Seasteader sur Kickstarter : le gaming du futur (vidéo)

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Seasteader sur Kickstarter : le gaming du futur (vidéo)

Publié le 11 août 2016
- A +

Par Barthélémy P.

Seasteader est  un jeu développé depuis deux ans par un tout petit studio indépendant basé dans le Devon au Royaume-Uni, épaulé par des prestataires externes. Le projet était jusqu’à présent auto-financé, mais les développeurs ont maintenant besoin d’un support financier externe pour pouvoir finaliser le jeu d’ici l’année prochaine.

Il se veut apolitique mais le concept du seasteading est éminemment libéral et certains aspects du jeu vont également dans ce sens, comme la concurrence entre les villes ou la primauté de l’individu.

Financement participatif

À ce stade, le jeu n’a atteint que moins d’un quart de son objectif de financement de 12 000 euros avec seulement 12 jours restant. Les choses paraissent donc mal engagées, la faute peut-être à une vidéo de présentation un peu vague quant au jeu en lui-même.

Rappelons que Kickstarter regroupe la plus grosse communauté grand public de crowdfunding et apporter son support à une campagne revient en pratique à une précommande, sans garantie sur l’issue du projet ni sur sa qualité finale. Par contre, selon les règles de Kickstarter, aucun paiement ne sera effectué si le projet ne parvient pas à atteindre son objectif initial à la fin de la campagne.

Quoiqu’il arrive, souhaitons bonne chance aux créateurs du jeu qui ont travaillé dur sur un projet qui sort un peu de l’ordinaire.

Plus d’informations sur les villes flottantes : http://www.wikiberal.org/wiki/Seasteading , http://uplib.fr/wiki/Blueseed.

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Depuis des décennies, de nombreux psychologues américains affirment que des médias de plus en plus violents – télévision, films, jeux vidéo – augmentent le risque de violence dans la société. Pour appuyer ce prétendu consensus scientifique, différentes organisations universitaires ont diffusé des communiqués dénonçant les effets toxiques de la violence dans les médias sur la société. Par exemple, en 2005, l’American Psychological Association a publié un communiqué qui affirmait que « des décennies de recherches en sciences sociales révèlent l... Poursuivre la lecture

Par Éric Martin.

La saison des fêtes approche, c’est aussi l’occasion de s'offrir, ou d’offrir quelques jeux vidéo, par exemple en profitant des soldes de fin d’année. Nous vous en suggérons quelques-uns dont le scénario et les mécaniques valorisent la liberté.

 

Jeux d'exploration en monde ouvert

Dans ce type de jeu, le joueur peut explorer à sa guise une carte, dans laquelle il peut débloquer l’accès à de nouveaux lieux, y découvrir des missions (dont certaines font avancer l’intrigue prin... Poursuivre la lecture

Par Yannick Chatelain.

« De l’opium pour l’esprit » : c’est en ces termes que le quotidien d’État Économic Information Daily a qualifié le 3 août 2021 les jeux vidéo en ligne de Tencent.

Le média affirme que :

L’abus de jeux vidéo pouvait avoir des conséquences négatives pour les enfants.

Une prise de position nécessaire et suffisante pour faire dévisser en bourse les actions des deux acteurs majeurs du secteur, Tencent et NetEase. Suite à cet article virulent Tencent et NetEase ont chuté de plus de 10 %, et le gro... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles