Tweets de la semaine – Loi macron

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Tweet twitter (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Tweets de la semaine – Loi macron

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 25 février 2015
- A +

 Par Daniel Tourre.

Tweet twitter (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)
Tweet twitter (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

 

1. Loi macron, la droite socialiste vole en escadrille.

01-Bussereauv02

D’un point de vue libéral, il n’y avait pas de quoi sauter d’enthousiasme pour le vaste fourre-tout que constitue la loi Macron. Dominique Bussereau (UMP), ancien de démocratie libérale (!!), nous protège tout de même de cet « excès niais » de libéralisme qui aurait pu nuire au clientélisme politique enrichissant ce pays.

03-Menier

Pour Philippe Meunier (UMP), la finance complote visiblement aussi pour la mise en place d’autocars entre Mâcon et Toul. La finance est partout. Et Macron obéit à ses ordres fous pour faire plaisir aux traders Mâconnais.

04-Huma

Après les salves de la dreamteam de l’UMP, il devient difficile pour l‘Humanité de marquer sa différence.

 

2. La région s’occupe de tout.

05-JulienDray

On apprend qu’il existe une politique du livre (?) et que manifestement, cela fait partie des fonctions de la région de la mettre en place. Quelque part, des contacts de Julien Dray vont toucher de l’argent des contribuables. Cette nouvelle semble assez réjouissante pour que Julien Dray la partage avec nous.

 

3. Fausse alerte

06-SegoleneRoyal

Pas de panique, « Administration zéro gaspillage » ne concerne pas l’argent public.

 

4. Osez le jargonisme

OsezLeFeminisme2

Politis a des titres énigmatiques. On sent bien que le néolibéralisme a encore fait une bêtise, mais même en relisant mot à mot ce titre plusieurs fois, c’est compliqué d’en comprendre la nature exacte. Les plus courageux pourront lire l’article pour raconter aux autres.

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • Quand l’UMP embrasse mélenchon… A gerber

  • Donc en gros, on a :
    L’extreme droite et l’extreme gauche qui sont ultra-étatistes-anti-méchant-liberal-qu-on-sait-pas-ce-que-ca-veut-dire, la grande partie de la droite et de la gauche qui sont des etatistes-anti-liberal… et il reste une petite partie de gauche et une petite partie de droite qui a moins de probleme mais pour qui, il ne faudra jamais appliquer le liberalisme…

    On est bien parti, je vous le dit…

  • Le tweet des féministes est particulièrement savoureux 🙂

    • oui, il va falloir prendre le temps d’aller lire l’article , parce que là j’ai du mal à suivre.
      mais si l’article est rédigé dans le même style , ça promet d’être indigeste 🙂

  • Administration zéro gaspillage ? Avec 5,5 millions de fonctionnaires ? Je rêve !

  • Le parti republicain de droite est donc un repaire d’anticapitalistes de plus de 50 ans, en costumes gris.
    D’un cote c’est drole parce que ca prouve que le politicard francais moyen est une tache absolue, d’un autre cote ca fait un peu peur que le seul horizon intelligible pour tout francais qui se fend de politique soit simplement du marxisme remaché.

  • Simple contribuable
    26 février 2015 at 1 h 06 min

    Sartre avait raison on dirait (du moins dans le cas de la France) Le marxisme est bel et bien l’horizon indépassable de notre temps !

  • Un texte stupide à beaucoup d’égards ne pouvait engendrer qu’à boire et à manger (s’il en restera)!

  • Dans ce fatras il ne manque que l excellente communication officielle sur la « creme macron »….payee avec nos impots bien sur !

  • Un problème avec Toul? 😛

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après avoir analysé la période mi-août à fin septembre puis septembre à mi-novembre, voici les résultats de la progression des personnalités politiques en termes d’audience sur Twitter de mi-novembre jusqu’à la fin d’année.

Résumé de la période

Pendant les 6 dernières semaines de 2021, après des épisodes peu reluisants (sur un stand d’armes, doigt d’honneur à Marseille…), Éric Zemmour a réalisé une belle performance lors de son meeting à Villepinte.

Personnalités politiques #abonnés au 11/11/2021 #abonnés au 01/01/2022 Croissa... Poursuivre la lecture
1
Sauvegarder cet article

Le clivage entre la droite et la gauche a perdu toute lisibilité. Il en résulte une extrême volatilité des comportements électoraux, un même électeur pouvant passer de la gauche radicale à la droite radicale ou de la social-démocratie au centrisme.

Les partis et les candidats font alors feu de tout bois, comme on le voit avec l’actuelle campagne présidentielle. Le marketing politique bat son plein. Il s’agit de capter un créneau électoral par une proposition adaptée. La plus extrême médiocrité est atteinte avec les petites formules ad ... Poursuivre la lecture

C'est un des mots les plus communs dans le vocabulaire de la gauche : opprimé. Pour la gauche radicale, toutes les interactions et structures sociales sont à considérer à partir de l'opposition entre oppresseur et opprimé. Les groupes préférés de la gauche, les minorités raciales et sexuelles, sont constamment opprimés et victimisés par leurs oppresseurs blancs hétérosexuels.  Personne n'est plus coupable de ce péché éternel de l'opression que les hommes blancs cisgenres et hétérosexuels.

Une pluie d’attaques contre J.K. Rowling sur les r... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles