes d’action sont avec Fillon sans états d’âme avec, pour se reposer parfois, cette devise élémentaire : « Bien faire et laisser braire! »

      • Vous pouvez voter en analysant les propositions des candidats, et surtout leur faisabilité. Leur « présence » (le beau macron, le moral fillon – oups, c’est plus vrai, …) on s’en fiche. De toute façon, c’est aux législatives que va se décider si une majorité présidentielle existe encore au temps du quadri-partisme. Quand on me demande qui je vois comme futur président, je répond que ce qui compte c’est qui sera le 1er ministre (Bayrou ou Juppé ? 🙂 ).

        Qui que ce soit qui sera élu, ça se passera de toute façon de la manière suivante: une année à essayer des trucs sortis du programme, qui seront combattus dans la rue, puis une année à essayer de rattraper les trucs de la première année car ils se rendront compte que ça ne fonctionne pas comme prévu, puis 3 années à faire en gros la même politique que depuis 30 ans (une réforme de l’école pipeau, une réforme du régime des retraite qui ne sera qu’un ajustement, des aides aux entreprises car le chômage continuera à progresser et qu’ils ne savent rien proposer d’autre, des annonces de réformes qui seront abandonnées dans la foulée, des nouvelles taxes pour trouver les milliards qui manquent dans les caisses, des minis baisses d’impôts pour faire passer la pilule, …).

    • Le complotisme, c’est de la communication.

  • LOL vous vous coordonnez avec Serge Federbusch ? Sans parler de complot bien sur…
    Pour l’un (vous) Fillon est victime d’une attroce machination journalistomédiatique du tout puissant lobby des jaimepasfillon, les gauchers, pas les droitiers. De l’autre (Ferderbusch) ba en fait c’est la meme.

    Vous faites très clairement campagne, vosu avez été tout deux dégouté que Sarko le super libéral (oui ok, lui et Fillon ont multiplié les aides a la presse par 2, mais bon un… du moment que les valeurs contre l’immigration, les musulmans,… sont la c’est le principal, le libéralisme on verra demain, on est pas non plus sur Contrepoint… Du coup le pèpère étatiste Sarko a perdu, donc allez on défend Fillon… il est pris dans des affaires, c’est forcément a cause du complot international des merdias journalopes islamogauchiste contre le gentil Fillon, ca peut pas etre autre chose… il parait évident que Penelope a travailler très durement… d’ailleurs aucun avis contradictoire, elle était a plein temps, assistante parlementaire la journée et le soir, rédactrice pour une revue la journée et le soir, maman a plein temps le jour et le soir… et tout cela a plein temps nous dit-elle donc c’est forcément vrai…

    Bon soyons sérieux, je me fous de Fillon ou de Macron, les 2 sont des étatistes, sortent 2,3 mesurettes qui « font libéral » tout du moins qui flatte l’égo des droitiers et centristes… la réalité c’est qu’ils veulent intervenir dans tout et de toute les facons… on est loin de la liberté MAIS de la part des 2 adorateurs de l’ancien premier ministre, député depuis 40 ans, vous savez le mec hors systeme, dire que Macron crie au complot alors que pour Fillon ca crie au complot… c’est comique.

    Après j’ai envie de dire, si ca marche, et si il y a des couillons assez fan pour gober tout çà… ils méritent bien de se retapper notre ancien premier ministre.

    • L’article est un peu plus subtil… Que ce soit pour Fillon ou Macron, l’idée est de critiquer la parole officielle (il existe une infraction pour l’un, il existe une tentative d’ingérence russe pour l’autre).

      L’auteur souligne donc que l’anti-complotisme, comme le complotisme ont les mêmes ressorts et sont tout aussi débiles l’un que l’autre. Mais cela n’interdit en rien d’être lucide sur le fait que l’attaque sur Fillon ou sur Macron peut être un service commandé.

    • « Bon soyons sérieux, » je cherche encore où. « le libéralisme on verra demain » Vous me proposeriez un exemple de qualité ?

      « Dire que Macron crie au complot alors que pour Fillon ca crie au complot » Vous ne voyiez pas la différence entre une publication à point nommé et l’information comme quoi internet est truffé de méchants russes qui attaquent des sites web ? Le simple fait que l’un est une réalité et l’autre un délire pouvant être démasqué par n’importe quel ado qui a déjà crée un site web ? C’est écrit sur la porte de l’hébergeur ! :

      https://www.ovh.com/fr/apropos/securite.xml

      C’est dingue de se masquer les faits à ce point.

      Qu’un sujet comme l’autre fasse partie d’une com’ politique, c’est discutable, le fait de considérer qu’écrire dessus c’est faire campagne c’est niais. Du coup, je vous précise que je fais pas campagne, au cas où.

      En attendant le fait que nous passions du temps à en débattre est pitoyable. On a ce qu’on mérite.

      • Pour « le libéralisme on verra demain » je fais donc, référence, a l’auteur pro-sarko, Sarko ayant multiplié par 2 les aides a la presse (ce qui est le plus représentatif d’un étatiste interventionniste) du coup soutenir Sarkozy, c’est aussi soutenir les aides a la presse, donc l’inverse du libéralisme… et Fillon, meme si j’ai pas plus envie que çà de l’attaquer, car clairement, je le vois venir gros comme une maison, entre ceux qui attaquent Macron actuellement ou Fillon, chacun tape sur l’autre… pendant que MLP continue sa route, car inattaqué (il est loin le temps des attaques contre le FN, très loin maintenant le Philippot est le personnage politique le plus invité des médias)… et pendant que les 2 se battent… Hamon va remonter, les 2 autres vont baisser et on va se taper un super :
        Lepen vs Hamon… et la…

        Pour les attaques, a part les non connaisseurs, tout le monde sait que 80% des attaques internet viennent de Russie ou de Chine… c’est pas un grand secret. Donc que celles que subit Macron vienne de l’un ou de l’autre, ne m’étonnerait pas du tout. Après est-ce un complot ? Je ne crois pas une seconde… tout comme pour Fillon. L’affaire a juste commencer avec le Canard qui a révélé une info, comme cela se fait habituellement, et ensuite, les médias, comme d’habitude ont été jusqu’au bout de filon… les médias avaient encensés Fillon avant les affaires ( il n’y a qu’a voir ces Unes entre la fin del a primaire et les affaires https://pbs.twimg.com/media/C4tZDsvWEAUzvPN.jpg ) et le tuent… hier ils avaient encencés Macron et lui tombe tous dessus en ce moment (faux applaudissement, homosexualité,..) sauf que ca prend moins, car l’homosexualité supposé on s’en fou tous, les faux applaudissement tous les partis en font c’est meme le job des « jeunes avec … ».

        Bref on est en train de faire une guerre entre les 2 seuls les moins pire… et on va gagner au final…

    • Je n’aurai pas mieux dit.

      +1000

  • Complot?
    Si complot il y a, parlons de la façon dont Macron, inconnu qui ne s’est jamais présenté à aucune élection, a pu tout à coup surgir comme ministre, puis comme candidat, muni des fonds et des appuis nécessaires pour faire campagne.
    Vive le capitalisme de connivence!

  • Un article médiocre comme toujours, me direz vous, avec cet auteur.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

 

Lors de sa confirmation comme ministre de l’Économie et des Finances du nouveau quinquennat du Président Macron, Bruno Le Maire a déclaré que la priorité du nouveau gouvernement sera la "protection des Français contre l'inflation", proche de 5 % sur un an en avril 2022.

"Dès demain nous allons donc nous atteler à la préparation du projet de loi sur le pouvoir d’achat », a affirmé le ministre de l'Économie et des Finances, reconduit vendredi 20 mai 2022 dans ses fonctions. "Je recevrai dès lundi les acteurs économiques pour étu... Poursuivre la lecture

L'Élysée maintient la consigne déjà édictée par Emmanuel Macron il y a cinq ans, et héritée de Nicolas Sarkozy en 2007. Les ministres défaits lors du scrutin des 12 et 19 juin devront quitter le gouvernement, a confirmé le palais présidentiel ce dimanche. Élisabeth Borne, fraîchement nommée à Matignon, ne dérogera pas à la règle. La moitié du gouvernement est concernée.

Bien que la situation soit nettement différente de celle de 2017 - ils n'étaient que six concernés -, l'Élysée a décidé de maintenir la consigne déjà édictée par Emmanu... Poursuivre la lecture

Macron Macron lettre dette
1
Sauvegarder cet article

Lors de sa campagne de réélection, le président faisait la promesse d’une planification écologique de l’économie.

Selon La Tribune, le président candidat a expliqué lors d'un meeting à Marseille :

« Cela concerne tous les domaines, tous les secteurs, toutes les dépenses, tous les équipements, tous les investissements. »

Il a remplacé son Premier ministre par une écologiste, ex-ministre de la Transition écologique !

Le président maintient le cap. Mais pourquoi pas ? Personne ne s’oppose.

Dans une tribune publ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles