Il y a deux fois plus d’étudiants dans le monde qu’en 2000

La mondialisation de l’économie est aussi mondialisation du savoir !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Education, Kampong Cham, Cambodia Credit ILO in Asia and the Pacific (Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il y a deux fois plus d’étudiants dans le monde qu’en 2000

Publié le 28 février 2015
- A +

Par Aymeric Pontier.

Education, Kampong Cham, Cambodia Credit  ILO in Asia and the Pacific (Creative Commons)
Education, Kampong Cham, Cambodia Credit ILO in Asia and the Pacific (Creative Commons)

 

Entre 2000 et 2012, les effectifs de l’enseignement supérieur ont doublé dans le monde, passant de 100 à près de 200 millions d’inscrits. La mondialisation de l’économie se traduit en mondialisation du savoir.

Cette croissance provient surtout de l’Asie qui représente 66 % de la progression à elle seule, notamment de la Chine et de l’Inde où les ménages consacrent désormais plus de 10 % de leurs revenus annuels à l’éducation de leurs enfants. Les effectifs africains ont également doublé durant la même période, bien que cela ne saute pas aux yeux sur le graphique vu que leur contingent initial était réduit.

Par ailleurs, le nombre d’étudiants en Europe et en Amérique du Nord continue de croître très fortement, gagnant des dizaines de millions d’étudiants supplémentaires. Toutefois, la hausse est due pour l’essentiel aux pays d’Europe de l’Est, à la Russie et au Mexique.

Cette massification a été permise par l’essor des classes moyennes dans les pays en développement, qui investissent des sommes de plus en plus conséquentes dans l’éducation supérieure. Il y a d’ailleurs une corrélation directe entre la croissance du PIB et la hausse du nombre d’étudiants : les dépenses dans l’enseignement supérieur augmentant rapidement dès que le PIB par habitant dépasse 10 000 dollars.

Aymeric Pontier (illustrationTDR)

  • Source : France Stratégie« Investir dans l’internationalisation de l’enseignement supérieur ».

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • wahou c’est impressionnant !

    • En effet, Mathilde c’est impressionnant.
      Je dirais même mieux dantesque !
      Ne vous étonnez pas si les thèses « politiquement correctes » ne rencontrent pas de contradicteurs, les « Mutins de Panurge » dirait feu Murray !

  • « La mondialisation de l’économie se traduit en mondialisation du savoir. »
    un sacré raccourci, la multiplication du nombre des « étudiants » traduirait-il une augmentation de la connaissance …. ou un accroissement du nombre des candidats au confort (pardon pour les asiatiques dont j’ignore tout !) et une homogénéisation de la pensée (j’ai peur d’utiliser le mot ‘totalitarisme’) au profit de l’idéologie dominante (rappelons que idéologie est le filtre à travers lequel est vu le réel, ce à quoi Marx ajoute « l’idéologie dominante est l’idéologie de la classe dominante »).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Premier ministre britannique sera à Kigali à partir de jeudi 23 juin pour le sommet des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth qui se clôture le 26 juin.

À Kigali, Rwanda, s’ouvrait lundi le sommet du Commonwealth. Boris Johnson va en profiter pour montrer qu’il n’a aucune intention de faire marche arrière sur l’accord avec le Rwanda signé mi-avril, pour que le pays des mille collines accueille sur son territoire – moyennant finance – des migrants et demandeurs d’asile acheminés depuis le Royaume-Uni en attente d’un éventuel... Poursuivre la lecture

Chers lecteurs, chers citoyens, vous tous qui me lisez par choix ou par hasard, n’attendons pas sagement que la future Assemblée législative s’installe au palais Bourbon. N’attendons pas sagement que le gouvernement dicte le tempo et le contenu des débats. Exigeons dès maintenant la levée de toutes les mesures d’urgence sanitaire qui perdurent sous la forme d’une loi de transition autorisant le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire, pass vaccinal compris, jusqu’au 31 juillet 2022.

Compte tenu de l’imminence de la date butoir, le... Poursuivre la lecture

En janvier 2022 j’attirais l’attention sur la posture pour le moins surprenante adoptée par quelques sénateurs français vis-à-vis des approches du gouvernement chinois durant la crise que nous avons traversée (traversons). Dans un rapport prospectif ils se montraient ostensiblement admiratifs du solutionnisme technologique chinois.

Dans ce même rapport, ils ne manquaient pas de vanter - sans ambages - tous les mérites des méthodes de l’empire du Milieu, sans omettre de valoriser certaines de ses approches les plus coercitives…

S... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles