Il fait froid mais ne mettez pas trop le chauffage : ça pollue !

Vous vous demandiez où était passé le réchauffement climatique en ce mois de janvier ? Pas de panique, s’il fait froid, c’est à cause de lui !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Toits lillois by Anne Goffard(CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il fait froid mais ne mettez pas trop le chauffage : ça pollue !

Publié le 23 janvier 2017
- A +



Par Nathalie MP.

froid
Toits lillois by Anne Goffard(CC BY-NC-ND 2.0)

On nous avait dit qu’il n’y avait plus de saison, que les émissions de CO2 de nos voitures et de nos industries réchauffaient dangereusement la planète, que nous entrions dans l’ère d’un été éternel et meurtrier, que la banquise fondait à vue d’oeil, que les ours blancs dépérissaient, que les îles des mers du sud disparaissaient sous les flots.

Il fait froid : mais où est le réchauffement ?

Et on nous avait dit qu’on ne pourrait jamais revenir en arrière, qu’on ne pourrait jamais retrouver les neiges d’antan, sauf peut-être – et encore rien n’est moins sûr, car on parle d’une catastrophe climatique extrême, sauf donc à faire des efforts considérables, c’est-à-dire suivre un chemin de rédemption révélé par la COP21, baptisé « transition énergétique » – et mis en bonnes œuvres par une flopée de taxes et d’interdictions.

Et voilà que contre toute attente il se met à faire froid en janvier. La belle affaire ! aurait dit ma chère grand-mère, c’est l’hiver ! Et pourtant, à lire tous les articles dont les médias nous inondent à propos du froid polaire qui s’est abattu sur nos douces contrées depuis une semaine, ne croirait-on pas que nous vivons une situation inédite, une anomalie colossale qui nous fait revenir à des temps aussi reculés qu’oubliés, février 2012 par exemple ?

Côté France, nous sommes en pleine primaire de gauche. Mais il importe surtout d’informer les Français que les services de l’équipement s’organisent au mieux pour leur assurer une voirie en parfait état de circulation et qu’ils ne reculeront devant aucun effort pour venir à bout de ces décimètres de neige effrontément accumulés sur les chaussées. C’est gentil à eux et je suis la première à admirer tout le dévouement citoyen dont les agents municipaux font preuve en ces circonstances difficiles, mais finalement, n’est-ce pas un petit peu leur job aussi ?

À l’international, nous sommes dans la semaine où Theresa May nous a expliqué son idée du Brexit, où Xi Jinping a donné son avis enthousiaste sur le libre-échange et où Donald Trump a accédé officiellement à la Maison Blanche. Mais laissons ces sujets mineurs, se sont dit nos journaux, et faisons vraiment notre travail d’éducation des populations plongées dans un désarroi profond par le retour impromptu de l’hiver en hiver : expliquons-leur par le menu tout ce qu’elles doivent faire pour se protéger du froid.

Des consignes pour les citoyens inconscients

Et là, je vais certainement vous étonner, mais figurez-vous que quand il fait froid, il faut bien se couvrir ! Il faut mettre des gants, un bonnet et une écharpe, et il faut porter des chaussures anti-dérapantes qui maintiennent les pieds au chaud ! Je n’ose imaginer comment je me serais vêtue cette semaine si je n’avais pris quelques secondes pour lire les précieux conseils du Point ou du Figaro. Et grâce au Huffington Post, je vais pouvoir apprendre à me tricoter une « couverture météo » pour la prochaine vague de froid !

Des problèmes d’approvisionnement en électricité ?

Tout ce froid complètement inattendu a aussi la mauvaise grâce de tomber assez mal. Qui dit froid dit chauffage et qui dit chauffage dit besoin en énergie, notamment en électricité. Or sur nos 58 réacteurs nucléaires, 12 ont été arrêtés depuis octobre 2016 pour des opérations de maintenance demandées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Pas de panique, les énergies renouvelables sont là pour combler les manques, c’est du moins ce dont nous assure régulièrement Ségolène Royal. En réalité, elles ne représentent jamais que 5% de la production électrique. Aussi, compte tenu de la situation tendue que la vague de froid a provoquée sur le réseau électrique, l’ASN a autorisé le 12 janvier le redémarrage de 9 réacteurs et la presse y va à nouveau de ses petits conseils pratiques du style : « Vague de froid : pourquoi faire sa machine la nuit, c’est du sérieux ».

Et pourquoi pas « vivre dans le noir et sans chauffage » pendant qu’on y est ? Car si L’Obs nous incite à adopter une attitude « citoyenne » pour éviter les coupures d’électricité, il ne manque pas de préciser que c’est bien aussi pour notre empreinte carbone, cette fameuse empreinte carbone qui est responsable du réchauffement climatique. Est-ce à dire que, lorsque les températures descendent, il faut continuer à lutter contre le réchauffement climatique ?

Le réchauffement climatique : il est toujours là !

Eh bien, oui ! Il serait naïf de penser que tout ce froid fait plaisir à nos réchauffistes ! On se tromperait beaucoup en s’imaginant qu’il sont soulagés de constater que les températures sont capables de baisser dans des proportions tout à fait conformes à ce qu’on appelle hiver. Car le réchauffement climatique anthropique a ceci de formidable qu’il se produit toujours, partout, quoi qu’il arrive.

S’il est assez facile de maintenir l’opinion publique en alerte lorsqu’il fait chaud, c’est un peu plus compliqué lorsqu’elle grelotte. La série d’hivers rigoureux des années 2009 à 2012 a plongé les climatologues dans le désespoir, mais ils ont vite trouvé la parade sous la forme d’une nouvelle théorie connue sous le nom de « Warm Arctic, cold continent ». Comme le titrait Libération à l’époque, nous avons « des hivers plus froids parce qu’il fait plus chaud ». Il fallait y penser.

Alors d’accord, il fait froid, mais ce n’est qu’une ruse du réchauffement climatique. N’ayons garde de l’oublier et continuons la lutte, camarades.

Sur le web

Voir les commentaires (74)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (74)
  • L’affirmation selon laquelle le froid est dû au réchauffement date de beaucoup plus longtemps, 2002 ou 2003. A l’époque, J’avais été surpris avant de rigoler.

  • Le froid hivernal de l’hémisphère nord est facteur du réchauffement climatique à 2 niveaux.

    1- La chaleur produite par les équipements de chauffage passe intégralement à l’atmosphère.
    2- Cette production thermique s’accompagne d’émissions de gaz à effet de serre.

    Il est donc nécessaire de ne pas se chauffer l’hiver pour ne pas avoir chaud en été. ☺

    La différence entre hiver et été est l’ensoleillement. C’est de la météo, c’est-à-dire sur le temps court.
    Sur le temps long, c’est-à-dire le climat, l’ensoleillement est parfaitement constant, parfaitement.

    • le fait est que non…sur le temps long rien n’est constant…le climat change…mais il ne faut pas confondre cela avec LE changement climatique bien entendu. Sinon on est déviant et d’évian c’est un peu comme vichy et vichy c’est un peu comme hilter.

    • Précisément pas! Le soleil a des périodes d’activité plus ou moins intense, très bien étudiées. Les tempêtes magnétiques, taches solaires etc en sont les marques.
      Or un ‘hiver glaciaire’, activité solaire réduite, se profile à l’horizon 2035.
      Voilà.

  • Vu, le 2 janvier, alors que l’on commençait déjà dans le même temps à annoncer cette « grande vague de froid » venue du Nord :

    http://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/environnement-que-se-passe-t-il-dans-le-cercle-polaire_1997951.html

    Le réchauffement climatique, nous dit-on. Et le « moteur du réfrigérateur » qui semble en voie de tomber en panne.
    Donc oui, il est temps d’éteindre les chauffages et s’éclairer, le soir, à la bougie (selon qui vous êtes, bien sûr). Ce qui n’est pas dénué de charme.

    Mais alors… pourquoi cette vague de froid (due au réchauffement climatique) tout d’un coup, alors même que l’on venait de nous annoncer cela ?
    (C’est que, après les antécédents, mieux ne vaut pas risquer sa place, sur France2… Mauvaise langue !).

    Vous posez trop de questions. Et vous n’êtes pas « scientifique », cher monsieur. Donc, ne vous mêlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Le réchauffement est une chose sérieuse, vous n’y connaissez rien. C’est forcément complexe.
    Puisque c’est l’homme, vous dit-on !

    Très bien. Je passe mon chemin… (fin du monologue).

    • Ah le charme du bois dans le foyer, rien de tel, et c’est une énergie renouvelable…

      http://www.enr.fr/actualite/325/Vague-de-froid-et-pic-de-consommation-electrique-le-role-de-premier-plan-du-chauffage-au-bois-pour-soulager-le-reseau-electrique
      « Vague de froid et pic de consommation électrique : le rôle de premier plan du chauffage au bois pour soulager le réseau électrique »

      • Je trouve la situation croquignolesque car ce sont ces mêmes chauffages au bois (précision : foyer ouvert) qui furent mis au piloris à Paris pour cause de… pollution de l’air (rejet de particules fines de mémoire). Et là, on nous recommande de les utiliser pour réduire la consommation d’énergie. J’adore.

        • Oui et l’intérêt de la proposition du SER c’est de soulever la question du pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer…
          A Gardanne par exemple, l’on brûle du bois avec les subventions y attachées pour produire de l’électricité, ce pour chauffer des foyers dans lesquels il y a des poeles et /ou inserts qui peuvent brûler avec un meilleur rendement !!!
          Idem pour les voitures électriques qui s’approvisionnent en partie avec une électricité produite gaz et certificat de capacité alors qu’une voiture au GPL brûlera du gaz avec un meilleur rendement…
          http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/qui-a-tue-le-gpl-en-france-575893.html
          Allez y comprendre quelque chose !

          •  »
            Idem pour les voitures électriques qui s’approvisionnent en partie avec une électricité produite gaz et certificat de capacité alors qu’une voiture au GPL brûlera du gaz avec un meilleur rendement…
             »
            ça c’est faux. il y a des calculs qui montrent que meme produit au charbon, le moteur electrique conserve un meilleur rendement.
            il faut bien comprendre qu’un moteur thermique, si evolue soit il reste une merde coté rendement.
            => 30% qui part directe en chaleur, 30% pour virer cette chaleur et eviter qu’elle ne détruise le moteur, et 10% mini par perte mécanique.
            alors qu’un moteur electrique à un rendement qui s’echelonne entre 70 et 95%.

            ce qui n’est pas ecrit dans l’article de la tribune, c’est que par protectionnisme, et sous pressions des constructeurs français, nous avons remplacé la méthode de fermeture qui etait en cours ailleurs pour en faire une specifique, la meilleure du monde parait il. (parce que nous sommes comme ça, nous, on y peut rien). Et que donc, a mettre une rustine protectionniste sur une techno toute naissante, il y a eu effectivement eu des fuites et des inflammations de ces voitures, liees à cette methode de fermeture. Des lors, le GPL fut enterré en france.
            Il faut tout de meme reconnaitre qu’en cas d’accident, il y a un plus de risque.

            • il fallait comprendre : meme avec de l’electricite generee à partir d’une centrale à charbon

            • « Il faut tout de meme reconnaitre qu’en cas d’accident, il y a un plus de risque. »
              Le risque existe aussi sur les véhicules électriques avec les batteries, me semble-t’il !
              Quant au rendements comparés des véhicules gaz et électrique en hiver, sans chauffage pour les passagers, ni autoradio et sans éclairage après 18 heures et garé dans un sous-sol bien au chaud la nuit, alors peut-être que le VE a un rendement meilleur, mais reste qu’il faut considérer …

              • Non, en cas d’accident, le GPL a plus de risque d’inflammation que les VE.
                Pour retrouver une rendement de vehicule thermique, le VE devrait rouler en hiver en laponie, dans ce cas, je serais d’accord avec toi. Mais ce n’est pas sur ces latitudes que l’on trouve la majeur partie de la population mondiale.

                • Les batteries ont-elles le même rendement par -20 que par +20 celsius ❓
                  Pourquoi donc les batteries des camions ont souvent des super cap au Canada ❓

                  • Parce que le canada souffre de deux plusieurs problemes majeurs concernants l’electronique et la mécanique :
                    – le probleme n’est pas le – 20, mais le -40 qui est parfois atteint
                    – les distances sont enormes, mieux vaut surdimensionner les besoins. Tant que tu fais une ronde entre Toronto et Quebec, ça va, mais des que ambitionne d’aller plus loin, il vaut mieux etre prévoyant (et je ne parle pas du long du saint laurent, mais plus dans les terres au nord.
                    – et puis avec les tempetes de neige qui sevissent de temps à autre en hiver, les camions ne peuvent plus bouger : il faut mieux avoir la capacite de survivre une nuit avec et de pouvoir repartir le lendemain matin, plutot que de mourir de froid par faute de carburant / batterie

            • vous savez la question du rendement est intéressante mais elle n’occulte pas celle du prix qui intègre en général toutes les problématiques…en somme tous les rendements tous les amortissements..en amont…
              ça n’est pas une simple problématique de rendement energetique de conversion de l’énergie chimique en énergie mécanique…
              et quand on offre 10 000 euros à un acheteur de voiture électrique, quand des bornes de recharges sont construite sur des fonds publiques…ça me gratte quelque part. 9a peut être une incroyable aubaine comme ça peut être un vrai piège à con. ( et c’est toujours un piège à con pour celui qui a payé sans bénéficier!)

              • Si on integre le prix, alors il faut intégrer les couts de santé générés par la pollution.
                Meme si le débat fait rage pour donner un tarif representatif, le montant est tres elevés. Et ce, partout dans le monde.

                Le probleme du VE aujourd’hui n’est absoument pas celui la: le probleme se situe au niveau de la batterie. ça coute tres cher et ça pollue enormement. Quand on aura trouver le moyen de fabriquer des batteries de type graphene / cellulose convenablement, on enterrera tous le moteur thermique.

                Le MIT semble etre sur une piste, croisons les doigts

      • Nous dans les Vosges, pays du bois par excellence, sommes soumis par arrêté de Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges, qui prescrit les mesures suivantes à compter de ce lundi :

        – le brûlage des déchets verts à l’air libre est interdit et les éventuelles dérogations pour raisons phytosanitaires ou agronomiques sont suspendues ;

        – l’écobuage, le brûlage des résidus agricoles et des déchets forestiers sont interdits, sauf raison de sécurité ;

        – les exploitants des installations classées soumises à autorisation doivent s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de filtration et mettent en œuvre le cas échéant les mesures prévues dans leur arrêté d’exploitation ;

        – les feux d’artifice sont interdits ;

        – l’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable ou exclusive de chauffage est interdite ;

        – etc, etc,…

        Donc, le fuel est fortement recommandé en remplacement du chauffage au bois, surtout en période de hausse du pétrole, source de bonnes taxes…

    • N’étant pas en position de risquer ma place, je me permets 2 remarques:
      -selon les scientifiques, le noyau magnétique de la Terre (pas le pôle Nord) bascule depuis plusieurs années; mais ils s’abstiennent de préciser ouvertement que cela crée un échauffement à la surface de la planète. Pourquoi ? Craindraient-ils pour leur place ? Sait-on jamais, les mauvaises langues auraient tôt fait de dégager la culpabilité de l’homme.
      -la COP 21, fêtée à grand renfort d’autosatisfaction, n’a pas abordé les questions, sans doute secondaires, de la pollution des terres, des océans, de la gestion des ressources naturelles, etc. Qu’importe, du moment qu’il ne fait pas trop chaud.

      • Mr Du-bonnet-Géniale: Moi je ferait 1 remarque pure et simple.! Selon les scientifique, notre planète aurait un Noyau liquide… Je voudrait que vous partiez du principe que le noyau soit , OK.! vu l »épaisseur du manteau on naviguerait sur une mer de lave refroidie..! Possible.? Mais voila que personne ne sait ce qui se passe en dessous de la croûte terrestre..!! Aucun forage n’a pas dépassé une quinzaine de kilomètres, et l’épaisseur de la croûte est d’environs de 35 km en moyenne.. Alors là on Extrapole, car c’est pure imagination..? Alors quand aux température et aux pressions qui y règnent au-delà n’est que pure spéculation.!! Donc, basée sur ce qu’on mesure dans les quinze premiers et sur la masse supposée de la Terre…
        L’imaginaire populaire associe aussi généralement d’une boule de lave avec la tectonique des plaques…
        Or, pour moi ses l’idée d’une Terre creuse a déjà une longue histoire. Mais je défendrait un modèle où l’épaisseur de l’écorce rigide, la partie solide et pleine de la Terre creuse, ou coquille, avoisinerait les 1,200 ou 1,500 km, soit un 1/4 ou 1/5 du rayon terrestre, qui mesure 6,370 km… Donc ce modèle ne résiste pas à l’examen des données recueilles par les Sismologues. Une cavité aussi énorme, à savoir de 4,870 à 5,170 km de diamètre, empêcherait les ondes sismique d’atteindre l’autre côté de la Terre..! Or, les scientifique on vu qu’elles les atteignent en réalité…?
        Donc les ondes sismique sont de deux types: Onde P (primaires) ou de pression, Onde S (secondaires) ou de cisaillement…. Trop long en explication.

  • Ouais mais on s’est fait avoir , il fait très froid, on n’a pas eu de coupures d’électricité.. c’est donc la preuve que nous avons trop de centrales…ils vont pouvoir en fermer 10 ,et pour commencer fesseinem…. pas grave on importera lenerge d’allemagne en même temps que leurs microparticules

  • Il me semble que les messages publicitaires contiennent surtout l’idée que si par malheur il devait y avoir des coupures ce ne serait pas la faute du gouvernement qui veut piloter la politique énergétique mais des vilains consommateurs qui… consomment. imparable et Parapluie…
    On multiplie les plans…plan terrorisme, visiblement le gouvernement a envoyé des circulaires pour renforcer la sécurité dans les écoles…de ce que j’ai vu; si on a des terroristes polis et idiots ça va marcher au poil.

  • Pourquoi pas des vignettes sur les modes de chauffage? un chauffage alterné?
    Il est déjà scandaleux qu’on autorise les voitures les plus polluantes à rouler!!! une des conditions qu’une voiture pollue étant qu’elle roule…on laissera donc toujours rouler les voitures les plus polluantes..sauf à interdire toutes les voitures…

    • Il faut aussi interdire le tourisme dans la capitale, et peut être les résidents..ou un truc alterné..ou une vignette…. oN a les pays etrangers aussi , qui nous envoient de la pollution ..

      C’est désespérant….vous respirez de l’air pollué à pile la norme toute l’année…rien ne se passe …trois jours pas an on dépasse..on fout une quantité de fric en l’air incroyable pour diminuer le machin de quelques millièmes…

      • Quelle vignette crit’air pour un véhicule électrique alimenté avec une électricité centrale gaz et quelle vignette pour un véhicule roulant au GPL ???
        L’électricité produite avec le charbon et le fuel génèrant des particules fines se déplaçant dans l’air, quel intérêt à rouler avec une voiture électrique alimentée avec cette électricité, hormis à délocaliser la pollution, mais la conversion fuel et charbon en électricité nécessite de brûler plus encore du carburant, alors où est le profit sur le plan pollution globale ?

        • oh non moi je dis des conneries…je ne cherche plus à comprendre… essayez donc d’aller voir la définition de la transition energetique…

        • Pour la ville, delocaliser la pollution, ça change … tout. Comm aujourd’hui, plus de la moitie de la population vit en ville, ce n’est pas rien.
          Pour le rendement global : centrale à charbon + voiture electrique = meilleur rendement qu’un véhicule thermique.

          • Oui peut-être mais à condition de garer sa voiture électrique au chaud la nuit en hiver et à ne pas chauffer l’habitacle ni allumer l’autoradio et encore avec du GPL la différence de rendement ne doit pas être phénoménale…

          • plus de véhicules diesel plus de pollution en ville? combattre la pollution en ville n’est pas le sujet, le sujet est d’améliorer l’etat sanitaire de la population ( les 48 000 morts…)..
            si vous n’avez pas d’évaluations sanitaires globales …vous parlez dans le vide…

            • combien de morts prématurées en moins avec un tout électrique en ville…? ou combien d’années de vie gagnées au total?
              à quel coût?
              est ce la meilleure chose à faire?
              ça, je crois, c’est rationnel…

              •  »
                ça, je crois, c’est rationnel…
                 »
                Allons le vérifier : quelle est la valeur d’une vie ?

                • Ben voyons, ça ce n’est rationnel ..c’est subjectif..et ce n’est pas mes questions..combien d’année de vie gagnée par votre mesure antipollution et pour quel cout…

                  parce que tu vois..et quand tu estimes que tu as le droit de prendre l’argent des gens pour jouer au politicien, quand tu sais ça tu peux comparer à d’autres options..

                  quant au rendement énergétique c’est important mais le prix l’intégre naturellement avec TOUS les autres éléments qui fait qu’on choisit une solution plutôt qu’une autre… ..c’est un point intéressant peut être mais tout à fait hors sujet sur le choix d’un véhicule.

                  le prix de revient kilométrique…en gros pour un service similaire…

                  •  »
                    quant au rendement énergétique c’est important mais le prix l’intégre naturellement avec TOUS les autres éléments qui fait qu’on choisit une solution plutôt qu’une autre… ..c’est un point intéressant peut être mais tout à fait hors sujet sur le choix d’un véhicule.
                     »

                    Justement, nous avons l’incapacite de calculer le cout exact, puisque nous ne maitrisons absolument pas le cout indirect. l’ennui avec l’economie, c’est qu’en cas d’incompétence pour le calcul, alors on le néglige ! Hors ce n’est pas parce qu’on le néglige qu’il n’existe pas.

                    et donc ce qui suit logiquement :

                     »
                    combien d’année de vie gagnée par votre mesure antipollution et pour quel cout…
                     »

                    le curseur dépend de la réponse à ma question; une mesure benefice / cout
                    la mesure la moins chere à court terme consiste bien evidemment à ne rien faire.

                     »
                    le prix l’intégre naturellement avec TOUS les autres éléments
                     »
                    ça c’est faux de chez faux

  • Le réchauffement est inéluctable. Notre soleil brûle son carburant et quand il viendra à en manquer il grossira jusqu’à engloutir notre planète Terre. La seule solution pour les générations futures est de préparer le grand départ vers d’autres cieux. Je me demande qui de Hamon ou Valls serait le meilleur atout pour cet horizon durable ?

  • Oui, bien sur il fait « froid » en hiver à cause du « réchauffement » climatique,
    Mais le plus important est au début de l’article :
    « Le CHEMIN DE RÉDEMPTION révélé par la cop 21 »
    Repentez-vous mes bien chers frères et mes bien chères sœurs, expiez vos péchés, et n’expirez plus du satanique (nique, nique) CO2 !
    A genoux dans la neige et priez Gaïa qu’Elle vous pardonne.
    (Et c’est un catho qui vous le dit !)

  • la cohérence devait être dans le tas de bois…parce que je ne la trouve plus.

  • Il fait froid mais imaginez le froid qu’il ferait si on avait moins de co2 dans l’air…ou moins de chauffage ,il parait que c’est lié.. si les cop réussissent on aura -40 en hiver a Paris .sans doute que le parisien mutera et commencera a hiberner dans le metro, dernier lieu chauffé grace aux syndicats très pointilleux sur les conditions de travail de leur militants.

  • L’état est le plus grand des pollueurs. En appauvrissant entreprises et particuliers il favorise le matériel pourri (camions, autos). En obligeant à conserver les vieux bâtiments il favorise la pollution. Garder notre patrimoine immobilier actuel ? Mais pourquoi ne sommes nous pas restés à l’époque des cabanes en bois ??? De quel droit sommes nous passés à la pierre ?

  • Cette période de froid, tout à fait normale en nos contrées et à cette période de l’année, a le grand avantage de nous montrer l’échec considérable de l’industrie éolienne. Sur le site de RTE, http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique, vous avez en temps réel la production d’électricité par filière. L’éolien représente en moyenne 2% de la production nationale à une période clé de l’année c’est à dire celle où nous avons le plus besoin d’énergie. Rendez-vous compte: 6000 éoliennes installées en France pour 2 % de production. Des régions entières saccagées à cette folie!

    • D’une certaine manière, le problème ce n’est pas le coût visuel, c’est le coût financier. Il faudrait pouvoir comparer le graphe en volume avec celui en prix de revient…

      • @MichelO
        6000 éoliennes, pour 2% de production, et une facture de 50 milliards en 10 ans, à partager entre contribuables sans modération !

    • 6000 éoliennes sur 643 000km2 soit une éolienne par 100km2, quel saccage

      • Pour l’instant, c’est « seulement » 6000 éoliennes. Mais l’objectif est d’en installer 30 000. Des régions entières sont déjà saturées: Aisne, Picardie, Nord. Nous sommes en train d’industrialiser nos campagnes.

  • quand il fait froid ou chaud le lieu le plus sûr est ….votre voiture , chauffage a volonté , air filtré et purifié , le paradis !
    tout ce bazar pour quelques rares piétons ou cyclistes demeurés ..qu’ils portent des masques !

  • Emollience socialiste de bisounours « providencés »
    Je n’ai pas souvenir d’un hiver où le thermomètre ne descende pas au-dessous de zéro.

    Sinon je crois bien qu’on constate que l’antarctique fond légèrement : http://www.leparisien.fr/environnement/nature/antarctique-une-crevasse-geante-accelere-la-fonte-des-glaces-05-12-2016-6415752.php

    Un film catastrophe mais pour de vrai

    • Les ours polaires vont se noyer, les pingouins et les phoques aussi. C’est trophorrible :mrgreen:
      A part cela, c’est vrai que cela fond pas mal au pôle sud.

  • Maintenant dans cette société déliquescente, il faut tout dire et tout expliquer comme aux enfants de 4 ans:
    il fait froid: couvrez vous !!!!!
    il fait chaud: il faut boire !!!!
    Mangez 5 fruits ou légumes par jour …
    N’abusez pas de boissons alcoolisées …
    Attention: au sel … au sucre … au gras …
    Ce qui m’inquiète: que les génies inspirés de la communication de base aient oublié de dire aux gens: « surtout n’oubliez pas de respirer » Nous pouvons mourir d’une apnée prolongée …. CQFD
    Je viens de rentrer chez moi et je vais m’offrir un bon lâché de microparticules en allumant mon feu de cheminée …. comme l’a fait en d’autres temps cromagnon … ;D)

    • A mon avis, on a pas encore touché le fond. Mais rassurez-vous, c’est bien parti. Encore un petit effort et on y sera 🙁

  • Il y a effectivement beaucoup de contradictions et d’impuissance dans les mesures prises pour lutter contre la pollution. Ou plutôt LES pollutions. Il y a les particules fines dégagées par toutes les combustions (voitures, chauffages bois mais aussi fuel, gaz, les centrales thermiques, les industries, écobuages Incinération etc).Ces particules sont néfastes pour les gens respirant l’air en particulier les plus fragiles. Les gaz à effet de serre sont une autre forme de pollution participant au réchauffement. Mais il ne faut pas confondre météo et climat. Il ne semble pas que quelques jours de froid bien marqué soit provoqués par le réchauffement. C’est la variabilité normale qui existe encore et heureusement !! Le climat est un ensemble de relevés soit locaux soit globaux sur des années où des décennies dont on calcule les moyennes.
    Ceci dit les moyens mis en place pour diminuer les gaz sont en effet bien dérisoires.

  • c’est une blague cet article? Il fait froid cet hiver donc il n’y a pas de réchauffement climatique?

    • Bien sur que non : avec ou sans RCA, les SDF continuent de crever de froid en hiver. Simplement, quand on va à Marrakech assister à la COP22, les SDF congelés on s’en bat les c…

    • @fred: On constate simplement que le « hiatus » est en très bonne forme.
      Hiatus, la divergence entre la réalité et les modèles, que le GIEC tente soit d’expliquer, soit de nier.

  • Je me demande comment les romains ont réussi a imposer le tout-a-l’égout en ville……

  • Je m’étonne de voir autant de suspicions sur un site prétendument libéral… Qui dit libéral, dit pensée rationnelle, dit méthode scientifique.
    Bref, avant de raconter n’importe quoi, documentez-vous ! Oui, oui le réchauffement climatique GLOBAL a bien lieu.
    Et si ça peut vous être utile, mon expérience peut parfois matcher avec la science. Je m’occupe de snowboarders professionnels et ça fait maintenant quelques années que nous avons du mal à emmener nos équipes en Alaska en début d’été ou en automne. Et pour cause la neige n’y est plus présente et les glaciers fondent à une vitesse incroyable. Idem aux 2 Alpes ou à Tignes en France (le pays qui se réchauffe, hein).
    Aller, soyez vraiment libéraux ! Pas des sceptiques…

    • En pratique, oui, ça se réchauffe. Mais en théorie ? 🙂

      Et au contraire : soyons sceptique. Le scepticisme ne signifie pas négationnisme.

    • Après que sont quelques années par rapport à l’âge de la terre ? Ce que je veux dire, c’est qu’une expérience personnelle sur une courte durée ne peut être utilisé comme argument pour étayer un phénomène aussi complexe.
      Ensuite s’il y a réchauffement (ce qui est possible), en quoi l’activité humaine y contribue-t-elle ? Car c’est sur ce dernier point que les réchauffistes jouent pour essayer d’imposer tout et n’importe quoi.

      • Par emission à quantité industriels des produits de issus de combustions, dont le célebre CO2 (entre autre).

        Regarde donc ces explications extremement simples (mise à part quelques formules physiques)
        https://sciencetonnante.wordpress.com/2015/11/27/faut-il-croire-au-rechauffement-climatique-video/

         »
        Car c’est sur ce dernier point que les réchauffistes jouent pour essayer d’imposer tout et n’importe quoi.
         »

        Tout dépend qui tu ecoutes.
        Dans tous les camps, il y a des imbéciles, mais dans tout les camps, tu as des personnes intéressantes.

        • ça je suis d’accord souvent des sceptiques qui disent des conneries…
          reste que le scepticisme ne porte tout simplement pas sur le RCA dans la très grande généralité…ni pour beaucoup sur les bases de la théorie physique…
          prenons wiki

          Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire (et parfois réchauffement global par mauvaise traduction du faux ami anglais global), est un phénomène d’augmentation des températures sur la plus grande partie des océans et de l’atmosphère terrestre, mesuré à l’échelle mondiale sur plusieurs décennies, et qui traduit une augmentation de la quantité de chaleur retenue à la surface terrestre. Dans son acception commune, ce terme est appliqué à une tendance au réchauffement global observé depuis le début du xxe siècle, entraînant, entre autres conséquences, un changement (ou dérèglement) climatique global…

          ensuite plus rien de 100% certain….
          le scepticisme vient ensuite pour beaucoup..modélisation et quantification…du bidule..
          et ce qui est remarquable c’est que vous avez d’autres définitions du rca!!!! certaines le définissent comme le réchauffement causé par l’homme.. étonnant non..

          vous remarquez encore une chose..personne ne vous demande de croire, à la gravité, à électromagnétisme… on ne vous demande pas non plus de croire aux lois établies par les physiciens pour les décrire…mais on essaye de vous convaincre de croire non pas au rca mais notre capacité à le quantifier….

          A titre personnel je crois tout à fait à la possibilité d’une catastrophe climatique…et je me définis comme tout à fait sceptique…

          •  »
            ni pour beaucoup sur les bases de la théorie physique
             »
            La, il va falloir sortir une source : quelle est la publication qui permet de dire cela ? parce que le fonctionnement des gaz a effet de serres sont connus, validés et exploités dans la physique depuis plus de 100 ans. Remettre ça en question, c’est juste enorme. ou un gag.
            sur la video presente dans le lien, il fait par ailleurs le calcul de l’augmentation de température par rapport aux quantité de co2, par rapport à la puissanec solaire emise. rien qui ne soit compliqué. Reste la source de l’augmentation de CO2 depuis ces dernieres décennies, et jusqu’à présent, aucune n’est naturelle.

            La ou la climatologie devient tres compliquée, c’est dans l’amoncellement d’action / contre reaction qui se trouve induit, directement ou non, par cette augmentation de gaz a effet de serre (role des nuages, albedos, …)

             »
            d’autres définitions du rca!!!! certaines le définissent comme le réchauffement causé par l’homme.. étonnant non.
             »
            c’est la définition meme du Réchauffement Climatique Anthropique.

             »
            personne ne vous demande de croire, à la gravité, à électromagnétisme
             »
            Nous sommes capables de les expérimentés. Que ce soit avec une pomme ou avec une boussole.

             »
            le scepticisme vient ensuite pour beaucoup..modélisation et quantification…du bidule..
             »
            ça, c’est quand on parle d’evolution à long terme. en revanche, ça ne tient pas pour l’observation de la situation actuelle.
            les relevés des 60 dernieres années montrent une élévation globale des températures. cette élévation ne répond en rien à une cause naturelle : soleil plutot mou ces derniers temps, cycle de milankovitch qui n’annonce pas de changement avant 30.000 ans au moins …

            Apres, si Marco dit qu’il voit des traces, pourquoi faudrait il y voir la obligatoirement la main des écologistes ? ou un hoax des chinois ? Tous ceux qui parcours le monde depuis 60 ans temoignent tous de modifications profondes, et ce bien avant ces dernieres annees ou cette these est devenue populaire.

            Par ailleurs, pour la glace, il y a le projet EIS :
            http://extremeicesurvey.org/

            Le scepticisme est une bonne chose, par ailleurs je m’essaye modestement à la zététique.
            Mais c’est un domaine ou l’ideologie à pris le pas sur la raison. Pour ma part, je m’en tiens à la connaissance actuelle de la science (ils sont bien plus competant que moi) : le RCA est une réalité. Quant à l’avenir, il y a un vaste eventail de possibilités. La science y évolue tous les jours , que ce soit avec des nouvelles rassurantes ou non.

            • Oui, la science évolue, pour qui.! a quoi elle peu bien servir, ci les peuples ne peuvent en profiter..! C’est vrai ci chacun avait son générateur électromagnétique d’électricité serait gratuite et cela changerait la donne.? Ci chaque famille possédait un véhicule qui fonctionne à l’hydrogène en consommant que de l’eau douce ou eau de mer, ou de la neige, .! Où bien cette technologie de Nikola Tesla avec sa voiture Électrique qui n’avaient ni batterie, ni réservoir de carburant.! Ci chacun personne adulte homme ou femme, enfants, et vieillards touchait une rente mensuellement, il ni aurait plus de pauvreté sur la planète..!!
              Or je vous ferait remarqué quelque remarques sur l’Écologie réelle..! Qu’il faille lutter contre toute pollution, quel soit radio-active ou autre nous semble évident.! Mais delà mettre en œuvre une Taxe Carbone est belle et bien une Escroquerie inventé par des gangster en col de la haute finances dit intellectuelle..??
              A savoir que le CO² n’est pas un polluant mais la nourriture naturelle des plantes et des arbres, par ailleurs, ces derniers en émettent la nuit.!
              Donc le CO2 ne représente que 0,03% de la composition de l’air..? Faite quelque recherche et vous le verrez..? Alors dilué de la sorte, il ne peut en rien être responsable d’un effet de serre..! En revanche, la vapeur d’eau est le seul véritable gaz à effet de serre… Selon certains scientifiques anciens du GIEC, la température au sol baisserait de 30°..!
              Alors nous aurions en France des hivers à -40° Celsius et des été à quelque degrés au-dessus de zéro.. En claire, un certain effet de serre est un atout majeur pour l’humanité….
              Par ailleurs, il est à noter que depuis quelque années la banquise Terrestre moyenne (Arctique et Antarctique confondus) Augment en superficie globale..! Ceci tend à démontrer un refroidissement de l’Amérique et de l’Europe du Nord, voire d’une petite ère glacière selon plusieurs scientifiques..? Or, ce refroidissement est lié à une baisse significative de l’activité Solaire…
              Mais pour compenser les effet de ce refroidissement nous disposons de Système HAARP (elle bien une arme qui peut agir sur tous sorte de climats, voire même créé des séisme telle qu’à Haïti.! ou bien provoqué des raz-marée) que les États-Unis et la Russie, on déjà utilisé, car jusqu’à présent en tant qu’arme de dérèglement climatique, mais elle pourrait être utilisée à bon escient..??
              Tant que nous aurons aux commandes des Gangsters en col blanc, nous pouvons être certains que les bonnes volontés écologiques des citoyens lambda seront détournées vers des objectifs qui servent les intérêts de cette caste.? Donc, qu’est ce que la Taxe Carbone sinon un très belle duperie, une filouterie scientifique et intellectuelle visant à prélever des centaines de milliards de dollars et d’euros à l’échelle planétaire..!! Question, qui va bénéficier de ce pactole..??? D’une part les Banques transnationales essentiellement, les actionnaires de la Bourse au Carbone et leur valets tel que Al-Gore, surnommé aux US (le milliardaire de la taxe carbone)….
              Alors toute critique vis-à-vis du Traitement réservé au réchauffement climatique, tant par le GIEC (groupe d’expert intergouvernemental sur l’évolution du climat) que par les médias et les politique.. « Car tout avis contraire sera éliminé »..?
              Je vous conseille d’aller voire « Le trafic Illicite de Banquise..?
              Oui je veux bien être taxé de complotiste, vu que ce trafic de banquise, qui à débuter en 2002, et ci il ni avaient que cela sa pourrait allez mais il y a pire…

              • Je crois que cette logorrhée se résume à ça :

                 »
                nous disposons de Système HAARP (elle bien une arme qui peut agir sur tous sorte de climats, voire même créé des séisme telle qu’à Haïti.! ou bien provoqué des raz-marée)
                 »

                Pour info, des universités ont collaborées au projet, ainsi que des agences européennes…

                Tu sais comment fonctionne les tremblements de terres ? Tu connais les quantités d’energies fantastiques qui sont mises en oeuvres ? Tu cherche à transformer du plomb en or ?
                Parce que si tu arrives avec ton projet haarp à générer des tremblements de terre de cette envergure, alors tu as trouvé la clef de la production d’energie pour l’humanité !!

                • Testez vos croyances. Être-vous sûrs qu’elles vous aident..? Si vous obtenez confirmation de votre système de croyance, vous posséderez un savoir et non une croyance… Vous vous heurtez à des contradictions, mais vous saurez plus de chose, et cela vous permettra d’être ouverts à des idées nouvelles.. Car les hommes ne sont pas toujours capables d’entendre de simple et pure vérité…
                  Ils a une préférence à écoutez ceux qui répète haut et fort et pendant longtemps..!! Or, la manipulation est bien une arme silencieuses des pouvoir à des fin politiques, commerciales, Financiers, scientifiques et religieuses..??? Et tu en fait partie, à toi de juger….

  • S’il a fait un mois de janvier un peu plus froid que la moyenne, les sans domicile souffrent c’est vrai et on pourrait les loger dans tous ces logements vacants. Mais c’est plus une question d’inégalités sociales et de manque de volonté politique. Et le problème est vaste ! Mais il ne peut pas non plus masquer ce qui arrive de plus en plus souvent l’été en Inde par exemple.Le climat dans ce pays est rude l’été il fait très chaud depuis toujours les températures atteignent les 40 à 45deg. Et ces dernières années, quand les canicules ont sévi c’était plus de 50deg plusieurs jours avec malheureusement de tres nombreuses victimes. Ceci dit il n’y a bien sûr aucune preuve formelle de ce qui provoque ces phénomènes. Mais il ne faut pas les sous estimer. L’avenir dira ce qui était juste ou pas.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cet article montre que la stratégie énergétique 2050 annoncée par le Président de la République nouvellement élu relance insuffisamment le nucléaire (14 EPR, 35 à 40 % du mix électrique), et laisse la France en grande fragilité pour la sécurité et l’indépendance de son approvisionnement électrique en hiver, malgré un appel massif à l’éolien maritime ruineux.

Décarboner de façon compétitive et résiliente l’économie française à l’horizon 2050 nécessite de disposer à cette échéance d’une puissance installée nucléaire de l’ordre de 85 GW (... Poursuivre la lecture

En 2019, le Parlement européen a déclaré l’état d’urgence climatique. Il faut dire que les sujets liés à l’environnement ont pris soudainement une ampleur considérable en 2019 : réchauffement climatique, extinction des espèces, effondrement de la société humaine… plus personne ne peut les éviter.

En tant qu’acteurs du débat politique, les libéraux ont évidemment leur rôle à jouer. Pourtant, face à l’ampleur des enjeux, force est de constater que nombre d’entre eux ne sont pas à la hauteur, loin de là.

L’ensemble de notre économi... Poursuivre la lecture

Par François Turenne. Un article de l'IREF Europe.

En 1946, le Parlement vota à une très large majorité la nationalisation de toutes les activités relatives à l’électricité. L’idée des députés était de créer une entreprise unique et intégrée regroupant les activités de production, de transport, de distribution et de fourniture d’électricité. Ainsi naquit EDF avec la mission de gérer tout le système électrique, de la centrale à la prise.

Puis la construction européenne a fait son œuvre et en 1999 les États membres de l’UE ont act... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles