Merci Arnaud Bichon

Logo Contrepoints (Tous droits réservés)

Arnaud Bichon, l’un des deux rédacteurs en chef de Contrepoints, nous quitte pour de nouvelles aventures. L’occasion d’un très grand merci.

Par la rédaction de Contrepoints.

Arnaud Bichon (tous droits réservés)
Arnaud Bichon (tous droits réservés)

L’année 2015 s’est achevée et, avec elle, une page de Contrepoints vient de se tourner : Arnaud Bichon, l’un des deux rédacteurs en chef de Contrepoints, nous quitte pour de nouvelles aventures.

D’octobre 2011 à décembre 2015, Arnaud a été la moitié du binôme de rédacteurs en chef de Contrepoints. Pour des raisons personnelles, il a récemment décidé de passer la main, ce qui nous fournit l’occasion idéale pour un petit hommage et des remerciements amplement mérités.

Quand Arnaud rejoint l’équipe de Contrepoints en octobre 2011, le site est encore tout jeune en tant que journal d’information. Universitaire, enseignant en management, authentique passionné de la liberté et esprit rigoureux, Arnaud apportera pendant ces quatre ans avec un enthousiasme entraînant, une contribution majeure à la bonne tenue et au professionnalisme du journal.

Né au sein de l’association Liberaux.org, Contrepoints, par sa place comme journal libéral grand angle, devait trouver son juste chemin, et une modération de ton lui permettant d’être lisible aux personnes curieuses de la question de la liberté. En ce sens, l’apport d’Arnaud et la direction qu’il a contribué a donner ont été vitaux.

Recoupement des faits, refus de la vulgarité, équilibre entre les différentes chapelles libérales, quelles que soient leur place sur l’échiquier, relations avec les auteurs et partenaires, saine méfiance vis-à-vis des conclusions hâtives, gestion d’une équipe en grande partie bénévole, la tâche était ardue mais Arnaud s’y est consacré de façon infatigable pendant ces quatre années, tenant le cap avec le degré de fermeté qui convient aux chefs, et démontrant en interne que la liberté ne consiste pas à faire ce qu’on veut quand bon nous semble.

Pour cette contribution irremplaçable et inoubliable, nous remercions Arnaud du fond du cœur. Bien plus important que cela, nous souhaitons désormais qu’il trouve d’autre façons de continuer à faire avancer l’idée de liberté. Nous sommes convaincus que son rôle dans ce domaine restera essentiel.

Alexis Vintray reste rédacteur en chef, et l’organisation de Contrepoints se renforce pour continuer de remplir la mission qui est la sienne.