Decadays : actualité du marché du Bitcoin

Tous les 10 jours, Yahn Wahli, trader professionnel, se propose de fournir un article concernant le trading de Bitcoin.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Decadays : actualité du marché du Bitcoin

Publié le 3 février 2015
- A +

Par Yann Wahli.

bitcoin (Crédits Zach Copley, licence Creative Commons)

 

Cher trader,

3ème épisode de notre série Decadays Market Report. Les deux premiers sont consultables ici.

Souvenez-vous, dans notre précédent article, je vous ai montré une divergence baissière en formation. Puis je vous faisais le commentaire suivant : « A priori, le prix du Bitcoin risque de ne pas se reprendre dans les prochains jours. On risque plutôt d’assister à une nouvelle forte baisse. »

Depuis, que s’est-il passé ? Comme vous pourrez le constater sur le graphique ci-dessous, la baisse s’est faite attendre et le trend baissier de moyen terme a pris fin. Cependant, une seconde divergence baissière a pris forme le 26 janvier et le prix s’est finalement retourné à la baisse. Donc toutes mes excuses pour mon mauvais timing. Je me suis donc demandé ce que j’aurais pu manquer. Et je suis tombé sur plusieurs raisons fondamentales qui devraient faire monter le prix du Bitcoin à long terme et qui ont fait sur-réagir les marchés ces derniers jours. Ces fondamentaux, les voici :

  • La BCE décide d’intervenir massivement sur les marchés en imprimant 60 milliards d’euros par mois !!! Eh oui, l’euro n’a pas fini de baisser. Ceux qui en auront bientôt marre de voir leur pouvoir d’achat baisser continuellement chercheront des solutions. Peut-être bien en partie le Bitcoin.
  • La Grèce voit rouge et passe communiste. Là encore, avec une énième renégociation de la dette grecque, une période de troubles s’annonce autour de l’euro.
  • Coinbase annonce, après avoir levé plus de 100 millions de dollars, la sortie de la première plateforme d’échanges réglementée sur sol U.S. Ce qui ne manquera pas d’amener de nouveaux investisseurs pour les cryptos monnaies.
  • Mc Donald qui annonce l’acceptation future du Bitcoin comme moyen de payement.

Voici donc quelques nouvelles fondamentales qui nous réjouissent à long terme, mais qui m’ont fait rater mon timing… Faites donc très attention aux nouvelles majeures qui font sur-réagir le marché. Mais après chaque excès, le prix se stabilise et retrouve son juste prix.

En finance « classique » la très grande majorité des nouvelles pouvant impacter fondamentalement les prix sont annoncées et donc en grande partie anticipées par les marchés. Tout le monde peut trouver les dates de ces annonces sur des sites tels que Reuters ou Bloomberg et donc rester hors de position à ces dates clés. Ceux qui se sentent l’âme de spéculateurs peuvent toutefois se positionner dans un sens ou dans l’autre et ainsi espérer un gain de très court terme.

Personnellement, je préfère aller au casino pour de telles sensations.

La troisième leçon de la série Decadays est donc celle-ci : l’analyse technique, reine du court terme, perd parfois la main face à l’analyse fondamentale, reine du long terme. Mais elle la reprend vite. Si un mouvement a des raisons fondamentales qui vont à l’encontre de l’analyse technique, vous avez deux options : soit vous avez anticipé ces raisons et avez pu investir / désinvestir en fonction, auquel cas tout va bien, mais faites attention à la correction à venir. Soit vous avez raté l’information et ne la découvrez qu’après le mouvement, auquel cas il est probablement trop tard pour agir.

Avec les cryptos-monnaies, ces nouvelles ne sont pas annoncées à l’avance, ou du moins ne sont pas centralisées, et donc les premiers à avoir l’information ont un certain avantage. C’est pourquoi CFA Consulting a récemment décidé de mettre en place un service qui ira chercher et sélectionner les informations pertinentes aussi tôt que possible, pour nous éviter à nous autres traders de mauvaises surprises. Je vous tiendrai au courant de l’avancée de ce projet dans notre prochain article.

Le point du jour sur le Bitcoin 

bitcoin

Comme dit précédemment, une divergence baissière s’est formée le 26 janvier et s’est cette fois-ci confirmée. Je n’ai malheureusement pas pu anticiper la forte remontée qui a eu lieu entre le 15 et le 26 janvier. Le trend moyen terme baissier a été interrompu et nous naviguons actuellement dans l’incertitude. À long terme, le trend reste baissier. Mais comme je suis sensé vous donnez mon opinion sur les 10 prochains jours, la tâche s’avère ardue. Ceux qui étaient short il y a dix jours ont vu leurs stops touchés et sont donc sortis du marché. Ceux qui étaient long ont eux aussi vu leurs stops touchés. Et ceux qui ont su rester patients n’ont pas pris de position. Donc comme à peu près tout le monde est hors du marché, restez-y ! Attendez un signal indiquant la direction que le marché va prendre. Pour ma part, je pense que nous sommes entrés dans une période où l’on ferait mieux de partir en vacances et de laisser les « autres » s’entretuer sur les marchés.

Créez-vous votre stratégie et tenez-vous-y ! Ne cherchez surtout pas à trader en période d’incertitude.

Bon trades,

Yann Wahli est gestionnaire du fonds de placement Cryptocoins et CFO de Crypto Finance Analysis Consulting.

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • Vraiment sans vouloir être méchant je ne vois absolument pas ce que viennent faire ici les commentaires d’un joueur qui nous raconte après coup pourquoi le marché a fait tel ou tel mouvement. Nous avons déjà assez d’économistes pour nous annoncer ce que fera le marché avec une chance sur deux d’avoir raison.
    Je trouve que cela décrédibilise le site.

  • Autant je crois assez en l’AT, j’ai encore beaucoup de mal à faire des corrélations entre le cours du BTC et une analyse fondamentale. Je trouve l’écosystème financier du BTC encore trop éloigné de ce que vous avancez sur la BCE et la Grèce.
    Néanmoins, je salue vos initiatives et vos efforts pour démocratiser un peu plus les informations sur les crypto-monnaies.

    • Il est assez difficile de faire de l’analyse fondamentale, mais à mon avis, vous ne croyez pas vous-même à ce que vous dites 😉
      En effet, si vous êtes content que les crypto monnaies se démocratisent, c’est que vous pensez que c’est l’avenir, non ? Et, en période de baisse assez constante du bitcoin, pourquoi y croire, si ce n’est pour des raisons fondamentales ?

      Il y a, dans tout marché, des forces de longue durée, lentes, comme une marée, et des effets court terme, comme des vagues.
      A un instant t, sur la plage, vous ne voyez que les vagues. La marée est là, pourtant… Même en Méditerranée.

      • On va plutôt dire que je suis encore trop perplexe et dubitatif sur les connexions qui existeraient entre les marchés traditionnels et les crypto-marchés.

        Bien entendu que je crois aux cryptos: l’écosystème est beaucoup trop développé pour n’y voir qu’un phénomène de mode. Et lorsque le sieur Sapin commence à s’y intéresser pour bien entendu le taxer, j’y vois forcément quelque chose qui a de l’avenir.

        En ce qui concerne la baisse du BTC, moi j’y vois surtout un bon moyen de le shorter.

        • « En ce qui concerne la baisse du BTC, moi j’y vois surtout un bon moyen de le shorter. »

          Oui. 😉 C’est ce qui a été fait ces derniers jours. Via Bitfinex.

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Avec l’effondrement de la plateforme FTX, beaucoup d’observateurs des cryptomonnaies sonnent le tocsin. Les banques centrales en profitent pour avancer leurs pions sur l’échiquier des monnaies numériques centralisées et de la réglementation. Mais forcer les citoyens à aller vers ces monnaies numériques contrôlées par la force publique n’est-ce pas faire indirectement la promotion des monnaies numériques privées ?

On reparle beaucoup des cryptomonnaies depuis la faillite du courtier FTX. Certains se réjouissent que des spéculateurs créd... Poursuivre la lecture

Les trois moteurs de la saga des cryptomonnaies auront été des escrocs lunaires — souvent programmeurs — des idiots utiles et bien sûr ceux sans lesquels rien de tout ceci n’aurait été possible : des millions de victimes.

 

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une unité produite par un algorithme informatique qui, par des contraintes mathématiques et techniques, ne les produit qu’en nombre limité. Cette unité purement informatique et technique est baptisée « monnaie » par celui qui l’a produite. En vertu de... Poursuivre la lecture

Par Kristoffer Mousten Hansen et Karras Lambert.

 

Les amateurs de crypto-monnaies apprécient généralement beaucoup l'école autrichienne d'économie. C'est compréhensible puisque les économistes autrichiens ont toujours défendu les mérites de la monnaie produite par le secteur privé et échappant au contrôle de l'État.

Malheureusement, une compréhension erronée du développement et des fonctions de la monnaie est apparue et devenue de plus en plus dominante chez au moins certains partisans du bitcoin - un récit qui est ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles