Pour lutter contre les méchants, l’Exécutif propose toujours plus de bisous

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pour lutter contre les méchants, l’Exécutif propose toujours plus de bisous

Publié le 10 février 2015
- A +

On le sait : malgré (à cause ?) des efforts toujours plus importants de nos élus pour amener tout le monde à plus de bisous confraternels, les méchants se font toujours plus nombreux, ou plus méchants, ou les deux. Et lorsque de méchants islamistes ont dessoudé du dessinateur et du quidam anonyme par paquet de dix-sept, les politiciens, outrés, ont décidé d’enclencher le mode turbo.

bisous rené le honzecCe mode turbo se concrétise essentiellement par un redoublement d’efforts vers la génération qui a, selon les critères officiels du gouvernement, le plus besoin de bécots, de tendresse et de considérations, à savoir les « jeunes », vocable extrêmement large qui permet à la fois d’englober les minots en classes de maternelle et les rudes gaillards de 25 ans passés pourvu qu’ils réclament bruyamment qu’on s’occupe d’eux, quitte à enflammer les passions locales et quelques voitures au besoin.

Et pour bien s’occuper de ces « jeunes », le gouvernement s’est brutalement mobilisé à la suite du chef de l’Exécutif, lui-même propulsé par une popularité flamboyante (puisque moins de 65% de Français le détestent) : il va y avoir du service civique à tous les étages, et on va sérieusement empêcher le vilain harcèlement à l’école. Les terroristes n’ont qu’à bien se tenir !

Finalement, François Hollande a tranché jeudi dernier, dans l’une de ces conférences de presse où l’effervescence s’y dispute à la bousculade de bonnes nouvelles et d’idées géniales : le service civique restera volontaire, mais devient « universel », c’est-à-dire que « tous les volontaires » (entre 150.000 et 170.000 par an, selon le président), pourront être accueillis d’ici à 2017 dans le programme actuel, qui comprend une indemnité mensuelle de 573 euros pendant six à douze mois en l’échange de missions d’intérêt vague général auprès d’associations, de collectivités et établissements publics (écoles, hôpitaux…). Et non, non, non, ceci n’est pas une simple manœuvre pour diminuer artificiellement le chômage des jeunes avec de l’argent public, non, non, non, ce serait trop gros, voyons. Et tant pis s’il faudrait donc trouver autour de 600 millions d’euros pour que ce « programme » tienne la route. L’intendance suivra, comme d’habitude (en plus, ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye, donc les générations futures).

Le rapport avec le terrorisme ? Ah mais attendez vous ne voyez pas ? Mais c’est pourtant évident ! Les jeunes qui auraient envie de devenir des terroristes vont s’engager dans le service civique, et comme ils vont rencontrer de vrais gens et s’impliquer à tisser du lien social comme un canut survitaminé, ils vont oublier qu’ils voulaient faire le djihad et iront aider Mamie à traverser le carrefour. C’est parfaitement limpide.

service civique

Et pendant que le chef de l’exécutif utilise toute la puissance de son intellect pour mobiliser les forces vives de la Nation à lutter contre le terrorisme en allant démazouter les plages ou vérifier les additions de Noémie, 7 ans, le gouvernement, de son côté, ne chôme pas et entend en finir une fois pour toutes avec le germe de cette violence qui nourrit ceux qui sont contre notre vivrensemble et veulent combattre notre belle liberté.

najat vallaud belkacem scrogneugneuC’est pour cela que Najat Vallaud-Belkacem, qui est maintenant en charge de l’Édulcoration Nationale, a décidé de se lancer contre le harcèlement à l’école, parce que ça suffit, ce n’est pas comme ça que l’enseignement public devrait être, scrogneugneu à la fin. Grâce à l’inévitable création d’une délégation « chargée de la prévention et de la lutte contre les violences scolaires », le bolossage harcèlement est âprement combattu.

Mais ce n’est pas facile, parce que – comme le souligne évidemment Éric Debarbieux, le directeur de la délégation – il faut « une mobilisation constante » et, bien sûr, davantage de personnel spécialisé dans la prise en charge des cas très lourds. Rassurez-vous, l’augmentation des moyens n’est pas la seule piste envisagée, puisque la ministre prévoit aussi de passer des deux numéros verts actuels, lancés fin 2013, à un numéro unique à quatre chiffre (1-800-TARTAGLALARECRE n’a pas été retenu car trop long et trop compliqué à tapoter avec des phalanges pétées).

les pastilles de najatOn le voit : la lutte contre les méchants et ceux qui boulottent hargneusement notre vivrensemble ne fait que commencer et se double même d’une nécessaire réintroduction, à pas feutrés mais déterminés, de leçons de morale républicaine dont l’orientation, tout à fait dans l’air du temps, assurera aux futurs citoyens une syntonisation parfaite avec la société et les objectifs gouvernementaux. Et quoi de mieux pour cet objectif qu’une solide éducation de nos chères têtes blondes… au développement durable, à la lutte contre le réchauffement climatique (désignée Grande Cause nationale 2015, eh oui mes petits amis, il faut au moins ça), l’encouragement au bio dans les cantines, la lutte contre le gaspillage et les pesticides, le tout à base de gommettes colorées (décidément c’est une manie) ?

Bon, certes, ça laisse un temps limité pour étudier les mathématiques, l’histoire de France ou l’orthographe (ce qui explique peut-être certains tweets rigolo de la ministricule ou même de l’Élysée, allez savoir), mais au moins, le vivrensemble est sauf et la lutte de plus en plus acharnée contre les aspérités du réel peut continuer sans relâche.

gaston-souffleService civique non financé, ou, plus exactement, non finançable et de toute façon extrêmement coûteux pour des effets très modestes, propositions grossièrement décalées d’une ministricule délicieusement naïve et diablement dogmatique, objectifs flous et mal cadrés, communication tintinnabulante et relais médiatique bruyant : pas de doute, tout se met encore en place pour qu’un nouveau soufflé gouvernemental grossisse à la faveur des agitations purement cosmétiques de quelques politiciens en mal d’exposition, pour ensuite se dégonfler gentiment une fois que la pression populaire sera retombée. Les problèmes (terrorisme, actes délictueux ou criminels pudiquement libellés « incivilités », racket, harcèlements et agressions gratuites) continueront de se développer sur le terreau fertile que la République a consciencieusement mis en place par l’intervention permanente et brouillonne de l’État dans des domaines qu’il eut été indispensable de tenir loin de lui et ses affidés.

Entre une couille-mollisation galopante des institutions comme faire intervenir la police pour expliquer à des enfants de 8 ou 9 ans que le soutien à des terroristes, « c’est très mal », et une recherche toujours plus ridicule de « solutions » étatiques à des problèmes locaux et individuels, comme ce service civique mal boutiqué, tout indique que nos élites bien-pensantes n’ont en réalité absolument aucune piste pour améliorer la situation. L’urgence commanderait donc qu’ils n’interviennent surtout pas.

Comme ils font exactement le contraire, ce pays est foutu.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (25)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (25)
  • Je pense que la prison aussi devrait être réservée aux volontaires. Curieux que Mme Taubira n’ait pas fait
    de proposition dans ce sens.

  • C’est la génération biberonnée à la téléréalité mais pas à la vie réelle, il préfère se lever à 10h et toucher le RSA plutôt que se lever à 5h pour bosser, et pus bon trop « relou ses patrons de merde qui nous exploitent ». Comment ils vont se payer la PlayStation 19 après ? Nan ça va distribuer des mouchoirs dans les services d’urgence et lutter contre le réchauffement climatique en comptabilisants les carpeaux morts sur l’autoroute pour finir assistant d’assisté, ça c’est un métier d’avenir ma petit dame…bel article

    • En même temps les smartphones ça n’aide pas à apprendre correctement l’orthographe et les bases grammaticales comme vous pouvez le constater dans mon intervention précédente 🙂

    • C’est l’assistanat au privé qui coute le plus cher… Banques Bourses industries militaire, spatiale, energétique, médicament, médecine privé, subventions aux gros agriculteurs etc…

      • Grégoire: « C’est l’assistanat au privé qui coute le plus cher… »

        Pour ton incompréhension totale de notions pourtant évidentes (d’ou vient et ou va l’argent) et ton obstination à systématiquement raconter n’importe quoi malgré de nombreuses réponses argumentées et documentées, je te décerne un Abruti D’or.

        Fais en bon usage.

  • Et la réalité est:

    Nous sommes tous et toutes en prison,
    Nous sommes tous et toues des terroristes,
    Nous ne sommes pas Charlie.

    Par conséquent, la France est par définition, le plus grand pays moderne communiste.

    La population active, celle des élus, est constituée d’un petit groupe d’Enarque au pouvoir Divin.
    Ce pouvoir étant incontestable car il est lié à une compétence indubitable qui a fait ses preuves…si si !

    Je déclare officiellement la France comme le dernier pays où la propagande Etatique va contre les intérêts d’environ 60 000 000 d’individus.

    Enfin, la France est le pays où une caste de dirigeants socialo-communistes se permet de crier au loup quand le FN :
    (un groupe fasciste-nationaliste…. veut piquer le pouvoir à un autre groupe fasciste-nationaliste !)

    Cela est presque drôle comme situation : )

    • « Nous ne sommes pas Charlie.

      Par conséquent, la France est par définition, le plus grand pays moderne communiste. »

      Au Viet nam, charlie c’était le viet cong (Victor – Charlie).

      Tout est bien dans le meilleur des monde…

  • « Le développement des missions de Service Civique à l’international constitue une priorité pour l’Agence du Service Civique.  » http://www.service-civique.gouv.fr/page/missions-a-l-international
    Les voyages forment la jeunesse, et vident les caisses publiques.

  • bonjour ,ah dites donc ! Ce Premier ministre là c’est quelqu’un ,on allume ,à l’AK 47 sa procession dans les quartiers de Marseille ,et la terrible sanction tombe ; les AK47 = Confisquées ! Et qu’est-ce que vous dites de ça hein ? C’est-y pas de la poigne ça ?
    Comment dites-vous ;les tireurs à Cagoules : Enfantillage ….Qu’est-ce que vous voulez qu’ils fassent d’autre que de s’amuser avec ,et puis considérez qu’ils n’ont rien d’autre à faire .
    Qu’ils le fassent dans leurs pays d’origine ? Ah ben non , parce que là ils seraient abattus ,nous on ne peut pas ; on est civilisés !

    • Oui…mais, si ils font le service civique civilisé (SCC) ils auront du shit gratuit !

      Alors, c’est qui le plus malin ?
      Du coup, ils n’ont plus besoin d’armes ou de trafic de drogue.

      Ils sont enfin bien calmes (après 3 joints à 10h00 du matin, ça calme)
      Ils vont pouvoir profiter du soleil, des aménagements Étatique, s’entrainer au tir au famas (qui se vend très bien à Marseille).

      Quand ils auront appris à bien rouler des joints, l’on pourra les remettre en liberté !

      Ils auront bien mérité leur autonomie et d’ouvrir un petit business lucratif, ou une association à but récréatif.
      (ABR)

      Bref, il n’y a que des solutions.

    • « les AK47 = Confisquées »

      M’sieur, vous nous les rendrez après le cours?

  • Avec un président qui ne pense qu’à se faire réélire et qui ne s’en cache même pas, comment pourrait-on avoir une action de fond réfléchie, intelligente et efficace ?

    Avec une majorité dont la cohésion ne tient (ou pas) qu’à l’intérêt électoral à court terme, comment pourrait-on avoir une communication claire ?

    Avec de tels branquignols au gouvernement comment peut-on juger de son action ou même y croire un seul instant. Je suis bien incapable de juger de l’action ou l’inaction réelle du gouvernement du simple fait que sa communication est pourrie, toute annonce apparaît à tort ou à raison comme du grand n’importe quoi, une insulte à l’intelligence et un harcèlement moral. Je doute donc encore plus de l’effet sur le « moral de la population » – du moins celle qui travaille vraiment et entreprend – que des effets bons ou mauvais qui peuvent résulter de leurs gesticulations.

    Mais bon, inutile de charger bêtement la « danseuse ridicule » comme le taureau de Cabrel. Mieux vaut sauter par dessus la balustrade et se sauver.

  • Notre charmante Najat Vallaud-Belkacem, va enfin rappeler à tous les jeunes enfants ce qu’est vraiment le djihad non islamique le plus sournois, de manière à ce que nos chérubins puissent faire leur choix de casser ou non leur école en toute liberté. Etant entendu qu’en toute hypothèse leur avenir sera assuré. Car ce n’est pas tout : de solides leçons de morale républicaine seront aussi assurées sur la base conviviale connue de tous du gare à ta gueule à la récré. Pour ceux qui auraient résisté à ce traitement de choc, ils auront droit à l’obligation tout aussi sanctionnée pénalement que librement choisie de se payer quelques flics pour contrer le réchauffement climatique, à titre d’expérience, le GIEC devant confirmer ou non l’efficacité de cette méthode jugée prometteuse par une majorité d’imbéciles .

    • En effet, elle aurait été mieux à tourner des pornos que de nous faire croire qu’elle a une quelconque compétence !

      J’imagine qu’elle doit distribuer des tickets à l’entrée de son bureau pour des entretiens très particuliers.
      Mais quand c’est socialiste, c’est forcément pour le bien des autres.

      Ah lalala, ils font vraiment passer le bonheur des autres avant le leur, c’est sur !

  • Le harcèlement scolaire n’est pas une fable. Mais en même temps les merdeux ne sont jamais recadrés car l’Autorité avec un grand A et la Discipline avec un grand D ont littéralement déserté l’école.

    Pour ce qui est du service civique (voire militaire) et bien figurez-vous que je suis pour, mais dans ce cas non rémunéré. Les anciens avec qui je bosse m’en vante encore aujourd’hui les bénéfices de cette expérience, moi qui ait dû simplement me contenter de la JAPD citoyenne de mes fesses…

    Si on pouvait, justement, arracher cette jeunesse molle et niaise (voire délinquante en mal de sensations fortes) de leurs cocons familiaux et de leurs téléviseurs débiles, c’est pas plus mal ! Ils rencontreront des personnes différentes, sans aucune distinction d’origine ou de condition sociale, sous la surveillance d’adultes intransigeants. Fini les têtes brûlées, les caïds à trois sous, les mous du genoux et les pleutres. Apprendre à faire groupe, à faire équipe, à être responsable et mâture plutôt qu’assisté, servile et bourré de préjugés sur les autres. Un coup de pied au cul pédagogique en somme.

    Bon évidemment si le truc proposé c’est faire des bisous politiquement corrects… là c’est nul.

  • J’avais deux idées aujourd’hui:

    L’égalité des sexes !
    C’est injuste car une femme qui se fait violer par 3 hommes c’est pas bien, alors que l’inverse est un rêve.

    Les impôts !
    Début de l’année j’ai ouvert un livret A (ponctionné par l’état), afin de payer mes impôts de fin d’année.
    Si ça c’est pas une preuve de servitude et d’esclavagisme, c’est quoi ?

  • Mais enfin, h16, quand oserez-vous dire que nos gouvernants ne recherchent pas, maladroitement, une solution, mais bien, délibérément et en sous-main (selon le modus operandi franc-mac’ classique, c’est-à-dire en opposition à l’état de droit), la destruction de la France, de notre fierté nationale, de notre Histoire, au profit d’un nouvel Ordre Mondial supra-national ? Ce ne sont pas des cons dépassés, c’est pire, ce sont des fossoyeurs. En d’autres temps, toute cette clique aurait comparu devant un tribunal pour haute trahison et fusillée !
    Malgré tout, bravo pour vos brillantes interventions, pertinentes, incisives et caustiques, qui m’arrachent à la daube ambiante…

  • béquots , tendresse et considération….je t’en foutrai moi de tout ça ; nous à l’école , on recevait des coups de règles sur les doigts , des coup de pied dans le derrière , on aller  » au piquet » ou en retenu quand ça ne marchait pas comme il fallait , mais il n’empêche , en arrivant au ce1 , on savait lire , écrire ,compter etc….notre famille a vécu en cité , il y avait trés peu d’argent , pas d’alloc à l’époque , mais on s’en est tous sorti parce qu’on le voulait bien ; hollande et consort peuvent bien mettre en place un tas de truc et de machin , s’il n’y a pas la volonté en face , ce sera un bide et qui nous coutera cher en plus ;

  • bonjour ,si je puis me permettre une critique ,que j’espère prise côté moquerie : Le tireur licencié ,et ex Fusilier-Marin que je reste considère que la Kalachnikov /AK47 comme une arme de combat rapproché assez imprécise ,si les tireurs souhaitent atteindre une cible ,qu’ils optent pour un bon vieux MAS 49-56 ou similaire …

  • Pourquoi je ne figure pas avec les autres commentaires, je ne suis pas ds. Le sens de ce site?

  • En Français de gauche : « jeune » siginifie celui qui n’a jamais travaillé…Aussi c’est plus de 25 ans..Que c’est beau les dogmes, ayant pour seul effet de diminuer les chiffres du chômage de manière artificielle, pour des salaires de misère…Tiens , ce que l’on reprochait aux Allemands… Bizare !
    On va décider ce que les Chrétiens et Juifs doivent faire, et comment utiliser l’argent qu’ils gagnent, pour le redistribuer sur le social… Pour les réfractaires, des banlieus, alors on fera des des discours pompeux sur l’intégration, à des gens qui n’ont aucune envie de payer des impôts, de financer écoles, médecins…
    Des merdias qui relaient en boucle les dicours de gauche de leurs maîtres, en direction de gens qui
    ne les écoutent plus, ne les voient plus et ne les lisent plus… Écoutant et voyant leurs propres chaînes
    et radios remplies de discours de haine contre l’infidèle (non censurées-mais eux ont tout les droits),
    Les merdias de gauche Français, champions de l’imbécilité Marketing : s’adressant en priorité à : Cible : une population qui ne les écoute pas !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Armand Lépiers, lycéen.

Il s'agit d'un secret de polichinelle, le niveau des élèves français est désormais faible. Selon les derniers classements PISA nous nous hissons péniblement au-dessus de la moyenne des résultats des pays de l'OCDE et à peu près au même niveau que le Portugal...

Cependant, les gouvernements successifs ne cessent de nous seriner que tout va bien, que le constat de la chute du niveau est une esbroufe tantôt réactionnaire tantôt élitiste (souvent les deux) et que nous devrions dormir tranquilles, la relèv... Poursuivre la lecture

On remarquera que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, dans ce bref entretien, où il n’est question que d’ajouter 1 h 30 d’enseignement scientifique aux élèves dont ce n’est pas un «  enseignement de spécialité », doit à la fois se référer aux paroles du président de la République et au Conseil supérieur des programmes qui a élaboré un « projet pour un nouveau programme de mathématiques » à la rentrée 2022 :

🎙️ @jmblanquer : "Nous allons mettre plus de mathématiques dans le tronc commun. 3h30... Poursuivre la lecture

Dans la mythologie grecque, Cassandre était la prêtresse troyenne qui avait reçu la malédiction de prononcer de vraies prophéties, mais de ne jamais être crue.

L'environnementalisme idéologique comporte une cohorte de Cassandre inversées : ils font de fausses prophéties qui sont largement crues. Le biologiste de Stanford Paul Ehrlich, dans son classique de 1968, The Population Bomb, a prophétisé :

"La bataille pour nourrir toute l'humanité est terminée. Dans les années 1970, des centaines de millions de personnes mourront de fai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles