Femen : qui finance l’hystérie ?

Les Femen encaissent-elles de l’argent public sans le dire ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
femen credits christiane G (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Femen : qui finance l’hystérie ?

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 20 décembre 2014
- A +

Par Fabrice Durtal.

femen credits christiane G (licence creative commons)

L’association Femen, dont le modèle a été importé d’Ukraine, a été créée en 2012. Officiellement, elle déclare ne bénéficier d’aucune subvention publique.

Selon Le Monde, qui assure avoir eu accès aux comptes de l’association, Femen France affichait un compte excédentaire de plus de 3 000 euros en 2013. Outre une cotisation de 10 euros versée par une centaine d’activistes, le groupuscule affirme tirer l’essentiel de son budget de dons et des droits d’auteur que la Femen en chef, Inna Shevchenko, reçoit du livre dans lequel elle réclame la fin du modèle patriarcal. Les recettes de billetterie et de la boutique en ligne ne représentent qu’une broutille.

Les Femen encaissent-elles de l’argent public sans le dire ? C’est la question que Valérie Boyer, la députée UMP des Bouches-du-Rhône, a posé à Manuel Valls, début 2014. Quelques jours plus tôt, l’une des activistes avait simulé un avortement sur l’autel de l’église de la Madeleine à Paris en extirpant un foie de veau de l’intérieur de ses cuisses…

« La question est (…) de savoir qui finance le mouvement, à l’heure où son budget s’alourdit également des frais d’avocats et de justice » a-t-elle demandé en mettant notamment en cause la mairie de Paris qui aurait apporté des aides en nature, comme le prêt de locaux.

contrepoints 009 euro hystérie femenDans sa réponse, le ministère de l’Intérieur affirme que les Femen n’ont pas reçu de financement provenant du gouvernement. Et que, bien que « parfois pénalement répréhensibles », leurs actes ne justifient pas une dissolution administrative. Pas un mot, en revanche, sur les aides en nature venant des collectivités locales.

Ses détracteurs soulignent que l’association a profité gratuitement de la domiciliation que la mairie socialiste du 10e arrondissement de Paris octroie à ses associations. Elle a ensuite occupé un « centre d’entraînement » dans le 18e avant de s’installer à Clichy, dans un squat dont elle devait être expulsée. Où les Femen vont-elles atterrir ?, dans les parages de l’Élysée ? Fin octobre, deux d’entre elles se sont exhibées devant François Hollande, ce qui a encore augmenté le déficit d’image du Président. « Je vous ai compris » leur a lancé le chef de l’État.

Quelques mois auparavant, suite à un démenti présidentiel réfutant le fait que la nouvelle Marianne dessinée sur les timbres-poste soit inspirée des traits d’Inna Shevchenko, une des activistes du groupe déclarait se sentir comme « la cocue de François Hollande », rapporte Le Figaro. Comme la cocue de François Hollande ? Voilà qui n’est pas très original !

Sur le web

Voir les commentaires (102)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (102)
  • Les Femen sont financées par des personnes qui comme moi pensent qu’il faut faire évoluer la société.

    Des personnes qui se battent contre la violence faite aux femmes, leur sous-représentation dans les médias, les assemblées d’élus, les conseils d’administration, la sexualisation et l’objetisation de leur corps à outrance. Des personnes qui considèrent anormales qu’elles soient payées moins que les hommes à compétence et diplôme supérieur, qu’elles touchent une retraite inférieure, qui refusent la pauvreté des mères isolées etc.. .

    Des femmes qui se battent pour leurs droit à l’avortement, l’accouchement sous X aujourd’hui menacés, le respect de leur dignité et de leur intégrité.

    Elles sont financées par des personnes que la condition féminine dans nos sociétés patriarcales révulsent.

    Des personnes qui se battent pour les petites filles, les femmes et les mères de demain, parce que nous voulons qu’elles vivent dans un monde meilleur demain, un monde où naître femme ne sera pas un handicap pour réussir, s’épanouir et en un mot vivre.

    • Vous êtes donc une « libertarienne » qui veut tout un arsenal législatif, réglementaire, infra-réglementaire, fiscal, bureaucratique & répressif pour privilégier les femmes. J’oubliais le saccage des églises. Vous êtes aussi la « Adèle » qui veut qu’on arrache les bébés des mains de celles qui les ont portés pendant 9 mois (GPA)?

    • Tout à fait d’accord avec Adèle ! J’attends fermement la parité dans le BTP, l’objetisation du corps des hommes avec le port continué de charges lourdes, les mains pleines de terre et de ciment, la gueule noire de suif et de saleté ne peut plus durer !

      C’est pourquoi, selon mon très humble avis, il est nécessaire que le législateur instaure un quota de femmes dans la construction.

      • J’adore le concept quand même.

        « On veut la parité partouuuut. Dans les conseils d’administration, les crèches, les écoles et la fonction publique. Mais pas le bâtiment, la soudure, l’électrique ou la plomberie ».

      • Je défendrai la parité quand elle sera respectée parmi les SDF, dans les prisons et sur les champs de bataille.

    • Ne te perd pas dans ton chemin d’amélioration de la société vers le bien, en utilisant le mal. Sinon oui une femme devrait avoir le droit de tuer son enfant ( Je trouve cela très indigne mais il faut qu’elle ait le choix), de louer son corps de faire tout ce qu’elle veut avec. mais ce sont les méthodes utilisées par les femens qui ne sont pas admissibles

      • très indigne

        Une expression plus exacte ou plus libertarienne ne serait-elle pas :  » très dur », ou « épouvantable » ❓
        Ne jugeons pas ce genre de drames.

    • Je travaille dans le bâtiment et je n’ai encore jamais vu une femme maçon-n-e malgré mon souhait d’en voir quelques unes. Je suis donc parfaitement d’accord avec vous pour lutter contre ce monde machiste qui refuse la mixité.
      Je propose également aux nombreuses femmes qui travaillent dans les bureaux de l’administration publiques où les horaires sont insoutenables, d’imposer aux fainéants d’hommes d’y travailler (je pense aux camionneurs livreurs, garagistes, couvreurs, conducteur d’engins, balayeurs, nettoyeurs de fosses d’aisance, soudeurs, chaudronniers, etc.)
      Quant à l’objetisation du corps des femmes, il suffit de ne plus acheter les marques qui en abusent. Le problème c’est que ces produits sont achetés par… des femmes !
      Chère Adèle, tous ça pour vous montrer que vos propos sont exagérés voire… sexiste !
      Bonne journée

    • Vous êtes bien naïve.

    • « Des personnes qui considèrent anormales qu’elles soient payées moins que les hommes à compétence et diplôme supérieur »
      Si c’était vraiment vrai, alors l’embauche des femmes seraient massivement préférée par les patrons: pensez donc! Payer moins cher des personnes plus compétentes! Or on n’observe rien de tel. Zut, encore ces faits qui ne veulent pas obéir à nos incantations…

      « Elles sont financées par des personnes que la condition féminine dans nos sociétés patriarcales révulsent.  »
      Ah oui, révulsant en effet. Et en Arabie Saoudite, en Afghanistan, au Pakistan, c’est comment?

    • Vos propos confirment que vous êtes une folle dangereuse qui n’a rien compris au libéralisme. Mais bon, ici au moins vos propos débiles ne sont pas censurés !

    • Il y a 80 ans, certains trouvaient que les Juifs occupaient les meilleurs postes… On sait ce que ça a donné…

    • Je pense qu’un libéral n’a rien a dire aux fémens. Si certaines femmes ont besoin de revendiquer certaines chose qu’elles le fassent. Du moment qu’elles obéissent aux lois cela ne me gêne pas.

      Si maintenant votre propos consiste à demander de l’aide à l’état dans votre combat, là alors je ne vous suis plus.

      En tant qu’hétéro, voire des filles dépoitraillées devant des types qui ont fait vœux de chasteté me fait bien sourire.

    • Je suis le seul infirmier dans mon service, je dois cohabiter avec 17 infirmière. Que dois je faire?????

  • Adèle fait penser aux laïcards et à leur combat d’arrière garde.

  • L’égalité est en droit, le reste ne sont que bonnes intentions qui mèneront à l’enfer…

  • autrement dit, rien de neuf. les Femen ne reçoivent pas un sou d’argent public. Quant aux aides en nature, je ne pense pas que la domiciliation d’une association à la mairie peut être assimilé à une aide en nature (comme un don alimentaire par exemple, ou encore comme la mise à disposition gratuite de locaux), c’est tout simplement l’adresse où le courrier destiné à l’association est reçu.

    Je reviens sur votre titre : « Femen : qui finance l’hystérie ? » De quelle hystérie parlez-vous ? De celle supposée des Femen ou de celle bien réelle et bien plus violente des réactions hostiles qu’elles suscitent ? Si c’est de la première, visiblement vous n’êtes pas très au courant de leurs actions qui nécessitent un grand sang froid et d’être muni d’une bonne paire qui fait défaut à de nombreux hommes. Par contre, si vous parlez de l’hystérie de leurs opposants, là je ne peux qu’être d’accord avec vous.

    • Aller défier les policiers de Poutine réclame sans doute un courage certain mais simuler un avortement dans une église parisienne ?

      • heureusement qu’elles ne mettent pas leur sécurité physique en danger à chaque action !

      • A quand les femens se torchant avec le Coran dans une mosquée pendant la prière ?

        • Vous apprendrez que les Femen ont déjà mené des actions notamment à la grande mosquée de Paris, ou encore dans des pays notoirement islamisés.

          • Défiler à poil/se torcher avec le Coran pendant la prière : l’un de ces deux actions demande plus de courage. Les femen sont juste des rebelles en carton.

            • Vous apprendrez qu’elles ont fait brûler un drapeau salafiste. Ceci dit, il est certain qu’elles en ont une plus grosse paire que vous. C’est pour cela que donner des leçons de courage….

              • Cramer un drapeau, super. Et cramer des exemplaires du Coran dans une mosquée en pleine prière ?

                Ca confirme ce que dis : ce sont des rebelles en carton.

    • « celle bien plus violente des réactions hostiles qu’elles suscitent »
      Ça c’est juste un lamentable mensonge. Les manifs pour tous ont été bien moins agressifs que ne le sont vos femen, sans parler de vos antifas, et bien plus contrôlés et mis en garde à vue, au contraire des femen, qui agissent pourtant au mépris de la loi, sans parler de ladécence et du respect élémentaire.

      • Les Femen n’ont jamais agressé personne, par contre, elles se sont pris coups de poings et de pieds de la part de types qui prétendent défendre les enfants…. Avec un comportement pareil, on devrait surtout leur retirer leurs gosses….

        • vous parlez de cette anecdote ou pendant une manifestation, les femens ont aspergé des poussettes avec des extincteurs noirs sur lesquels il était écrit « sperm » ?

          Les « papas » ont pensé que c’était des fumigènes et donc très inquiets pour leurs progéniture, ce qui se comprends.

          Qui sont les agresseurs dans ce scénario ?

          • visiblement vous n’avez pas vu les images, car quand on st inquiet pour sa progéniture (laquelle ?), on repousse, on ne course pas les gens pour les tabasser. Relisez Rothabrd, et le chapitre sur la proportion des peines.

            • Sur vos conseils avisés, j’ai visionné certaines images. On peut y constater que les femens « allaient au contact en donnant des coups de pieds ». ça ne me semble pas franchement pacifique comme méthode, après avoir aspergé des poussettes avec « un truc qui fait de la fumée blanche »…

              Une fois le combat « engagé », faut pas s’étonner que l’adversaire se laisse embarquer par le combat…

          • ce qui montre la réaction hystérique des papas,, incapables de garder leur sang froid. De vraies gonzesses….

            • MondieuMondieuMondieu…

              • laissons dieu où il est

                • C’est bien, vous êtes un troll qui a réponse à tout.
                  Pathétique!

                  • marrant de la part d’un type qui fait de même ! Vus vous reconnaissez en moi ? Est-ce flatteur pour moi ? Je ne crois pas. Bien entendu en bon antilibéral que vous êtes vous préfèreriez que les opinions opposées à la vôtre se taisent !

                    • Vous manquez pas d’air. Vous inondez le fil de posts agressifs, (1/3 des posts).
                      J’espère que IRL vous vous comportez autrement.

                    • « Bien entendu en bon antilibéral que vous êtes vous préfèreriez que les opinions opposées à la vôtre se taisent ! »

                      « c’est pour cela qu’on devrait alors vous foutre en taule ! »

                      Dixit le gars que les commentateurs de ce site ont laissé débité ses conneries par palettes entières.

                      C’est ça qui est bien avec les socialauds, ils projettent toujours leurs propres turpitudes sur les autres.

            • « Voyons voyons, une personne que je ne connais pas asperge la poussette de mon enfant d’une substance inconnue, raisonnons avec sang-froid et pondération … »

              Question: Vous avez des gosses ?

              • Non, il n’en a pas… … …

              • drôle de question. Ce que je sais, c’est que je ne vais pas courir en injuriant des femmes pour les tabasser (et tabasser au passage une journaliste qui n’a rien à voir avec cela). D’ailleurs sur les vidéos, je ne vois pas tellement d’enfants en danger. Encore de la propagande d’extrême-droite. Comme je l’ai dit, relisez Rothbard.

                • Encore de la propagande d’extrême-droite.

                  Celle d’extrême-gauche n’existe pas. D’ailleurs à Zurich, les casseurs étaient de droite, c’est bien connu :mrgreen:

                  • quel hors sujet ! Aucun réponse sérieuse à mes arguments donc vous allez chercher un sujet sans rapport. Classiques des sophistes !

                    • Vous avez des gosses ?

                      drôle de question

                      Aucun réponse sérieuse à mes arguments

                      Pas marre de jouer au troll périplaquiste ?

                    • relisez bien qui pose la question : ‘vous avez des gosses ?

                      En parlant de troll vous devriez plutôt regarder vos commentaires !

                    • On s’en fiche de mes commentaires. En revanche, les votres méritent un Audiard Award. On attend que vous donniez un lien sur les brillantes actions des femen dans les bastions de l’islamisme.

                    • quel hors sujet ! Aucun réponse sérieuse à mes arguments

                      Ah bon vos arguments son sérieux ❓ Personne ne l’avait observé 🙁
                      Pour le hors sujet, vous n’arrêtez pas ❗

              • quelle poussette ? Si c’est le cas, je prend la personne à part, je la maintiens et lui demande ce qu’elle a aspergé et je lui prends ce qu’elle a dans les mains pour savoir ce que c’est. je ne course pas pour tabasser, je préfère penser à mon gosse. Viiblement vous n’avez pas d’enfants.

        • ‘les femen n’ont jamais agressé personne » trololilol!

          Toutes leurs actions sont basées sur l’agression. Pas l’agression physique directe, mais l’agressivité des propos, des tenues, des scènes mimées, bref tout dans leur action est volontairement agressif, et cherche volontairement à choquer, piétiner et bafouer ce en quoi de modestes catholiques croient. En revanche, c’est assez modéré quand il s’agit des musulmans… et la mosquée de Paris, lieu-dit de l’islam modéré, je rigole bien avec vous!

          • si pour vous se balader à poil ou crier c’est la même chose qu’on coup de poing dans la tronche…… Quel rigolo vous êtes !

            • On peut avoir un comportement agressif sans pour autant mettre un coup de poing dans la tronche. L’agressivité verbale, vous connaissez, non? Vous êtes idiot ou vous le faites exprès? Ah, pardon, je sais : le 2 mon capitaine!

  • Ah Adele ! ….

    J’aimerais savoir comment allez-vous vous y prendre pour remplacer tous les gènes des hommes ?

    Une étude vient de montrer que le cerveau de hommes et de femmes était câblé différemment !

    Patatra, pour vous et NajatVB, n’est-ce pas ?

    Le cerveau des femmes est prédisposé aux relations sociales et celui des hommes à la perception.

    « Maps of neural circuitry show women’s brains are suited to social skills and memory, men’s perception and co-ordination »

    http://www.theguardian.com/science/2013/dec/02/men-women-brains-wired-differently?CMP=twt_gu

    http://www.mit.edu/~6.s085/papers/sex-differences.pdf
    “Sex differences in human behavior show adaptive complementarity: Males have better motor and spatial abilities, whereas females have superior memory and social cognition skills. “

    • Autrement dit, l’égalité homme-femme restera un mythe .

      • Au moins cette égalité existe-t-elle dans la Loi. Ce n’était pas le cas avant (et il n’y a pas si longtemps) et ce n’est toujours pas le cas ailleurs. Rendons cette justice à notre société outrageusement patriarcale. Les choses évoluent tout de même, sans doute pas à la vitesse voulue par les femmes, mais elles avancent. Tenez, votre serviteur gère la lessive du ménage quand mon père ignorait tout de la chose. Si ce n’est pas une preuve éclatante !

        • Je ne vois pas souvent de femmes tailler la haie, changer des tuiles sur le toit ou faire la vidange de la voiture. Et pourtant, ce sont bien des tâches ménagères.

          Mon père a appris à ma mère comment on changeait les bébés parce que dans une famille nombreuse, la maman déléguait aux ainés.

          Au fait, dans un couple homo, on répartit comment les tâches ménagères ?

    • je vous invite à lire « cerveaux roses/cerveaux bleus » de Lise Eliot ou encore les travaux de C. Vidal qui battent en brèche ces croyances et expliquent comment ce genre d’étude est biaisée.

      • excusez-moi, j’aurais plutôt dû dire, l’interprétation de ces études.

        • Les faits sont biaisés ?
          Observer des réseaux de neurones au microscope révèle un biais scientifique ?
          Le livre d’Eliot est loin de faire consensus. Pouvez-vous, s’il vous plait, nous en faire une synthèse ?

          • Les neuro-images ne s’obtiennent pas par microscope. Il s’agit d’effectuer des mesures de variations de champ magnétique. Ensuite, une cartographie sera construite par modélisation mathématique en utilisant un modèle qu’on nomme souvent canonique. Ce sera après ce processus qu’on obtiendra une neuro-image. Il y a déjà des débats scientifiques sur ce processus (puisque différentes méthodes existent). Mais ici il ne s’agit même pas de cela. Il s’agit de la conclusion selon laquelle il y aurait prédisposition alors que on regarde des cerveaux d’individus dont l’âge varie de 8 à 22 ans avec une moyenne d’âge de 13-14 ans. Difficile donc de parler de prédisposition à 13-14 ans. D’autre part, il est délicat d’associer systématiquement un phénomène cérébral à une activité comportementale. En effet, il apparaît qu’une même tâche ne nécessitera pas forcément l’activation des mêmes zones cérébrales chez deux individus différents. Dans Cerveau rose, cerveau bleu, L. Eliot explique d’abord que seuls deux faits sont avérés : les cerveaux des garçons est plus gros de 8 à 11% par rapport à celui des filles, le cerveaux des filles terminent sa croissance 1 à 2 ans plus tôt que celui des garçons. Elle explique ensuite qu’on peut observer des différences comportementales très tôt chez les enfants mais pas de manière innée, que ces différences semblent plutôt liées à la sécrétion ou à l’exposition à certaines hormones (notamment la testostérone), mais qu’elles s’amplifient ou disparaissent tout au long de la vie du fait de l’apprentissage, de la vie sociale et de la plasticité du cerveau.

        • Tenez justement à propos de Mme Vidal:
          http://www.scilogs.fr/raisonetpsychologie/le-sexe-du-cerveau/

          Bizarre, non ? De toutes les manières, pour ma part dès que l’on me dit que « toutes les études montrent ou une étude nous montre » à propos d’un sujet qui ne repose pas sur un postulat alors c’est toujours le même refrain. Et pour ma part, dans cette histoire, le seul postulat acceptable est que la femme est différente de l’homme.

          • Merci pour le lien. Je fais quelques remarques. D’abord, il faut prendre l’intervention de C. Vidal pour ce qu’elle est : une entreprise de vulgarisation, on ne peut donc pas lui reprocher certaines approximations puisque la vulgarisation l’oblige. Sans compter qu’à de nombreuses reprises, l’auteur emploie le terme « suggère », autrement dit fait porter des propos à C. Vidal qu’elle ne tient pas, ce qui laisse tout de même dubitatif. Dernière chose, il effectue une comparaison trompeuse entre la variabilité des cerveaux h/f et ce qu’il nomme l’effet stéréotype. Or dans un cas, on est dans une situation statique : on compare des différence intra et inter sexe, dans l’autre on compare l’évolution des différence inter sexe dans deux situation différentes.

            Exact : la femme est différente de l’homme comme vous êtes différent de moi. Personne n’a jamais dit le contraire tout comme personne n’a jamais dit « que la femme est supérieure à l’homme et vice-versa ou pire que les deux sont systématiquement aptes à se remplacer mutuellement dans n’importe quel type de situation », ce qui est valable également pour deux hommes ou deux femmes.

      • Et moi, je suis persuadé que je vous trouve une autre étude qui démonte l’étude qui démonte votre étude !
        Soyons sérieux, lorsque l’on entre dans ce genre de domaine, vous savez bien qu’il n’y a rien qui scientifiquement vous permettra de trancher. Vous n’arriverez jamais à nous faire avaler que la femme est supérieure à l’homme et vice-versa ou pire que les deux sont systématiquement aptes à se remplacer mutuellement dans n’importe quel type de situation.

        En revanche, s’il y a bien une chose qui me semble indubitable, c’est que l’homme est incapable de mettre au monde un enfant avec toutes les conséquences sociologiques que cela entraîne.

  • Mais Adèle, moi aussi je veux un monde meilleur mais qui vous êtes ou qui je suis pour vouloir l’imposer aux yeux de tous. Les fémens, à part décrédibiliser la femme aux yeux de tous, elles font quoi? déjà que dans la vie quotidienne on est pas aidé!
    Mais stop avec vos études hommes/femmes, c’est chiant a la fin que de vouloir mettre tout le monde dans des cases, un peu de liberté ça ferait du bien!

  • Qui finance les Femen ?

    D’abord d’où viennent-elles ? De l’Est.
    Quel pouvoir à l’Est est le plus géné par les militants des droits de l’homme ?
    N’est-ce pas Poutine, nouveau Tsar de Russie ?

    Les ONG de l’Ouest aident et soutiennent la défense des droits de l’homme en Russie.

    En retour Poutine finance les droits de la femme en Europe de l’Ouest.

    Logique, à qui profite le crime ? Mais je n’ai aucune preuve.

    • il y a 40 ans en arrière, brejnev finançait les escrolos … on voit ce que ça a donné

      dans 40 ans, la prophétie de polnaref ( michel … si tu nous regarde ) sera réalisée : on marchera tout nu sur les avenues, et ça ne sera pas du vice…

      surtout si la terre ce réchauffe !

  • L’avant- ringardisme de l’Est devrait quand même savoir que le patriarcat n’existe plus dans ce pays depuis plus de 50 ans!

    Quelques aficionados sur le retour contribuent probablement au financement du show.

    L’égalité des droits salariaux inscrite dans la constitution nous épargnerait tout ce cinéma,inclus celui élaboré par le ministère de l’Education Nationale…

  • Le doute m´habite…..

  • Je veux la parité à l´assemblée entre le secteur public et le secteur privé, je veux des petits patrons députés, des boulangers députés, des artisans députés…….Marre de voir 70% de fonctionnaires, 20% d´avocats et 10% de médecins.

  • Guerre totale aux castratrices !

  • Des Connes: lorsque leur chef de file a été conviée à s’exprimer sur al jazeera,
    par une journaliste vraiment très belle, avec une classe et un professionnalisme inconnus ici,
    la seule chose qu’elle a été foutue de faire a été de s’exhiber.

    Comme dab…

    A croire que sortie de son discours probablement appris par cœur,elle n’a plus rien à dire.

    P.S. Avec les veaux du terroir, leur avenir est assuré…

  • …sans oublier, sur BFM au moment des attentats de Charlie Hebdo, ils ont dit que les Femen étaient « très proches » du journal satirique… ça laisse à penser: quels sont les liens véritables entre tous ces gens qui ont tous pour habitude de lancer des polémiques et d’être très médiatisés? si ces polémiques sont manipulées par le gouvernement, c’est la chose la plus honteuse qui soit et c’est totalement malhonnête par rapport aux citoyens français.

  • ps: l’incendie qui a eu lieu dans leur ancien local du 18ème leur aurait également permis de toucher des indemnités régulières (cf. article du Monde « 19 % de l’indemnisation versée par l’assurance » http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/14/comment-sont-financees-les-femen_4365512_3224.html#XPyry1wLUVqehOZ1.99), on peut se demander du coup si elles n’ont pas elles-mêmes provoqué cet incendie pour s’assurer des revenus ?…

  • Parler des femens c’est leur donner raison.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

Qwant
0
Sauvegarder cet article

Les internautes ont tranché depuis longtemps. Qui utilise aujourd’hui Qwant, le moteur de recherche européen qui fonctionne avec des technologies américaines et des partenaires chinois mais surtout grâce à des subventions 100 % françaises ? Comment en sommes-nous arrivés là ?

Des millions d’euros engloutis

À l’origine les fondateurs ont vendu leur projet comme un produit français (puis européen, sans qu’il ne ne devienne) avec son propre moteur respectueux de la vie privée (sur le papier).

Fleuron de la French tech, pour attein... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles