Nicolas Hulot, futur candidat de la peur exponentielle ?

Publié Par Benoit Rittaud, le dans Environnement

Par Benoît Rittaud.

Nicolas Hulot By: patrick janicekCC BY 2.0

Le multimédaillé au Climathon de l’an dernier (et qui s’en était même publiquement félicité ici même) sera peut-être candidat à l’élection présidentielle de 2017. En attendant que soit levé cet insoutenable suspense, Libération a réalisé une interview du Commandeur des Croyants qui brille notamment par la photo introductive (que vous pouvez voir ici).

Une photo qui évoque irrésistiblement celle qui avait valu à Jean Jouzel une célèbre victoire lors de la deuxième semaine du Climathon (à voir ici).

Une différence toutefois : Nicolas Hulot va plus loin dans le ridicule assumé en allant jusqu’à faire lui-même l’explication de texte.

photoobjet

https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2016/06/13/nicolas-hulot-futur-candidat-de-la-peur-exponentielle/

Voilà, arrive le monde étroit, les menaces… bref, voilà la peur exponentielle. Non non, ce n’est pas moi qui le dis : c’est lui.

exphulot

https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2016/06/13/nicolas-hulot-futur-candidat-de-la-peur-exponentielle/

Comme toujours, Saint Nicolas est interrogé avec la rigueur la plus extrême par les journalistes. Si vous allez lire l’interview, vous y trouverez donc des questions aussi dérangeantes que « Que penser d’un président qui fait du kite-surf ? », « Qu’est-ce que vous faites depuis que vous avez terminé votre mission pour François Hollande », mais aussi des considérations indispensables sur la vie à la campagne, bien plus saine qu’à Paris, qu’on se le dise. Le meilleur moment reste toutefois la question « Qu’est-ce qu’être de gauche aujourd’hui ? », où il répond notamment ceci :

« Être de gauche, c’est préférer l’humain au calcul politique. Et rien n’interdit de le faire quand on est de droite. »

On peut donc être de gauche tout en étant de droite : pas de doute, le candidat potentiel n’a pas peur de la logique. Vivement qu’il se déclare.

Sur le web

  1. sur la photo , je ne rêve pas ,son destin présidentiel lui a offert une ventre a faire blanchir notre président de jalousie !
    est ce ça la croissance exponentielle , une grosse tête un gros ventre et des chevilles enflées ?

    1. c’est rassurant , il ne pourra pas se présenter a la présidence pour les mêmes raisons qu’il n’ a pas pu être ministre : sa déclaration de patrimoine et la toile d’araignée l’accompagnant.
      comment a t il pu être conseiller ? ceux ci échappent a tout contrôle de qui ils sont réellement d’où les zozos en permanence tournant autour du pouvoir !

  2. être de gauche c’est préférer l’humain au calcul politique…..il m’a bien fait rire avec cette phrase le sieur hulot ; et il est bien naïf pour croire une chose pareille …ou alors il prend les gens pour des cons….

  3. « Être de gauche, c’est préférer l’humain au calcul politique »
    Donc pour être de gauche, il ne faut pas faire de politique; intéressant.

    1. Ah mais si, on peut faire des calculs politiques… il faut juste préférer l’humain :o)

  4. Brrr,Filoche posé sur son épaule droite,ça c’est flippant

  5. Quelle poilade …

    En tout cas, ça donne l’occasion de lire du Benoit Rittaud, et ca c’est une bonne nouvelle.

  6. Qu’il continue à vendre ses shampoings, ses gel-douches et ces crèmes de beauté et ce sera bien pour tout le monde y compris pour lui-même. Comment pourrait-on confier la direction d’un pays à un guignol qui serait entre les mains des conseilles politiques et économiques des Verts? Au secours « les Idiots utiles prennent le Pouvoir ».!!!!

  7. IDIOT , c’en est un bien gros , en majuscule , je viens de lire les  » brins d’herbes  » , je suis sidérée d’autant d’inculture . Ça vaut le coup d’aller voir . Bon ben si on a ces guignol au pouvoir , il faudra envisager de se tirer à l’etranger

    1. Pourquoi donc?
      Premièrement, toutes les personnes qui sont en mesure de se présenter sont tout sauf idiotes, à moins de faire de la démagogie de bas étage,
      du genre « tous pourris ». Deuxièmement, vous pouvez pour des raisons socio-culturelles être en désaccord avec ses thèses; mais ce n’est pas en
      remarquant un soi-disant ventre ou en insultant que vous prouvez que vous savez sublimer un débat, que vous ne saurez de toute façon pas faire sérieusement et objectivement.

  8. tout un programme…ah nontiens …pas de programme, ça va mal mal ma a p’tite dame…

  9. La Démocratie: ce système qui permet aux menteurs et aux voleurs de vivre sur le dos d’un peuple naïfs…!

  10. L’État est une bande de voleurs et de menteurs.! L’imposition est simplement un système avec lequel les politiciens et des bureaucrates (professionnels), volent l’argent de leur citoyens pour le dilapider de la plus honteuse façon.
    C’est fascinant et je ne demande comment ils peuvent arrivez à garder leur sérieux en parlant d’évasion fiscale..!
    D’une par la Commission dans son intégralité et les bureaucrates de la commission ne paient pas d’impôts..!
    Ils ne sont pas assujettis à l’impôt au même titre que les citoyens..!
    Ils sont toutes sortes d’avantages: taux d’imposition convertis, plafond d’impôt sur les grande fortune, retraites non imposables..!!
    De plus ils sont les champions de l’évasion fiscale en Europe et pourtant, ils sont là assis à donner des leçons..!!
    Bon, les citoyens européens, quand ils aurons compris le message..!
    quand ils vont se rendre comptes que les eurosceptiques vont se faire de plus en plus nombreux, et quand les gens auront compris qui ils sont vraiment, ils leur faudra pas longtemps pour prendre le parlement d’assaut et les prendre hauts et cour… Et ils auront raison…

  11. Alfred Barnabooth

    « Celui qui croit qu’une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »

    — Kenneth E. Boulding, cité dans Jump the Curve (Jack Uldrich, 2008)

Les commentaires sont fermés.