Top 5 des dirigeants les plus corrompus en Afrique

Qui sont les dirigeants les plus corrompus en Afrique, pénalisant ainsi lourdement le développement du continent ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Robert Mugabe - 12th AU Summit - Jesse B. Awalt - Domaine Public

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Top 5 des dirigeants les plus corrompus en Afrique

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 2 juillet 2015
- A +

Qui sont les dirigeants les plus corrompus en Afrique ?

Si l’Afrique est un continent d’une extraordinaire abondance minérale, végétale, et bien sûr humaine et culturelle, ce qui la caractérise trop souvent dans l’inconscient collectif – aidé en cela par des médias prompts à ne relayer que les catastrophes – est l’instabilité des régimes politiques des pays qui la composent. C’est bien cette instabilité qui provoque famines, guerres et pauvreté sur une majeure partie de ce continent pourtant si riche.

À la source de cette instabilité, difficile de ne pas voir l’incroyable corruption des dirigeants de ces pays. Pour illustrer ce lien néfaste entre la corruption des dirigeants et la misère qu’elle entraîne au sein des populations concernées, passons en revue cinq des dirigeants les plus corrompus en Afrique.

Guinée Équatoriale – Teodoro Obiang

Teodoro Obiang - Amanda Lucidon for White House - domaine public
Teodoro Obiang - Amanda Lucidon for White House – domaine public

La Guinée équatoriale est un état pétrolier de 700 000 habitants. Le revenu annuel par habitant y est de 27 000 € mais il cache des disparités abyssales, la majorité de la population vivant avec moins d’un euro par jour. Ce pays est actuellement dirigé par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, au pouvoir depuis plus de 32 ans, ce qui lui a largement laissé le temps de s’enrichir dans des proportions assez inouïes.

Cette richesse semble provenir pour une bonne part du trafic international de drogue. Elle s’étend au moins jusqu’à son fils, récemment impliqué dans une vaste affaire de corruption pour laquelle il a dû négocier avec les États-Unis. Il a en effet accepté de renoncer à 30 millions de dollars (23 millions d’euros) d’avoirs dans le cadre d’un accord passé avec le gouvernement américain qui le poursuit pour corruption. Il vendra sa villa de Malibu en Californie, une Ferrari et six statues grandeur nature de Michael Jackson, selon le ministère américain de la justice. Il lui est reproché d’avoir acheté tous ces biens avec de l’argent issu de la corruption, et d’avoir usé de son influence pour « amasser plus de 300 millions de dollars (230 millions d’euros) d’avoirs par la corruption et le blanchiment d’argent, en violation de la loi de Guinée équatoriale et des États-Unis ».

Guinée – Alpha Condé

Dirigeants les plus corrompus en Afrique - Alpha Condé
Alpha Condé at WEF 2012 in Davos – CC BY SA 2.0

L’élection d’Alpha Condé en 2010 a été controversée. Alpha Condé a en effet perdu le premier tour du scrutin avec 18% des voix contre 44% pour son adversaire principal. Dix jours avant le second tour, le responsable de la commission électorale de Guinée a été emprisonné pour fraude électorale. Suite à de nombreux reports du second tour, Alpha Condé a remporté les élections avec une marge de 141 000 voix après que 177 000 voix aient été déclarées nulles.

Le 9 novembre 2012, la directrice du trésor public guinéen, une ardente défenderesse de la transparence et de la lutte contre la corruption au sein du ministère des finances du pays, a été assassinée.

En avril 2015, alors qu’Ebola faisait rage en Guinée, Alpha Condé séjournait au moins 4 nuits au luxueux hôtel Four Seasons à Washington D.C. dans une suite présidentielle coûtant 18 500 dollars la nuit (le revenu national par habitant en Guinée est de 1,2 dollar par jour).

Malgré de riches ressources naturelles (la région guinéenne de Simandou contient ce qui est probablement le plus grand gisement de minerai de fer non-exploité au monde), la plupart des Guinéens vivent dans la pauvreté, en partie à cause de la corruption rampante.

Cinq ans après son élection, il est devenu clair que la gestion des ressources minérales du pays est plus que jamais sous le contrôle personnel d’Alpha Condé et de soutiens extérieurs comme Tony Blair et George Soros par exemple. Ce contrôle prend la forme du protectionnisme et des expropriations. La corruption dans l’entourage d’Alpha Condé est endémique. Peu de temps après l’élection d’Alpha Condé, l’entreprise Rio Tinto aurait ainsi versé 732 millions d’euros à l’État guinéen sans que l’on en connaisse la raison exacte. On semble depuis avoir perdu la trace de cet argent.

Soudan – Omar Al Bashir

Dirigeants les plus corrompus en Afrique - Omar Al Bashir
Omar Al Bashir -12th AU Summit – Jesse B. Awalt – Domaine Public

Le président du Soudan de 1993 à 2019, Omar Al Bashir, s’est maintenu au pouvoir 26 ans en écrasant systématiquement toute contestation, au besoin dans le sang.
Cette longue période aura laissé toute latitude au dirigeant pour appauvrir sa population en pillant les ressources du pays : selon les télégrammes diplomatiques américains qui ont fuité fin 2010, plus de 9 milliards de dollars ont été ainsi siphonnés du pays vers des banques londoniennes.

Luis Moreno-Ocampo, procureur de la Cour Pénale Internationale qui a ouvert une instruction pour génocide en 2008 à l’encontre du président soudanais, a révélé qu’une partie des fonds étaient détenus dans la Llyods Banking Group, partiellement nationalisée. Il a aussi expliqué à des officiels américains qu’il devenait nécessaire de rendre public l’ensemble de ces informations et l’échelle des extorsions et méfaits d’Al Bashir pour pouvoir retourner l’opinion publique mondiale contre lui.

Zimbabwe – Robert Mugabe

Robert Mugabe - 12th AU Summit - Jesse B. Awalt - Domaine Public
Robert Mugabe – 12th AU Summit – Jesse B. Awalt – Domaine Public

Dans la liste des dirigeants les plus corrompus en Afrique, on ne présente plus guère Robert Mugabe, en poste depuis plus de 27 ans, qui a assez phénoménalement réussi à propulser son pays sur les pires pentes du socialisme et du collectivisme avec tout ce que cela peut comporter de corruption, de misère et de violences.

Outre les tortures et meurtres d’opposants, outre une hyperinflation galopante qui a durement touché son pays suite à des décisions monétaires désastreuses et qui est devenue depuis emblématique de ce qu’il ne faut surtout pas faire en matière d’économie, Robert Mugabe apparaît régulièrement sur les listes des leaders les plus corrompus du monde et indéniablement dans les dirigeants les plus corrompus en Afrique.

La liste des scandales dans lesquels il est directement ou indirectement impliqué (au travers de sa famille qui a mis le pays en coupe réglée) est maintenant si fournie qu’il est difficile de les énumérer. Citons au passage des détournements de diamants, le pillage du fonds de soutien aux victimes de guerre, le scandale de la ZISCO (Zimbabwe Iron and Steel Company), celui de la ZUPCO (Zimbabwe United Passenger Company), celui de la NOCZIM (National Oil Company of Zimbabwe) ou celui de l’extension de l’aéroport international d’Harare.

Cameroun – Paul Biya

Paul Biya - Amanda Lucidon - White House - Domaine public
Paul Biya – Amanda Lucidon – White House – Domaine public

Paul Biya est le président du Cameroun depuis plus de 32 ans, et, comme son homologue Mugabe pour le Zimbabwe, il est régulièrement dépeint comme l’un des dirigeants de pays les plus corrompus au monde (ce dernier a même reçu la douteuse distinction de Pays le plus corrompu au monde en 1998 et en 1999).

L’histoire de la République du Cameroun, un État pétrolier de l’Afrique centrale, est assez typique de la trajectoire suivie par les pays décolonisés dans les années 50. Paul Biya est arrivé au pouvoir en 1982 (il y a plus de 30 ans, donc) avec le support tacite de la communauté. En 2008, il réussit à modifier la constitution du Cameroun pour en devenir quasiment le président à vie. Biya lui-même figure parmi les dirigeants les plus corrompus en Afrique.

Dans un récent rapport du CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) sur les Biens Mal Acquis, il est estimé que la fortune personnelle de Biya s’élève à plus de 200 millions de dollars. La liste des possessions personnelles de Biya est énorme : plusieurs châteaux en France et en Allemagne, et la villa Isis sur la Côte d’Azur.

Voir les commentaires (23)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (23)
  • Ces 5 tristes sires illustrent l’importance de lutter contre le secret bancaire : ils en sont tous d’éminents bénéficiaires.

    • Ah parce que vous croyez qu’ils planquent leur argent sous leur vrai nom ? Et vous pensez vraiment qu’en supprimant le secret bancaire, ces tristes sires vont devenir des bisounours ?

      • Bonjour, je suis tout à fait daccord avec que nos dirigeants ont compris qu’il ne faille pas mettre l’argent à leur nom sinon, les européennes ou les americains vont les sequstrer.

    • Il ne me paraît pas secret du tout qu’ils sont corrompus. L’idée qu’il faudrait en profiter pour supprimer le secret bancaire, celui des conversations téléphoniques, ou même la présomption de bonne foi de Blair et Soros, pour rattacher ces gens à « mon ennemie la finance » parce que sinon on risquerait de leur faire confiance, me semble une récupération idéologique douteuse, voire une diversion contre-productive.

    • On sait déjà qu’ils sont corrompus. A quoi servirait de supprimer le secret bancaire, à part servir la mafia gouvernante internationale?

      Je vous rappelle (?) que le secret bancaire, en tout cas tel qu’il était pratiqué en Suisse, ne protégeait personne contre des procédures juridiques, pour autant que les demandes soient liées à des actes également considérés comme illégaux en Suisse.

      Au lieu de vous battre contre des moulins qui ne vous nuisent pas, mobilisez vous plutôt contre la disparition du cash…

    • C’est malin, tient…
      Ces tristes sires sont aussi d’éminents bénéficiaires du voyage en avion, des progrès de la médecine et du secret des correspondance. Vous pensez que c’est une raison pour lutter contre ces choses, aussi ?

      Le secret bancaire était une spécialité suisse, les américains (et les anglo-saxon en général) utilisent le secret des relations avec l’avocat, nettement plus opaque et totalement sécurisé contre l’action judiciaire. Et curieusement les USA sont été à la pointe du combat contre le secret bancaire. Un hasard, surement.

      • Les USA sont à la pointe du combat contre le secret bancaire, dans le but de protéger leur paradis fiscal, le Delaware (le plus grand paradis fiscal au monde). Ils luttent contre les paradis fiscaux dans le seul but de portéger le leur

    • je ne vois pas en quoi la suppression du secret bancaire changera grand chose à la situation.
      comme si les dirigeants corrompus avaient besoin du secret bancaire….

    • D’un autre coté, leur population. Consomme peu, et c’est bon pour le réchauffement climatique. Autre catastrophe capitaliste ultra libéral avec le secret bancaire !!!!

  • Il n’y a pas des corrompus sans
    les corrupteurs et, vice versa.
    Hormis le soudanais et Mugabe, tous les autres bénéficient de la protection tacite de la France. N’oublions pas que ces eux, qui financent les élections présidentielles en catimini ici. Les mallettes de la francafrique

  • 200 M€ en 32 ans ? 6 millions par an, et même moins compte tenu de la capitalisation ?
    C’est tout ?
    Paul Biya est un petit joueur.
    Ou alors il arrose très, très copieusement son entourage et garde relativement peu pour lui même ?

  • En guinee alpha condé n’a fait que 4 ans et quelques mois, il est classé 2ème président corrompu. Imaginons s’il fait 30 ans. C’est pourquoi il est tant que nous guinéens qu’on prenne conscience.

    • Oui, dans certaines boites où des postes, acheteur par exemple, sont sensibles, on change les titulaires très souvent. Le principe veut qu’ainsi la personne n’ait pas le temps de monter ses réseaux et d’en profiter, ou au moins de limiter les dégâts. Cependant certains affirment que c’est pour que chacun puisse en profiter à son tour…

  • Si j’ai bien pigé le deal avec Teodoro Obiang, il a récolté illégalement 300 millions de dollars et doit en rembourser 30, c’est bien cela ? Donc, si je comprends toujours bien, il lui restera 270 millions dans sa poche, ça vaut le coup d’être un truand à ce tarif. 😉

  • La référence ne tient pas pour la guinee que je connaisse tres biens ne tient pas du réalité :d’abord en faisant référence aux elections du 2010 vous ignorer que lors du premier tours 1/4 d’electorat guinneens a été anulee principalement dans le fief du président alpha Conde, ensuite le principale camps d’en face lors du 2eme tour est purement ethnique.

  • Au moins trois d’entre sont membres de l’internationale socialiste, donc du camp du bien.

  • Dirigeants européens aussi.

    Mais en général les plus corrompus ne se voient pas si ils sont intelligents.

  • Ce sont les futurs invités de Bismuth pour le 14 juillet de sa réélection … s’il est réélu.

  • C dommage pour ma guinée qu’un élu depuis 4ans soi classer parmit les top d président les plus corrompu e d surcroit deuxième du classement g pari quand t’il fera 10 ans la guinée disparaitra du glob

  • Je pense que si on laisse ALPHA CONDE briguer le deuxième mandat il va vendre toute la guinée il est rusé et méchant.

  • Alpha condé est le meilleur président que la Guinée n’a jamais eu d’abord. Je sais que cette publication n’est pas oeuvre des grands chercheurs n’est plutôt des petits peulhs qui veulent nuire a image du président Alpha. Mes amis vos plans sont connu vous voulez seulement qu’un peulh soit au pouvoir. Sinon vous devrez savoir que Cellou Dalein est l’opposant qui a plus détruit son pays que tout autre.

  • Pour le cas guinéen, cette indexation est tout à fait vraie, pour preuve ce monsieur à des gens qui font tout pour lui couvrir en terme de corruption.
    Dans le dossier Rusal, c’est Mohamed Alpha COndé,Bouba Sampil, Mohamed Lamine Fofana ex-ministre des mines qui étaient les ondes réceptionnistes de l’argent de la corruption; Pour Mubadala, Vale, et Rio Tinto, c’est le ministre Kerfala Kerla Yansané, Nava Touré et cie qui sont les agents de reception de fonds émanants de la corruption.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

L’ONG Transparency Watch vient de publier son index de perception de la corruption 2021. Cette organisation s’est donné pour but de mettre fin à la corruption et de promouvoir la transparence, la responsabilité et l’intégrité à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la société.

Il ressort de cet index que les avancées de la lutte contre la corruption ont stagné voire régressé pendant la pandémie. Une situation qui touche les pays d’Europe de l’Ouest comme la France.

Les pays nordiques restent les bons élèves

Le Danemark a... Poursuivre la lecture

Par Pieter Cleppe.

Alors que la Russie pourrait être sur le point d'envahir l'Ukraine, il convient d'examiner de plus près les défis intérieurs de ce pays. La Russie considère l'Ukraine comme la « Russie B ». Il y a quelque chose à dire à ce sujet, étant donné les nombreuses similitudes culturelles.

Pour cette même raison, cependant, une Ukraine réformée pourrait être l'évolution la plus dangereuse que l'on puisse imaginer pour ceux qui, à Moscou, voudraient que les choses restent en l'état. Les Russes ordinaires pourraient deve... Poursuivre la lecture

Afghanistan
0
Sauvegarder cet article

Par Serge Michailof, Université Clermont Auvergne (UCA) Un article de The Conversation

Si les talibans ont pu l’emporter aussi aisément, c’est en grande partie parce que les efforts de la communauté internationale visant à créer quasiment de toutes pièces puis à consolider l’État afghan n’ont pas été couronnés de succès. Il y a des raisons objectives à cela. Retour sur vingt ans d’erreurs. Tentons de tirer quelques leçons pour l’avenir, en particulier pour le Sahel…

Les néoconservateurs américains étaient farouchement hostiles au «... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles