Hollande devant les manifs de paysans

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Que les agriculteurs fassent la même chose au moment de la COP 21, et on constatera que le pouvoir sait déloger les manifestants… Mais protéger la liberté de circulation des simples citoyens, rien à cirer!
    Ceci dit, les motifs d’exaspération des agriculteurs ne sont pas contestables…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nathalie MP Meyer.

Actualité chargée, à Cuba, en ce lundi 15 novembre 2021. Après de longs mois de fermeture des écoles et des frontières en raison du coronavirus, l’île s’ouvre à nouveau au tourisme international et les élèves du primaire retournent en classe. Mais surtout, après les manifestations monstres du dimanche 11 juillet dernier aux cris de « Liberté ! », « À bas la dictature ! » et « Nous avons faim ! », l’opposition cubaine appelle à nouveau à une grande marche de protestation dans tout le pays pour demander la libérati... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Hollande et Macron ont tous deux polarisé la vie politique à leur manière. Comme leur maître Mitterrand, ils ont su casser le jeu politique, le retourner à leur avantage en imposant des règles défavorables à leurs adversaires.

Surtout, ils l’ont fait en s’appuyant sur des ressorts affectifs, au détriment bien sûr de la transparence démocratique. Ils l’ont fait dans un seul but, celui d’accéder au pouvoir suprême.

Une fois installés à l’Élysée, ils ont continué d’abuser de cette technique pour à la fois ... Poursuivre la lecture

Par Thomas Comines.

Depuis que les manifestations anti pass sanitaire ont commencé de battre le pavé, on entend sur les plateaux des cris de vierges effarouchées, horrifiées de voir comparer nos institutions républicaines, auréolées d’un halo de sainteté démocratique, à une dictature, au totalitarisme, au fascisme ou au nazisme. Cette injure faite aux morts de ces régimes atroces est insupportable, disent-ils, et est sous-tendue par une pensée nauséabonde.

Précisons une évidence en préambule : il est louable d’être attaché à la ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles