No Go Zones dans Paris : la réponse absurde d’Anne Hidalgo

Face à l’ignorance d’un média américain, la meilleure solution était-elle la justice ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Anne Hidalgo (crédits Philippe Grangeaud-Parti Socialiste, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

No Go Zones dans Paris : la réponse absurde d’Anne Hidalgo

Publié le 23 janvier 2015
- A +

Par Le Parisien Libéral.

Anne Hidalgo (crédits Philippe Grangeaud-Parti Socialiste, licence Creative Commons)

FoxNews, une chaîne regardée par 2 millions d’Américains (sur une population de 300 millions…), la plupart ayant plus de 60 ans, a osé diffuser l’information suivante : il existerait, dans la capitale française, des no go zones, des zones de non-droit où les non-musulmans n’accéderaient pas !

parisien1
Évidemment, n’importe quel parisien qui connait Brochant-Les Épinettes, le boulevard Ney, Château Rouge, Évangile-Stalingrad ou surtout le 11ème, le cœur du boboland, sait que, d’une part, les situations sont diverses et que, d’autre part, ces quartiers sont effectivement pour certains des no go zones, mais pour les non bobos…

parisien2

Alors, franchement, est-ce qu’Anne Hidalgo et les services juridiques de la mairie de Paris n’ont pas pensé que le silence gêné devant la manifeste méconnaissance de Paris par FoxNews était meilleur que l’idée de porter plainte contre cette chaîne TV ? Et si le silence ne suffisait pas, l’humour n’était-il pas une option, comme le prouve intelligemment Vanity Fair, qui propose de pratiquer du « tourisme de l’extrême » en allant dîner dans ces fameuses no go zones ?

Cette plainte est d’autant plus comique qu’elle survient quelques jours seulement après que la France entière ait manifesté pour la liberté d’expression. On est tous Charlie, remember ?
Ils sont drôles, nos socialistes qui, la semaine dernière encore, étaient tous Charlie. Mais comme dit H16, « Après les attentats, les cartes devaient être rebattues, la liberté de la presse et celle, concomitante, d’expression, devaient être à nouveau indiscutables. Le monde entier, à nouveau éclairé par le phare bien français de la Liberté, allait voir ce qu’il allait voir. » On a vu ! Il faut croire que nous sommes libres de dire ce que l’on veut, sauf ce qui ne colle pas avec ce que pensent les socialistes.

En plus, il ne faudrait pas que cette plainte se retourne contre Anne Hidalgo et surtout contre la ville de Paris ! Imaginons que FoxNews approfondisse le cas, et dise que leur analyse se fonde sur les propos de Manuel Valls, sur l’analyse de la carte des ZSP récemment étendues ou sur l’étude des incidents tels que les manifs pro-Palestine interdites par le gouvernement et qui dégénèrent ?

Et puis, franchement, la ville de Paris n’a-t-elle pas les moyens d’organiser la riposte médiatique ? Avec un service de communication employant 247 personnes, pour un coût annuel de 10,6 millions d’euros (soit plus de gens et d’argent que la plupart des entreprises du CAC 40), Paris peut en faire passer, des messages ! Sans parler de la centaine de films tournés tous les ans dans les rues de la capitale ! Eux aussi vendent l’image de la ville…

Seulement voilà, pendant qu’Anne Hidalgo s’occupe de porter plainte contre FoxNews, elle évite de parler de l’insécurité qui touche les touristes.

Anne Hidalgo pourrait-elle nous faire un commentaire sur les incidents du Trocadéro, relayés dans le monde entier ? Pourrait-elle nous dire quel est son plan pour améliorer le sentiment de sécurité des Parisiennes dans le métro ?

Enfin, il faudra qu’Anne Hidalgo pense aussi à porter plainte contre :

  • Les médias afghans, qui laissent penser qu’« À Paris, les hélicoptères aspergent la ville de parfum », diffusant une image fausse qui pousse des migrants potentiels à venir,
  • Luc Besson, le producteur de Taken,
  • La quasi-totalité des Français non franciliens, qui passent leur temps à dénigrer Paris !

Vraiment, on ne peut qu’être admiratif d’Anne Hidalgo. Cette cumularde (elle est aussi conseillère régionale) trouve vraiment le temps pour tout faire, y compris l’inutile !


Sur le web

Voir les commentaires (35)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (35)
  • cette cumularde vit sur son petit nuage ; si de temps en temps elle en descendait , elle se rendrait compte des réalités françaises ; mais ça risque pas hein , faut pas trop leur en demandé à ces gens là ….perchés ils sont , perchés ils resteront ; ce pays est foutu ;

  • Qui ça ?

    Anne Hidalgo ?

    Ah oui ! La secrétaire de Bertrand Delanoë.

  • Enfin si vous regardez les images de CNN, Mme Hidalgo est plus victime de la pauvre qualité de traduction « live » que de sa volonté manifeste de traîner Fox News devant un tribunal …… Elle ne peut plus reculer maintenant.

  • Et dire que pour les élections municipales il fallait « choisir » entre cette bobo de gauche et NKM. !!

  • Il y a des zones ou la Police n’ose pas trop aller, mais ces zones, sont des zones de deal, pas des zones de musulmans, contrairement a ce que dit Fox-News, donc première erreur factuelle.
    N’importe qui, qui vit en banlieu vous le dira. Oui il y a des cités ou en tant qu’habitant tu a peur et meme parfois tu peux te fais agresser, oui il y a des cités ou la police évite de rentrer, non pas par peur comme il est dit, mais pour éviter la provocation et ainsi éviter d’enflammer les quartiers, en gros ils preferent que le deal se fasse mais pas devoir gerer une crise de type émeute… surtout depuis les dernières de 2005.
    Oui il y a des caillassages de pompier et policiers, mais c’est idem, c’est un micro phénomène qui touchent que quelques cités en France (mais le médias en font la pub a chaque fois donc c’est la compétition après).

    Alors je vais nullement nier les problemes que vous citer « medecins, artisans,… » car clairement ils existent, et ceux qui ne se font pas tabasser se font insulter,… mais ce n’est pas partout, ce n’est pas majoritaire.

    ok pour les vols de touristes, par contre les agressions de touristes sont super minimes, il y a quelques affaires avec des racailles, mais rien a voir avec les vols quotidiens des roms. Donc c’est pareil, quand dernièrement un bus d’asiatique s’est fait agressés, c’était en effet des racailles, mais c’est extremement rare, car ils ont compris que le deal ou les braquage rapportent plus et ne se contentent pas des touristes ou il y a une incertitude. Donc seul les vols sans violences (si on peut appeler cela comme çà, car le sentiment de violence d’un vol est important) sont répandus et sont un vrai probleme à Paris pour les touristes. Mais les médias font le travail de désinformation, c’est a dire, faire d’un épiphénomène un truc généralisé (je parle des agressions).

    • Mais on ne peut pas nier qu’il existe au moins deux dimensions musulmanes à ces problèmes
      1 – Délégitimation de l’État français à cause du fait qu’il n’est pas musulman et qu’il enfreint plusieurs principes islamiques, ce qui n’est pas la cause des trafics, mais y contribue
      2 – Ségrégation selon les modes de vie, ce qui irrite les socialistes vivresemblistes mais correspond à une réalité: Comment vivre ensemble quand on ne peut pas manger, ni boire, ni former de familles, ni même s’accorder sur des règles de décence vestimentaire ? Pour se limiter aux aspects pratiques, mais il y a plus grave: Comment coexister quand le modèle de moralité des uns est immoral pour les autres ?

    • « mais ces zones, sont des zones de deal, pas des zones de musulmans » ces zones de non droit ont toute en commun d’être habité en très grande majorité par des musulmans. crminalité et islamisme sont liées. il n’est pas rare de voir des criminels qui sont aussi des islamistes

      • Les flics et même le public le savent: le terrorisme islamique est une forme dévoyée (encore plus meurtrière) de grand banditisme qui exploite la gangrène fondamentaliste, profitant des zones de non-droit qui prolifèrent grâce au laxisme grandissant des pouvoirs publics. Merci Taubira et aux dames patronesses de droite et de gauche qui ont lâchement laissé bafouer les lois de la République et ses valeurs, dans les écoles et dans les médias.
        Hidalgo traîne Fox News devant les tribunaux par inculture crasse, Philippe Tesson est menacé de mort par des illettrés qui ignorent la différence entre un article défini et indéfini, Zemmour est viré d’iTélé pour un faux-ami mal traduit qu’il n’a jamais prononcé. …et Mâme Vallaus va sauver la France du naufrage de nos libertés et de notre école en dédiant le 9 décembre à la la laincité pour mieux la dézinguer les 364 autres jours.

        Les colossaux profits de la drogue financent l’achat des armes et de tout l’arsenal de cette barbarie. Les islamistes sont des voyous, des petites frappes qui gravissent les échelons et sont promus grands caïds du djihad après leur passage en tôle.
        La décence impose de ne pas appeler terroristes mais malfrats ces minables petites frappes shootées qui se prennent pour des héros.

    • Chateau-rouge la nuit est une zone ou il ne fait pas bon se balader.

      Pour fréquenter, bon nombre d’asiatiques ( Taiwanais, japonais, coréens principalement ), je peux vous assurer qu’ils sont une cible prioritaire en France.
      Et pas seulement des touristes, mais aussi des étudiants de haut niveaux. Ces derniers se font dépouiller et parfois littéralement pété la gueule par des voleurs.
      Si vous êtes asiatique et étudiant en France, il convient de prendre des mesures de protection. A minima, ne pas se balader seul.

      De leur point de vue, la France est surprenante. A la fois, Paris est une ville musée, la culture, les droits de l’homme et à la fois une ultra-violence à leur égard qui pousse à même croire qu’il y a une forme de racisme ou de discrimination.

      Il est clair que le mode de vie des parisiens et l’attitude des gens dans les transports ressemble à une jungle pour un asiatique. C’est sale, les gens sont indiscipliné mais surtout manquent du respect minimum.

      • So what ? Ici c’est Paris mec ! Les tourristes géné par les méchants parisiens peuvent aller se faire voir dans des villes ou les habitants ont besoin de leur argent et se comporte en domestique.

      • On va dire que Paris ressemble à une jungle pour les japonais, parce que, bien que Paris soit une ville sale, elle reste quand meme au dessus des standards en vigueur dans d’AUTRES pays d’Asie, non 😉 ?

  • Déjà en 2012 (sûrement un montage … encore) :
    https://www.youtube.com/watch?v=asKtrDw8YJ4

    • Je ne discute pas de Mme Hidalgo et de ses réactions: ce ne sont que péripéties. Croit-elle sincèrement être dans son rôle: c’est possible. Seule sa gestion de Paris devra être évaluée sur les différents plans: elle est aussi, d’une certaine façon, l’otage de sa majorité et de son parti! Et comme tout politicien, elle a son côté sombre: je ne suis pas sûr qu’on puisse « arriver » (à un poste, une place …), tout seul! Et, dans ce milieu, il doit être jugé normal que ceux qui vous aident à « grimper » sont aussi ceux qui sont capables de « vous faire tomber » (« la barbichette: je te tiens, tu me tiens!). Ne nous leurrons pas!

      Pour le reste, il faut reconnaitre que peu de pays ont parfaitement « réussi » l’intégration de populations étrangères, d’autant plus qu’elles sont « exotiques » (= hors « occidentaux »: je veux dire une certaine similitude de moeurs et de culture).

      On voit clairement, autant dans les propos du Russe de votre lien que dans la réalité, que la bascule a lieu quand l’immigré exige « d’IMPOSER » sa culture, son mode de vie, ses principes et coutumes, ses jugements: à ce stade, on passe d’un véritable échange enrichissant culturellement mutuel, tolérant, à une épreuve de force, sans aucune tolérance: cette étape franchie, la fermeté (avec pédagogie et patience mais aussi rigueur) doit être claire, avec des limites précises: une piscine qui peut aménager un horaire avec des heures réservées aux femmes: pourquoi pas? Accepter le niqab (qui n’est pas la burqa) qui voilant le visage, permet de cacher n’importe qui, y compris un homme et un fusil, c’est non! Clairement! La cantine de l’école: ou elle est capable de s’adapter, ou elle prévient en annonçant ses menus ce qui permet à l’élève de manger son pique-nique apporté.

      Les pays scandinaves semblent nous montrer la voie (malgré des échecs, clairement – grèves suédoises – ) avec un « apprentissage » du pays (langue, droits et devoirs, habitudes, LIMITES): ce sont des « pilotes »: suivons les résultats peut-être aptes à justifier l’investissement.

      Évidemment, le mieux serait que ces populations prospèrent paisiblement chez elles, disposant, elles aussi, des revenus de leur travail, de leurs sol et sous-sol, sans le besoin de s’expatrier, pour vivre « décemment », mais ça, c’est une autre histoire!

  • Bien sûr qu’il existe des zones de non droit en région Ile de France! même la police a peur ( sans parler ds médecins ou autres). Dans certains quartiers si on veut être tranquille il faut être  » protégé  » par un gang ( qui surveillera notre voiture par ex).Cela donne une très mauvaise image aux touristes et le manque à gagner est donc considérable.

  • No-Go Zones
    c’est typiquement Français, cette mentalité de porter plaine, si l’opinion de l’ autre ne te satisfait pas. C’est à dire une liberté d’expression, de presse à deux balles….
    Le traitement du cas de Charlie Hebdo et de Dieudonné, est là pour notre gouverne.
    Moi, je peux aussi dire; Paris est sale comparer à Genève, ou à d’ autres villes européennes, voir même, on n’est plus en sécurité à Johennesburg que dans certains quartiers Parisiens. Mais, si je le dis, on risque de me coller un procès pour diffamation.
    Aux Etats-Unis, la liberté d’opinion, tout comme de la presse est totale, cette Dame socialo-cumularde risque de ridiculiser et, de ternir d’avantage l’image de Paris.
    j’ ai trop souvent entendu à tort et à travers, les gens d’ici dire »nous vivons dans le pays de droit de la personne ». Il faut être polyglotte pour comprendre et lire, ce que les télés et journaux étrangers parlent de la France. On a des hommes et femmes politiques le plus incompétents de l’Europe. il nous reste que l’arrogance, qui résulte selon moi, au déni tout court.

  • Au sujet de cette « quasi-totalité des Français non franciliens, qui passent leur temps à dénigrer Paris », l’auteur oublie les fort nombreux Franciliens non Parisiens qui consacrent aussi beaucoup de temps à dire du mal de la capitale. Et je ne peux pas leur donner vraiment tort.

  • La France se fait une spécialité d’afficher urbi et orbi son hermétisme à toute autre culture: c’est cela la fameuse exception française.
    Tout comme les ayatollahs de la bien-pensante ont crucifié Finkielkraut pour un terme (deportare) qu’il n’avait pas prononcé, qui l’avait été par son interviewer, et qui ne voulait pas dire déporter mais expulser, et tout comme ils pourchasse de leur vindicte un journaliste de 87 ans qui a confondu un article indéfini et un article défini et dont les enfants sont menacés d’enlèvement; voila cette police de la pensée vent debout contre l’expression NO GO dans une parfaite illustration d’une propension à crier au loup qui dissimule mal son incompétence crasse à faire régner l’ordre.
    Cette injonction ne signifie pas une interdiction mais signale un DANGER, et les excuses d’Anderson Cooper (un des journalistes les plus à gauche du paysage médiatique US!) sur CNN démontrent que le terrorisme intellectuel sévit des deux côtés de l’Atlantique.
    Par ailleurs, Fox n’est visiblement pas plus doué en géographie que bon nombre de nos compatriotes, à commencer par le premier d’entre eux, qui a de belles bourdes à son actif en ce domaine/
    Merci de rappeler aux Français ce que la ville de Paris dépense pour faire de la pub aux élus socialistes. Elle doit sans doute être financée par la taxe de balayage, puisque les rues et les trottoirs sont de plus en plus sales.

  • Ah…… si elle pouvait n’être qu’inutile !

  • quand on voit la propagande gauchiste des médias francais et les conneries que racontent les journalistes francais sur les usa on est mal placé pour leur donner la lecon. ce que dit le journaliste est bcp moins ridicule que quand des journalistes francais assimilent le tea party à l’extrême droite. pour rappel, fox news est quand même l’une des rares chaines qui ne fait pas de propagande gauchiste. alors oui certaines personnes sur fox news sont ridicule. fox news a tendance à faire du populisme mais il y a certaines émissions très intéressantes sur fox news. je préfère de loin fox news à toutes les chaines de propagande gauchiste

    • On est dans la situation de 1989-91 qu’a décrite JF Revel dans la Grande parade, cette répugnante morgue des bonzapôtres de la bien-pensance de gauche, incapable du moindre mea-culpa pour avoir greffé leur surmoi marxiste sur la société. Ils usurpent un magistère moral et n’ont même ^pas l’honnêteté intellectuelle d’ admettre que leur idéologie de référence est incapable d’assurer la prospérité et le bonheur des masses, qu’elle a coulé l’école et l’intégration après avoir enfanté les pires dictatures pendant les 3/4 du 20e siècle. Je n’oublierai jamais les sanglots de Danielle Sallenave dans le Monde, qui voyait l' »hiver des âmes » s’abattre sur les décombres du Mur de Berlin et sur le reste de la planète comme la vérole sur la vas clergé breton.

      Ils ont tout faux, tout le temps, ces pompiers-pyromanes, mais n’ont pas une once de contrition, car l’impunité décuple l’arrogance.
      Et c’est parce qu’ils savent bien ( car tous ne sont pas idiots) qu’ils n’ont pas le nez propre qu’ils vocifèrent si fort, s’imaginant ainsi dévier l’attention de leur propres turpitudes. Comme dans Hamlet, The Lady doth protest too much!
      Vivement le 29 mars

  • Même avec une stratégie de minimisation des chiffres ( observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales ) on ne peut se satisfaire d’environ 60 000 actes de violences par an en région ile de France,400 meurtres ou tentatives, plus de 1000 attaques à main armée,70 000 cambriolages,130 000 vols de 2 roues /voitures ,5000 viols etc…Bien sûr ceci ne correspond qu’aux plaintes!

    • VISOR bien d’accord. Et votre » bien sûr ceci ne correspond qu’aux plaintes! » correspond bien à la réalité. J’ai moi-même renoncé par deux fois à déposer plainte au commissariat de la rue Mozart devant une file d’attente digne d’une république soviétique…

  • Ce petit Pol Pot en jupon délire complètement. Il va falloir trouver des moyens légaux pour la calmer. Entre le prix du stationnement résidentiel parisien multiplié par plus de 3 au 1er février sans aucune concertation, l’interdiction des véhicules diesel dans les mêmes conditions et maintenant son hystérie procédurière la ville de Paris est très mal partie. Une ville de plus en plus sale, où les touristes fortunés sont les cibles d’une délinquance hors de contrôle et avec une population de SDF qui explose grâce à la brillante politique socialiste…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Dans ces colonnes, Frédéric Mas a développé comment Emmanuel Macron et Anne Hidalgo espèrent se refaire une santé politique avec les JO, alors que le coût stratosphérique de l’organisation et les retombées économiques sont loin d’être évidents. Nous allons voir que les conditions de sécurité des athlètes et du public ne sont également pas garanties. Il est à craindre que Paris 2024 soit au mieux un fiasco à l’image de l’organisation de la finale de la Ligue des Champions fin mai 2022. Mais l’État ayant... Poursuivre la lecture

Les Jeux Olympiques devaient être une fête, une sorte de Coupe du monde 1998 bis destinée à faire briller la France et ses élites politiques à l’international. En quelques années de crises politique, sanitaire et économique, le projet pharaonique pour Paris s’est transformé en une épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête d’Anne Hidalgo et d’Emmanuel Macron.

Anne Hidalgo se consacre aux Jeux Olympiques avec application après sa déconvenue spectaculaire à l’élection présidentielle. Bien que réélue à la mairie de Paris en juin 2020... Poursuivre la lecture

8
Sauvegarder cet article

Chaque jour qui passe - et à plus forte raison lorsque c'est un jour de forte chaleur - est une ode, que dis-je, un poème raffiné dédié à l'organisation minutée et cadencée de nos infrastructures de transport, notamment en Île-de-France et en particulier à Paris. Il ne se passe pas une journée sans qu'il faille louer avec force l'organisation minutieux des usagers pour parvenir à se rendre sans encombre du point A au point B de la première région de France.

Manque de bol, parfois, ça ne se passe pas comme prévu.

C'est ai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles