Lutte contre la piraterie : l’État autorise la défense privée

L’État est-il en train d’admettre sa faillite dans son rôle de défense des citoyens en haute mer ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Pirates Malaisie credits Jason Thien Zie Yung (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lutte contre la piraterie : l’État autorise la défense privée

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 12 décembre 2014
- A +

Par Thibault Mercier.

Pirates Malaisie credits Jason Thien Zie Yung (licence creative commons)

Alors, qu’une nouvelle fois, un marin vient d’être tué par des pirates au large de la Malaisie, une série de décrets permettant l’application de la loi du 1er juillet 2014, autorisant la présence d’agents de sécurité privés armés sur les navires battant pavillon français dans les zones de piraterie, est parue le 30 novembre dernier.

Les conséquences économiques de la piraterie étant évaluées entre 5,1 et 8,7 milliards d’euros par an au niveau mondial, ces mesures étaient vivement attendues par les armateurs français. Ces derniers ont donc maintenant la possibilité d’embarquer sur leurs navires des gardes armés employés par des sociétés privées afin de lutter plus efficacement contre les pirates en haute mer.

On est cependant bien loin du retour du mercenariat, la protection assurée aux navires étant de nature civile et non militaire ou paramilitaire et l’usage de la force étant prohibé sauf dans le cadre de la légitime défense.

La faillite de l’État dans la défense de ses citoyens ?

Alors que depuis 2008, l’État mettait à la disposition des navires exposés aux risques de piraterie des commandos marine ou fusiliers-marins de la Marine nationale, on aurait pu penser que les vaisseaux français étaient efficacement protégés. Cependant le Ministère de la Défense ne répondait favorablement qu’à 70 % de la trentaine des sollicitations reçues chaque année. La demande étant d’ailleurs inférieure aux besoins réels, les sociétés françaises se trouvaient donc inefficacement protégées lors de la traversée des zones à risques, tels le golfe d’Aden au large de la Somalie ou le golfe de Guinée.

Une utilisation privée de la puissance publique

En outre, les militaires continuaient logiquement à être payés par le ministère. Il s’agissait donc d’une utilisation tout à faite contestable de la puissance publique à des fins privées. En effet si la sécurité est historiquement une fonction régalienne de l’État, on peut néanmoins se demander en quoi il est légitime que l’argent du contribuable soit utilisé dans la défense d’intérêts privés, ces sociétés pouvant très bien utiliser d’autres moyens de transport afin de limiter les risques liés à la piraterie.

Le législateur rattrapé par la réalité

Crise de la dette et diminution des budgets de la Défense ont rattrapé le gouvernement français qui se rend enfin compte que « L’État ne peut pas tout » (pour reprendre le célèbre mot de Lionel Jospin). Le passage de cette loi est une réponse adaptée au problème de piraterie en haute mer : en faisant basculer les coûts liés aux risques sur les sociétés privées, le gouvernement allège la dépense publique et responsabilise les armateurs qui ne devront plus tout attendre de l’État. Pour une fois on  peut saluer cette prise de conscience du législateur.

Une loi encore trop restrictive

Malheureusement, seuls les navires armés par des sociétés commerciales pourront bénéficier de cette loi. Les navires de plaisance et les navires à passagers sont eux condamnés à éviter les zones à risques ou à continuer de dépendre de l’appui de l’État français, aussi inefficace soit-il.

En conclusion, on peut remarquer que si l’État admet enfin sa faillite dans la défense de ses citoyens en haute mer et permet à ceux-ci de s’armer, pourquoi en serait-il autrement sur le territoire français ?

Voir les commentaires (74)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (74)
  • Il ne faut pas tout mélanger. Il n’a jamais été ni le rôle ni l’intention de l’état, même quand il est tenu par des idéologies qui veulent qu’il se mêle de tout, de protéger ses civils quand ils s’aventurent dans des endroits qui sortent de sa juridiction.

    Le problème posé par les gardes privés armés à bord des navires est de nature terroriste : l’état qui le permet prend le risque de créer ainsi des canaux de circulation, dans ses ports et sous sa responsabilité dans les ports de relâche étrangers, de personnels armés ne rendant de comptes à personne. Pragmatiquement, si des relations suffisantes de confiance existent entre l’état et de gros armateurs, il est acceptable de laisser ces armateurs organiser des équipes armées au prétexte de leur sécurité. Ca n’est pas acceptable pour des individus (même le plus libéral des états ne peut assumer la responsabilité du port d’arme de ses ressortissants dans un autre état), donc c’est normal que les petits ne soient pas inclus dans la nouvelle règle.

    Bien entendu, le problème de fond est d’éradiquer la piraterie. Les jugements français accordant indemnités et compensations aux pirates arrêtés mériteraient à ce sujet plus de commentaires des avocats qu’ils n’en ont eu.

    • Ne mélange pas tout. Le jugement n’accorde pas « indemnités et compensations aux pirates arrêtés « , il accorde indemnité et compensation à des personnes retenues en prison sans procès pendant quelque temps (temps d’ailleurs bref, et les indemnités sont de se fait très modérées : quelque milliers d’euros). Le fait que ces personnes soient des pirates est sans importance. Tout ce que ce jugement rappel c’est que les malfaiteurs doivent être remis à la justice sans délai, alors que là il y a eu délai injustifié.
      Pas de quoi fouettez un chat, et pas de quoi susciter des commentaires d’avocats …

      • Très modérées ? Le PIB par habitant en Somalie est de moins de 500 Euros PPA, donc l’équivalent des seules indemnités est de 120 à 300 000 euros. Sans parler des frais, de 7 à 9000 euros. Pour 48 heures de délai avant de voir un juge à leur arrivée en France ! Même compte-tenu de l’odeur, je veux bien passer le prochain week-end en détention « arbitraire » à ce tarif-là. Comment ne pas y voir un soutien de fait à ceux qui se livrent à la piraterie ?

        • 48 h + le temps de trajet dans les cales des navires qui les ont transporté…

          Je suppose alors que pour toi toute décision de justice en faveur de malfaiteurs est « un soutien de fait à ceux qui se livrent  » au crime… C’est un point de vue …
          Je maintien que l’indemnité est très modéré, et à la place des juges j’aurai peut-être collé plusieurs dizaines de millions d’amende (« punitive damage », à l’américaine), parce que pour pour un cas qui est remonté jusqu’à la cour il y en a eu des milliers pour lesquels l’Etat a marché dessus le justiciable, qui n’était pas un pirate

          Inversement, je regrette que le tribunal compétent pour connaitre de la piraterie soit à Paris plutôt que, par exemple et pas tout à fait au hasard, sur l’ilot Amsterdam. Ça permettrait de raccourcir notablement les délais de jugement des pirates somalis capturés 😉

          • En Droit International la piraterie est punie de mort par celui qui defend sa vie. Dont les equipages des navires marchands. Les Russes d’ailleurs n’ont plus aucun probleme: ayant rmbarque des « specialistes  » ceux ci ont coule CORPS ET BIENS tous ceux qui ont ose s’aventurer a attaquer un navire battant pavillon Russe. Vive Poutine !!! Je vais bientot rejoindre Depardieu… Je vous recommande de visionne « Captain Smith » avec Tom Hank, qui est une reconstitution realiste supervisee par le Capitaine qui avait subi l’assaut dans la vie reelle…

            • Je sais que la peine de mort existe pour le pirate, mais je préfère la réserver à des meurtriers, ce que les pirates peuvent être, mais ne sont pas nécessairement. Et j’aime autant éviter qu’ils le deviennent (meurtriers).
              Il y a quand même un moyen terme à prévoir entre le laxisme et le nihilisme russe, non ? Un petit tour de quelques années sur une TAAF me semble un bon moyen de calmer le pirate…

              • Cher Monsieur P, je prends la peine de vous repondre car vous me parraissez etre un homme de bonne volonte. La peine de mort en piraterie est possible en legitime defense, sur l’instant. En Tribunal elle sera toujours contrebattue. Alors que le Capitaine qui fait naufrage subira un enfermement a vie. Et rarement dans son pays d’origine d’ailleurs.
                Pour vous aider a vous placer dans le contexte, le navire marchand ne porte pas d’armes, dispose d’un equipage tres reduit, lequel n’est nullement entraine a des situations de combat.
                Arrivent les pirates. Primo ce sont des mercenaires sans pavillon, operant pour leur compte personnel, rigoureusement interdit en Droit International. Ils doivent etre au service d’une Nation reconnue. Ils sont armes de fusils d’assaut a cadence rapide, d’armes automatiques de fort calibre, de lance roquettes et de grenades. Leur pretention est de s’approprier un navire qui vaut une fortune et une cargaison qui vaut encore plus. Ils ne sont pas en mission diplomatique. Ils tueront si necessaire, etant musulman d’ailleurs la vie d’un non musulman ne vaut RIEN… C’est un peu plus dur qu’une attaque de bijouterie. Qui n’est deja pas une partie de blague… Au refus d’abandonner j’insiste qu’il faut tirer pour les mettre hors d’etat de nuire. Il y va de la vie du personnel embarque, il y va de l’approvisionnement energetique de nos nations, il y va de l’abandon definitif de ce genre de pratiques ce qui au final epargnera de nombreuses vies. Je vous confirme qu’apres seulement deux ou trois rebuffades, les navires Russes n’ont plus jamais ete inquietes. Il faut savoir ce que l’on veut, s’pas ? Le cout des escadres sur place est un gouffre financier que VOUS payez par l’impot. Le surcout des assurances, vous le payez a la pompe. Le prix d’emprisonnement ou incarceration ou deportation, toujours VOUS qui paierez… En deportation sur une TAAF ? Je ne pense pas que ce soit JURIDIQUEMENT acceptable. En outre les TAAF sont des zones strategiques. Vous feriez donc entrer des loups dans la bergerie… Suivant le dicton  » trop bon, trop con… »

                • Au risque de me répéter, je pense qu’il y a un moyen terme entre les deux extrêmes de l’angélisme et du nihilisme russe, entre se rendre et livrer hommes et biens à la merci de gens qui sont tout sauf de bonne compagnie, et les couler à vue corps et biens sans autres forme de procès. Non ?
                  Et je suis bien conscient que « le navire marchand ne porte pas d’armes, dispose d’un equipage tres reduit, lequel n’est nullement entraine a des situations de combat. ». En fait lutter contre la piraterie n’est ni son rôle ni dans ses moyens. Partant de là, il n’y a que deux solutions : ou bien le marchand se fait militaire ou policier, avec ce que ça implique en équipement (y compris juridique !) et entrainement, ou bien le militaire ou le policier couvre correctement le marchand. Avec ce que ça implique comme cout dans tous les cas.

                  • Vous semblez preoccuppe par les couts. Comme je l’ai exprime, l’application pure et dure des lois contre la piraterie EST le moindre cout et un resultat DEFINITIF ainsi que les Russes l’ont demontre. Disposant de l’arsenal juridique pourquoi refuser de l’appliquer ? Ca me rappelle la situation francaise ou dorenavant les malfaiteurs juges pour moins de 5 ans de detention ne vont tout simplement plus en prison.
                    Pour le cout au plan humain comparez avec des equipages qui se font trucider.
                    Comparez avec le prix navire et cargaison . Avez vous la moindre idee des sommes phenomenales mises en jeu ?
                    Enfin quel serait le cout d’une rupture d’approvisionnement energetique de la France, qui s’etendrait d’ailleurs immediatement a l’Europe entiere ?
                    La situation de piratage maritime est comparable a la prise par la force d’une centrale nucleaire par exemple, exigeant rancon pour la rendre. Comme vous en avez peut-etre une a proximite de chez vous, ca vous fera mieux sentir la situation j’espere. Et que diriez vous si l’Etat refusait d’envoyer des Forces Armees pour la liberer arguant que l’exploitant devrait se charger seul de sa protection en recrutant des MILICES PRIVEES. Ce seul point d’accepter des milices privees, ce qui est d’ailleurs largement avance est une garantie certaine de MISE EN ESCLAVAGE total. C’est ca que vous voulez ? Le degre actuel ne vous suffit pas ? Il y a pour les Forces Armees une ETHIQUE qui n’existe pas dans les troupes de mercenaires, allez vous discuter ca ?

      • Il s’agit de PIRATES pour lesquels il existe une legislation particuliere, ce dont les Tribunaux n’ont absolument pas tenu compte. Cette legislation a une anteriorite d’au moins trois siecles, difficile de dire que les Juges n’avaient pas ete informes de la parution.

        C’est certainement en vue de moderer les activites des pirates , qui auraient juste a pointer et passer a la caisse en France ?

        Un gros bravo, chaque jour ils nous en sortent de meilleures…

    • Très succintement :

      Si ce n’était pas dans l’intention des Etats de protéger leurs citoyens en haute mer pourquoi alors leurs armées et marines sécurisent régulièrement ces zones ?

      En ce qui concerne les « relations de confiance entre l’Etat et de gros armateurs », cela s’appelle du capitalisme de connivence et la France en crève.

      Enfin il n’est pas question pour « un Etat d’assumer la responsabilité du port d’arme de ses ressortissants dans un autre Etat » sachant que ce sont des zones internationales. En revanche il s’agit plutôt pour un individu d’assumer lui seul sa responsabilité de porter une arme.

      • L’éradication de la piraterie n’est pas une affaire de protection par l’UE des marins philippins ou azeris, mais de protection du libre-commerce. Elle se fait dans un cadre consensuel de l’ensemble des états.

        La relation de confiance entre états et gros armateurs n’a pas grand-chose à voir avec de la connivence. C’est du simple bon sens quand on est l’état français que d’estimer qu’on peut faire confiance à COSCO ou Maersk pour veiller à ce que les gardes armés qu’ils embauchent ne filent pas à l’anglaise avec armes et bagages en arrivant au Havre pour fomenter des attentats en France. La connivence et la confiance sont deux choses bien distinctes, la preuve étant que tout marché exige de la confiance, et que dans le libre marché, il ne devrait pas y avoir de connivence.

        Enfin, un garde armé employé par quelqu’un ne porte pas une arme sous sa seule responsabilité.

        • La question n’est pas votre laius BIDON mais de savoir si la France va avoir un approvisionnement ENERGETIQUE fiable et SECURISE…

          • En principe, nous sommes ici pour exprimer des opinions, aussi violemment opposées soient-elles, entre gentlemen. Votre argumentaire se résume à qui veut la fin veut les moyens, ça n’est ni celui d’un libéral censé respecter la liberté d’autrui, ni celui d’un gentleman.
            Si vous voulez un approvisionnement énergétique fiable et sécurisé, rassemblez-vous entre honnêtes gens désireux de commercer et de protéger leur commerce, et adoptez des règles pragmatiques, en particulier celles sur l’autorisation dans un cadre raisonnable mais strict des gardes armés à bord. Votre raison d’ETAT est la source de la plupart des conflits, il vaut beaucoup mieux la raison du consensus pragmatique.

      • L’Etat securisent ces zones non seulement pour preserver ses citoyens ce qui est de son DEVOIR, mais pour raison d’ETAT, dont les approvisionnements en carburants.

        Hors une ou deux armes de poing, il est pour l’heure ILLEGAL d’embarquer de l’armement de combat ( par opposition a armement de navigation ) sur tous les navires marchands battant pavillon respectable. Et meme sur les autres. Ce sont des dispositions internationales et ne confondez pas tout avec vos carabines a plomb ou le nombres d’armes a feu aux USA, dont nous n’avons que foutre. Les equipages marchands n’ont donc pas d’armes de combat. Sinon suite a un arraisonement de controle, le Capitaine part en taule, le navire est SAISI. Ainsi que la cargaison. Motif: traffic d’armes. Emploi de mercenaires n’etant pas au service d’un pavillon national. Le pavillon marchand n’a PAS CAPACITE a employer des mercenaires. Le pavillon marchand perd la protection nationale juridique des qu’il est hors les eaux territoriales francaises, pas seulement en haute mer internationale… Prenez acte au lieu de caqueter comme des poules qui viennent de decouvrir une cuillere.

    • Voir mon commentaire cher monsieur. Il est juridique. D’un domaine ou vous ne semblez pas etre expert.

    • Quand on arrive dans un port on est censé déclarer les armes du bord qui sont alors mises sous scellés donc le problème que vous évoquez et un faux problème concernant les petits. Si les choses étaient plus simples on aurait nos armes à bord pour se défendre au large et on ne s’en sert pas et elles sont déclarées lorsque l’on arrive dans un port. Cela éviterait beaucoup de marché noir!

      • Monsieur, si vous avez des armes a bord, quand bien meme ce n’est pas legal stricto sensu, aucun pays develloppe ne vous en tiendra rigueur, a condition de les sceller en escale. Quantite armes et munitions raisonnable bien sur. Les armes de guerre a cadence rapide, risquent d’etre peu appreciees par les autorites…

        Pour les AUTRES pays ca peut vous apporter de gros ennuis, le but etant de vous faire raquer de grosses amendes.

        Les autorites seront plus tatillonnes sur les armes de poing , plus facilement dissimulables.
        Si vous pouvez justifier d’un entrainement regulier pres un pas de tir, c’est appreciable.
        A defaut un carnet d’entrainement, portant lieu, date, distances, cibles, position du tireur , nombre de cartouches etc…

        Meme pour defense seulement, je deconseille d’avoir des armes sans entrainement regulier. Meme si a une periode de votre vie, elles vous etaient familieres…

  • IL ne faut pas faire de parano, mais il faut aussi penser, à la suite de cet article, à un chiffre officieux donné par les armuriers de métier : 7 millions d’armes circuleraient en France…

    • il faut d’autant moins faire de parano que c’est un chiffre en baisse depuis l’époque où chaque foyer avait au moins un, et souvent plusieurs, fusil de chasse.

    •  » 7 millions d’armes circuleraient en France… »

      A comparer aux 250 millions d’armes aux USA qui sont dans une très large majorité à balles et non à plombs comme en France.

    • Le rapport avec les pirates somaliens m’échappe.

      • Bien vu Monsieur Le Honzec. Nombreux sont ceux qui parlent SEULS, sur leur sujet favori, serait-il sans rapport avec l’ordre du jour…

  • Sur un navire marchand francais, le capitaine a la faculte LEGALE de requisitionner le navire et de le passer au Role Militaire. Il devient alors partie integrante du territoire national et peut donc etre defendu par les Forces Armees regulieres. Aux bons soins de l’Etat. Il faut quand meme se rappeller que si ces navires marchands sont de droit prive, ils effectuent des missions privees strategiques pour la Nation, dont les approvisionnements en carburants fossiles.
    Il faut se rappeller qu’ils supportent le SURCOUT du pavillon marchand francais par rapport a d’autres nations dites de complaisance, et ils admettent la possibilte d’etre requisitionnes a tout moment par l’Etat, qui en donnerait l’ordre au Capitaine. ( ordre radio ou par navire Marine Nationale a proximite ). L’Armateur ou le Chargeur ne pourraient s’y opposer. La contrepartie honnete semble donc d’etre defendus par l’Etat, par la force si necessaire…. A l’evidence l’Etat faillit a sa mission. Faudra-t-il s’etonner si ces armateurs optent pour un pavillon Panama ou Chypriote ?

    • LOL. Parce que Panama ou Chypre apportent des garanties militaires, eux ?

      • Justement n’apportant aucune garantie, ils sont considerablement MOINS CHERS. En outre ils ne sont pas requisitionnables a la minute, EUX. Ils ne sont pas requisitionnables du tout… On est dans l’ambiance que les Forces Armees sont superflues ? D’ailleurs on rechigne ou differe le paiement de ceux qui vont se faire ouvrir les tripes POUR VOUS, nigaud…
        Vous pensez que vous aurez un approvisionnement energetique s’il n’est pas protege ? Dieu y pourvoira sans doute ?
        Y -a-t-il une FORME de raisonnement dans vos elucubrations gratuites qui ne cherchent non pas a discuter de faits etablis, de dispositions legales, et de consequences dramatiques ( le gaz Russe deja coupe maintenant vous comptez y rajouter la rupture des appros petrole du Golfe Persique ? En outre les transformateurs electriques dans les centrales EDF ont tous ete reperes par drones recemment ) Vous voulez PROUVER QUOI au juste ? Le danger IMMEDIAT est la rupture energetique en Europe. Pas d’electricite dans toute l’Europe , en hiver, pendant ne serait-ce qu’un mois, ca donnerait QUOI a votre avis ??? Reveillez vous mon bon bisounours vous etes assis sur un baril de poudre, qui va vous envoyer au ciel sans escale…

    • N’est ce pas la même chose pour un navire de plaisance battant pavillon Français et pour lequel on paye des droits non négligeables?

      • Absolument monsieur. Un navire de plaisance ou de peche seront defendus a l’egal. Ce n’est pas seulement un probleme de valeur de cargaison. En mer d’ailleurs le sauvetage ( des personnes ) est systematique et gratuit. ( sauf impots bien sur )

        Toutefois, les avions deposent un plan de vol. Pas les navires de plaisance qui vont la ou ils decident, quand ils le decident.
        Je vous conseille donc, avant toute expedition hors des zones reputees saines, de signaler a l’Autorite Maritime Francaise, de qq facon que ce soit, navire de guerre, Consulats, CROSS, etc..

        Il existe une diffusion reguliere du « SHOM » qui concerne essentiellement les informations nautiques.
        Neanmoins si une zone devient hors de controle politique ( pirates ) cela vous sera signale aussi.

        Personne ne vous empechera ( pas la France en tout cas ) de vous aventurer en zone dangereuse. Respect de votre liberte. TOUTEFOIS, il vous sera clairement signifie que c’est a VOS RISQUES. Personne alors ne pourra vous secourir en temps garanti. Golfe d’Aden par exemple, les pirates sont TRES rapides, evolutifs, dissemines et se cachent au milieu des pecheurs dont il y a des milliers… Et la zone est enorme…

        Pour les secours non seulement la France vous assisterait, mais toute nation de l’Alliance…

        Bonjour a vous.

  • Je m’etonne que mes commentaires motives par des references juridiques aient ete TOUS censures. Pourquoi pas ? Le juridique n’est pas un domaine qui interresse le Francais… Il y prefere le sensationnel, l’emotionnel et le bordel. Illustration: cette proposition du gouvernement francais est tout a fait ILLEGALE en Droit International…

    • Voyons, calmons nous cher Monsieur…

      Si cette mesure est illégale en droit international alors non seulement la France est en défaut, mais les USA, l’Angleterre, l’Allemagne (et 11 des 15 membres de l’UE) ou encore les États membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest le sont également…

      Ces contrats privés sont d’ailleurs encouragés par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (résolution 2077 du 21 novembre 2012).

      Enfin la très sérieuse organisation internationale BIMCO (Baltic and International Maritime Conference) propose même sur son site internet des contrats type (Guard contract) pour servir de référence aux armateurs lorsqu’ils souhaitent traiter avec une société privée de sécurité maritime en vue de positionner des gardes armés sur leurs navires.

      Bien cordialement

      • Cher Monsieur,
        Ma fin de carriere, pour les 20 dernieres annees, a ete de commander des navires de mer, en International, mais la plupart du temps sous pavillon francais. A la suite de quoi j’ai opere comme expert maritime pres l’IFSMA, dont le siege est a Londres. Jusqu’en 2010.

        Donc que des dispostions differentes de celles que j’evoque dans mes commentaires, aient pu etre avalisees par le Conseil de Securite des Nations Unies ( alors que mes Textes de reference sont de l’International Maritime Organization , une emanation de ce meme ONU ) a pu m’echapper…

        Toutefois j’admets que si l’on est venu a embarquer des personnels de securite armes a bord des avions civils, il etait logique d’admettre en embarquer aussi sur des navires marchands. Juridiquement TOUS les personnels a bord sont sous l’autorite et la responsabilite du Capitaine. Genant lorsque celui ci, n’en commande plus une partie d’entre eux. A moins qu’une seconde avant d’ouvrir les hostilites, le Capitaine ne requisitionne le navire, en signant le formulaire adequat et transmettant par radio a l’Autorite Maritime, remettant ainsi le Commandement du navire a l’officier militaire de plus haut rang. Le Navire est devenu navire militaire, tout est en ordre… Pour ce qui est des milices privees, derapage total, qui nous renvoit au Moyen Age. Periode ou l’on louait les services de compagnies de reitres, lesquels en periode de paix vivaient de banditisme et brigandage… Ceci est confirme par les « armees » privees que peuvent par exemple vous fournir des societes comme  » Blackwater » , « Akademi » ou autres a nommer… Confirme aussi par le fait que le materiel militaire francais va etre vendu a des societes privees, auxquelles l’Etat francais louera pour ses besoins… Et juste apres le materiel, les bonshommes ? Nous y voila… J’espere que je serais mort pour ne pas voir ca… 🙁

        • Jean BON: « Pour ce qui est des milices privees, derapage total, qui nous renvoit au Moyen Age. »

          En France, les gardes du corps privés et armés sont autorisés après formation et obtention d’une licence, ils sont fortement encadrés par la loi. C’est vous qui dérapez totalement en imaginant tout de suite qu’une telle garde professionnelle à bord d’un navire « renverrait la France au moyen âge. » et serait une « garantie de MISE EN ESCLAVAGE total » (lol !??? :mrgreen: )

          Jean BON: « Arrivent les pirates. Primo ce sont des mercenaires sans pavillon, operant pour leur compte personnel, rigoureusement interdit en Droit International. »

          Ils sont « mercenaires » ou opèrent pour leurs « compte personnel » ? Il faudrait savoir.

          Jean BON: « …Ils doivent etre au service d’une Nation reconnue. »

          Vous confondez corsaires et pirates, vous êtes sur d’avoir travaillé dans le maritime ?

          • Llmryn : L’encadrement par la « loi » de ces milices ou gardes, est completement bidon. Pour faire respecter la Loi et le Droit il y a Police et Armee, suivant l’heure et le lieu. La raison d’etre des gardes prives est qu’ils sont moins chers. Ce n’est pas une raison acceptable. Dans les interventions de Police il y a AU MOINS un Officier de Police Judiciaire, c’est le minimum pour la garantie du Droit.

            Les pirates operent pour EUX memes et/ou des marabouts locaux. Pas pour un pavillon reconnu. Le Droit permet de les exterminer sur place, des qu’ils deviennent menacants. A cette seule raison. S’ils etaient mercenaires pour un pavillon reconnu, malgre les memes actions, a condition qu’il y ait un conflit declare, il faudrait y mettre des gants, et respecter les conventions internationale, celle de Geneve, en particulier…

            Comme nous revoila en Suisse , de notre ami Valaisan, voila voila: mecenaires ou soudards qui n’apparraissent sous les NORMES reconnues et en particulier details d’uniformes accredites par l’Etat belligerant = pooof, elimine, OK ? QQ morts au square de Nisoor comme il dit…

            Vous semblez avoir un probleme de CONFUSION MENTALE, cher llmryn. Je vous recommande un examen medical. Par exemple un test en 3 heures des fonctions cognitives, qu’en pensez vous ?

            • Le taré qui se sent le droit d’exterminer les gens sans autre forme de procès c’est toi.
              Psychopate !

              • Un militaire SOUS ORDRES, en a non seulement le droit, mais le devoir, sauf restrictions, de conscience, et de moyens, apportees par diverses Convention.

                Les Armees relevent du Pouvoir Executif et les proces du systeme Judiciaire qui sont parfaitement separes dans les Democraties. La separation des Pouvoirs est meme la clef de voute des democraties…

                C’est comme ca que le Monde fonctionne mon bon Monsieur qui perd deja ses nerfs… Vous comptez refaire le Monde a vous tout seul ?

                Lorsque des journalistes vous signale que tel pays envoit des troupes a tel endroit, CA VEUT DIRE QUOI ( hors les Forces ONU d’observation ). Des « troupes ». Ca veut dire des « touristes » ? Ca veut dire des « scientifiques » ?

                Vous etes une reincarnation de Bob Dylan peut-etre ? Sortez votre tete de sous l’edredon. Si vous avez de l’electricite en appuyant sur le bouton, et des aliments sur les etalages du marche, ca tient a quoi ? Ca tient aux personnels qui risquent leur vie pour vous proteger, CLOWN !!!

                • Jean BON: « C’est comme ca que le Monde fonctionne mon bon Monsieur »

                  Tu racontes n’importe quoi mon pauvre, les armées des états de droit n’ont pas le « droit » ni le « devoir » d’exterminer les gens sans distinction. Dans le golfe d’Aden ce n’est pas « poof » du tout, les règles d’ouverture de feu sont très strictes.

                  Essaie de suivre un peu la conversation même si ça te fait mal à la tête de reflechir.

                  • Garde tes distances bonhomme, nous ne mangeons pas a la meme table. Il y a des raisons a ca.

                    Pour ce qui est d’ouvrir le feu en Golfe d’Aden les nations NATO, brulent du fuel et de la cordite a qui mieux mieux , aux frais des contribuables, SANS RESULTAT.

                    Les Russes qui sont aussi presents a Aden ( les Chinois aussi d’ailleurs ), ont ouvert le feu TROIS fois. Dorenavant ils sont tranquilles comme pour une promenade dominicale a la campagne…

                    Il y a des restrictions lorqu’il s’agit de GUERRE. La c’est de la piraterie sauvage…

                    • Les règles laxistes des forces armées russes, que tu admires, posent surtout et d’abord d’énormes problèmes aux russes eux-même et aux populations environnantes.

                      C’est vraiment le merdier dans ta tête.

  •  » Il y a pour les Forces Armees une ETHIQUE »

    Ce qui explique l’absence totale de tueries par les forces armées de l’Etat, sans aucun doute.

    • Au risque de vous etonner, les militaires tuent suivant des regles tres strictes et contraignantes. Sans ces regles, la plupart des conflits , surtout les cas de guerilla ou de piraterie comme il est question ici, seraient regles dans un temps tres tres court.

      La raison d’etre des militaires est DE REUSSIR UNE MISSION QUI LEUR EST CONFIEE. Meme s’il est incontournable d’eliminer l’opposition pour se faire…

      • Au risque de vous étonner, de la Chine communiste à la Syrie baassiste en passant par, allez, soyons fous, Waco ou la Fusillade de la rue d’Isly, toute l’histoire récente démontre que faire confiance à l’Etat pour assurer notre sécurité revient à confier le lait au chat. Et encore, à un achat affamé.

        • Est-ce que ce sont les Armees regulieres qui sont en cause, OU les GOUVERNEMENTS ???

          Pour l’Armee remettre en cause les ordres recus par le gouvernement en charge des Armees ( le President en France ), est considere comme un COUP, ou au mieux une MUTINERIE.

          Personne n’admets ca. Les militaires doivent obeir. Il y a des gardes fous ( surtout dans l’epoque presente ), heureusement.

          Je vous souligne que VOUS choisissez votre gouvernement en Democratie, pas l’Armee, OK.
          Donc il peut parfaitement arriver que vous coisissiez cdes gouvernements, belliqueux, agressifs, imperialistes, etc… De VOTRE CHOIX A VOUS.

          En outre en lieu et place des Armees regulieres, vous proposez QUOI ? Des milices qui serviront les plus riches, mieux payants ?
          Ou PAS d’Armee du tout , Dieu vous protegera, c’est ca…

          Mon cher la Science des Sciences pour l’Espece Humaine, c’est la PHILOSOPHIE.
          Cette Science s’articule en deux volets :

          1) La Metaphysique
          2) L’Epistemiologie

          Dans cet ordre.

          1) demontre que l’Espece Humaine est aggressive et belliqueuse. Une suite ininterromppue de conflits et de guerres aussi loin que porte la memoire

          « Peace and Love » c’est un Postulat. Une Proposition. Qui n’est ni passe par 1) ni par 2)…

          Confidence: il n’est personne qui souhaite plus la Paix et la Serenite que les Militaires, ( Armee reguliere ) surtout ceux qui ont fait le feu…

          • Manifestement, vous n’avez pas saisis où vous vous trouvez ici : sur un site libéral. L’armée est le bras du gouvernement et en devient indissociable, elle partage la responsabilité de toutes les exactions commises.

            Je n’ai jamais choisi un gouvernement, je ne veux pas en choisir, je souhaite que l’on foute la paix et que l’on me permette de défendre mes biens, ma liberté, ma vie et celle de ma famille comme je l’entends. Que ce soit vis-à-vis des criminels classiques ou de l’Etat, d’ailleurs. Sans compter les agressions de l’Etat, j’ai déjà subi une dizaine d’agressions, de vols, de dégradations et jamais la police n’a entrepris quoi que ce soit, les plaintes restées sans suite.

            De surcroit, je refuse de payer pour la protection des mines d’Areva au Niger, cela ne me concerne pas.

            Vous essayez déplorablement de justifier 35 ans de votre vie mais cela ne fonctionne pas : pendant 35 ans vous avez servi sans réfléchir, sans jamais protester. Vous êtes un zombie, voilà tout.

            • Jean BON: « Je vous souligne que VOUS choisissez votre gouvernement en Democratie, pas l’Armee, OK. […]De VOTRE CHOIX A VOUS. »

              Aucun gouvernement n’avait marqué dans son programme qu’il allait engager la France dans une guerre ou l’autre. Il n’y a AUCUN « choix » du peuple français ni à ce niveau, ni à bien d’autres niveaux.

              Ça fait longtemps que tu as les câbles en court-circuit mon pauvre vieux.

              • Bonhomme tu peux garder tes familiarites pour des copains de chanbree, OK ? En outre il serait bien que tu admettes la limite de tes moyens intellectuels. Non tu n’etais pas destine a devenir prix Nobel de Philosophie…

                Les citoyens ELISENT leur gouvernement, directement ou en deux etapes comme en France. Ils ont donc les gouvernements qu’ils elisent et qu’ils meritent.
                Aujourdhui je vois des sondages ou le President n’aurait le support que de 12% de la population. Je reve ? Il n’a donc pas ete elu a LA MAJORITE ?

                Si en allant voter tu fais l’aveugle et nie que le gouvernement aura constamment des choix strategiques a prendre, tu ne merites surtout pas le suffrage universel… MOUGEON. ( hybride de mouton et de pigeon ).

                • Vous avez manifestement du mal à comprendre : je ne vote pas, je REFUSE le vote, les élections, la mafia que l’on appelle Etat, Tout ce barnum n’a aucune légitimité.

                  Avez-vous seulement conscience que vos prémisses philosophiques sont celles de l’esclavagisme, du socialisme et que vous avez l’outrecuidance de répandre vos élucubrations collectivistes sur un site authentiquement libéral et de vous étonner de l’accueil qui vous est réservé.

                  Et évitez de me tutoyer, nous n’avons pas gardé les cochons ensemble.

            • Si vous souhaitez vivre tranquille sans vous engager, vous vous etes trompe de planete.

              Le fait de collectionner autant de miseres et incidents, et aggressions, aurait pu vous ouvrir les yeux…

              Je suis un zombie ? Avant toute action il faudrait faire une these ?

              Tres eventuellement, je vous signale que j’ai un titre de Ph.D, d’une Universite Europeenne renommee. Mais pas Francaise…

               » Who, does not stand for Liberty nor Dignity, deserves none of them  » Abraham Lincoln.

              Tres eventuellement aussi je vis en exil, en Asie depuis 10 ans passes, la vie « a la Francaise » m’etait encore plus insupportable qu’a vous. apparemment, Considerant vos actions et reactions.

              Je n’ai AUCUN projet de jamais retourner sous vos latitudes. Si besoin etait, je me mettrais a disposition complete de mon pays d’acceuil pour le supporter et le defendre. Quitte a ce que je doive vous considerer des lors, vous et les votres, comme mes ENNEMIS…

              • Doctus cum libro, comme on dit. Un Ph.D n’est qu’un diplôme, pas le Saint-Graal, ne vous en déplaise. Et non, je n’ai pas l’intention de m’engager, de servir ou quoi que ce soit en faveur de Moloch-Baal. En revanche, je ne verse pas dans l’angélisme, je possède des armes -tout du moins celle que vous et vos semblables m’autorisent à me procurer.

                • Felicitations !!! Ne manquez pas de vous entrainer regulierement. Ce sont des outils dangereux, pas des jouets. Mes « semblables » n’ont aucun pouvoir de decider si vous pouvez oui ou non porter des armes. Mes « semblables  » agissent pour le pouvoir Executif. Ceux qui decident pour vous, dependent du pouvoir Legislatif. Ceux qui vous puniront ( pour l’usage des armes ) pour usage injustifie ou abusif, relevent du pouvoir Judiciaire. Les trois sont tres nettement separes, theoriquement du moins, et sous regime democratique…

                  Tout n’a pas l’air bien clair dans votre tete. Pour utiliser des armes, un equilibre psychologique est indispensable. Ce n’est pas un jeu pour les enfants de cinq ans, comme ca semble devenir , a l’Ouest…

                  Un Ph.D est certainement plus utile pour vous ordonner les boyaux de la tete, que le Saint Graal, ou autre colifichet…

              • Jean BON: « Tres eventuellement, je vous signale que j’ai un titre de Ph.D, d’une Universite Europeenne  »

                Tu as surtout un gros diplôme en mythomanie et de gros problèmes de logique petit rigolo.

            • Manifestement je me trouve sur un site de LIBRE EXPRESSION, ce dont je les remercie infiniment.

  • Chouette, un article sur mon (ancien) job. Eh oui, je suis parti là ou ça paie mieux, vous pouvez checker l’ endroit d’ ou je poste. 😉

    BEAUCOUP de bêtises écrites dans les commentaires, certains ici ont besoin d’ informations en direct du terrain.

    MichelO : « Le problème posé par les gardes privés armés à bord des navires est de nature terroriste : l’état qui le permet prend le risque de créer ainsi des canaux de circulation, dans ses ports et sous sa responsabilité dans les ports de relâche étrangers, de personnels armés ne rendant de comptes à personne. »

    HA HA HA ! Permettez-moi de vous dire que ces choses-là sont TRES encadrées, des procédures drastiques existent. A chaque port, partout, vous êtes pris en compte de A à Z par les douaniers locaux, à Oman nous devions même compter chaque cartouche et tout était enregistré sur un formulaire. Tout cela pour quoi ? Quelques malheureux fusils d’ assauts, qui de nos jours circulent facilement PARTOUT dans le monde. Le danger terroriste, c’ est les explosifs, pas les armes.

    NON, les problèmes de l’ emploi des gardes armés sont 1) le respect des droits de l’ homme en eaux internationales impliquant des règles d’ ouvertures du feu strictes. 2) la jalousie des petits hommes gris de l’ état, qui n’ aiment pas trop l’ idée de jeunes hommes musclés payés 400 dollars par jour pour avoir l’ air cool et bronzer sur le pont. (Je sais…. les salaires ont fortement baissé).

    C’ est aussi simple que ça…

    Jean Bon, qui nous sort le discours français habituel sur les méchants mercenaires : faites quelques semaines dans l’ un de ces jobs, et vous verrez à quel point nous sommes soumis aux lois des pays concernés. Il y a eu des dérapages, à l’ époque, certes. Quelques morts au square de Nisoor, vous m’ excuserez, mais je n’ étais pas sur place, et le témoignage d’ Irakiens, pour moi, ça ne vaut rien. Et de toute façon… 17 morts, moi je qualifie ça de détail de l’ histoire.

    Et pour finir… scoop pour tous !

    Il était évidemment inacceptable d’ offrir des marins aux entreprises françaises de transport maritime en eaux dangereuses. (Les Suisses d’ ailleurs ont refusé une solution de ce type). Mais vous croyez que c’ était le seul cas de service régalien public au service d’ un intérêt privé ? Eh bien, sachez qu’ à Arlit (Niger), ce sont des réservistes des forces spéciales françaises qui ont été OFFERTS A AREVA pour… monter la garde. Pas mal pour une armée qui se plaint sans arrêt de manquer d’ hommes et de moyens n’ est-ce pas ?

    • Je vous fait une reponse sur le commentaire qui m’est addresse: mon point de vue est qu’une nation doit avoir un budget pour se payer une armee de metier. C’est le cas de la Suisse non ? Je suis pour la methode Russe qui est tout a fait possible et legale sous pavillon francais. C’etait meme la seule legale avant les dispostions de 2012 que l’on m’a recemment avancees… La France de tout temps , et en particulier lors des expeditions coloniales, a toujours trimballe des soldatesques a bord, qui n’etaient jamais des mercenaires mais des reguliers.
      Les Russes pour Aden ont embarque leurs Stepnatz. Qui ont demontre leur efficacite.
      Je ne suis pas oppose a tirer dans le tas, je l’ai longuement explique, mais je suis oppose a l’emploi de mercenaires, ne vous deplaise.
      Je suis meme conttre tous ces vigiles prives qui sont trop largement utilises en France, en toutes occasions. La encore, au niveau juridique c’est une incongruite.
      Vous etes un personnel d’execution ( 400 $ / jour le demontre, c’est le tarif d’un soudeur off shore ) et a l’evidence des details juridiques ou ethiques vous echappent. Tenez vous en a votre rang, je vous prie.

      Pour les reguliers francais, il est notoire qu’ils sont largement deployes en Afrique par exemple, et meme pour y consolider des dictatures, ou soutenir des interets francais. Absolument. Ceci releve du champs politique et jamais un regulier ne viendrait a y faire la moindre observation publique. En ce qui vous concerne, personnel d’execution en contrat court, votre reserve a ce sujet devrait etre totale. Vous servez qui vous paye et c’est tout, gardez vos etats d’ames par devers vous monsieur …

      • Jean BON: « Je ne suis pas oppose a tirer dans le tas, je l’ai longuement explique »

        Défourailler et exterminer à vue, c’est ton programme effectivement, mais de loin évidemment, hors de question que tu lèves ton cul de ton canapé ou que tu salisses ta petite conscience pour aller ramasser les cadavres collatéraux.

        Jean BON: « et a l’evidence des details juridiques ou ethiques vous echappent. Tenez vous en a votre rang, je vous prie. »

        Mépris de la vie humaine, mépris des gens du moment qu’ils n’exterminent pas sous l’égide d’un drapeau. Vous êtes à vomir.

        • Pour mes services 35 ans officier, ( fin de carriere : O 5 ) , dont 8 ans de conflit ( eventuellement DETACHE par mon pavillon ).

          Dans l’exercice ( je suis retraite ) de ma profession, je n’ai jamais eu le moindre mepris, mon cher. Ni le moindre SENTIMENT, d’ailleurs, positif ou negatif. Ce n’est pas compatible. Je SERVAIS, c’est tout OK ?

      • Merci pour ce grand moment de rigolade cher Jean Bon. On sent chez vous toutes les bonnes certitudes vieille France rigidifiées à la naphtaline.

        Eh oui, aujourd’hui « personnel d’ exécution », hier Supervisor en Afrique, demain manager en Amérique Latine, nous travaillons dans une industrie très fluide où il faut être à l’ aise à tous les niveaux de la hiérarchie. Donc réfléchir. Un ancien collègue est même passé de Project Manager à chef d’ équipe. Heureusement que les Anglais n’ ont pas les idées aussi rigides… c’ est d’ ailleurs pour ça qu’ on bosse pour eux ! Et qu’ aucune boite française ne les concurrencera jamais à notre ère.

        Et puis, tout cet argent qu’ on gagne, il faut l’ investir, ça pousse à se poser des questions. Vous allez m’ objecter que c’ est réservé à ceux qui ont fait l’ ENA ? LOL.

        Je vous conseille le film Transperceneige avec la vieille dame qui dit aux passagers : « Restez à votre place, passagers ! » 😀

        Vous avez faux en ce qui concerne l’ armée suisse, qui n’ a pas une armée de professionnels mais une armée de milice. Et ce sont eux, les seuls soldats non-mercenaires à l’ époque actuelle. Les « soldats professionnels » font leur job pour de l’ argent, ce sont des mercenaires comme les autres. Que l’ on m’ épargne le couplet sur la nationalité, qui malheureusement ne veut plus dire grand-chose de nos jours.

        Vous n’ avez pas compris ma remarque sur les réservistes des FS au Niger. Je souligne le fait qu’ il s’ agit encore une fois de moyens assez énormes à l’ usage d’ un intérêt particulier. Capitalisme de connivence. S’ il faut faire ça à chaque fois, le moindre citoyen français se rendant en Colombie, en Indonésie ou au Mexique pour signer un contrat, pourra solliciter la protection de l’ armée française ? (Ah non, forcément, il faut qu’ ils tiennent leur rang ces braves gens, la protection étatique c’ est pour les « plus égaux que d’ autres »). LOL

        Bon, vous n’ aimez pas l’ usage intensif de vigiles privés en France. C’ est quoi votre solution ? Des agents de police ? Qui paie ? Ah oui, j’ oubliais, on est en France, celui qui paie c’ est LEZOTR. Ou « ça ne coute rien c’ est l’ état qui paie ».

        J’ essaie vraiment de comprendre cette logique, je vous jure, j’ essaie….

        • Hummm suis vraiment rigidifie ? Dans les valeurs philosophiques qui ont fait l’Europe depuis l’Antiquite certainement. Des valeurs qui se sont delitees au point de faire des Europeens, et des Francais en particulier des valets d’organisations sans ETHIQUE justement.

          En consequence, et d’ailleurs depuis 10 ans, je n’avais plus rien a faire en Europe qui n’est plus mon monde.

          En consequence j’habite en Asie, en exil depuis 10 ans. ( vous pouvez voir mon IP a Hong kong ? ). J’attends une nationalite Chinoise, le pays qui deviendra le mien, et pour lequel je n’aurais aucune hesitation a m’engager physiquement, s’il advenait. Et sans aucune consideration de solde, bien sur…

          A l’epoque des valeurs francaises, a-t-on jamais demande au Marquis de La Fayette, de combien serait sa solde , pour se porter en soutien des insurges ? Le navire l’Hermione etait meme entierement de sa bourse… Ah oui il faut avoir une bourse, une vraie, pas une a 400 $, s’pas… 400 gross je presume, ce qui ne fait vraiment pas lourd.

          Je ne puis que vous souhaiter la meilleure chance. Il en faut en cas de blessure ou invalidite, dont je vous souhaite d’etre epargne.

          Quel que soit votre point de vue que je considere comme superficiel, ce qui ne pourra donc que se bonifier avec l’age, je vous accorde le respect que l’on doit a qq du departement « action », qui n’a pas passe sa vie engonce dans un fauteuil, uniquement.

          Beaucoup de problemes de cout et surcout de personnels sont sur le point d’etre regles avec des… robots. Ouvrez les yeux, vous allez voir en qq annees, un changement a l’egal de la machine a vapeur, ou de la presse de Guetemberg…
          Les vigiles prives en France fournissent un travail AUSSI NUL que les policiers « professionnels ». L’avantage est qu’il n’est nul besoin de les bugetiser sur le long terme, ce qui est imperatif pour la France, dont les caisses sont vides depuis longtemps.
          Ne me demandez pas ou est passe l’argent bien sur… Ni aux vigiles, ni aux policiers, ni au Francais mougeon lambda ( mougeon est un hybride de « mouton  » et « pigeon  » ).

          Les soldats Suisses font leur job pour leur PAYS. Je les considere donc comme soldats reguliers.

          Professionnel est lie a la connaissance technique du metier, et etre paye pour l’exercer. Comme chauffeur de bus, ou dentiste, OK ?

          Des subtilites semblent manifestement vous echapper or la vie n’est que dans le detail, justement…

          • – « soldat professionnel » est un statut, dont un pays a besoin quand il ne peut plus faire de conscription. C’ est un signe de déclin. Et je vous promets que le niveau technique n’ a pas grand chose à voir.

            – les robots pour remplacer les vigiles, nous sommes bien d’ accord, et en attendant ces quelques années, on fait quoi, concrètement, pour régler le problème ?

            – si vous présumez (mal… comme d’ habitude) qu’ on paie des impôts dans ce genre de jobs, le dialogue va être difficile. A part les opérateurs des entreprises françaises déclarées en France, qui n’ auront jamais de contrats de toute manière.

            – donc vous avez gagné de l’ argent public toute votre vie et vous essayez de snober les salaires des gens du privé… intéressant point de vue.

            • La conscription c’est de la chair a canon.

              De mon point de vue, les militaires Suisses sont des reguliers, meme si l’organisation de leur temps est originale, par periodes. Ils sont payes pour les periodes, et ont pour vocation de defendre leur PAYS.

              La conscription c’est une allocation de misere qui ne permet pas de vivre et une formation succinte et insuffisante. Les conscriptions sont supprimmees non par egard et respect des personnes, mais considerant la technicite des Armees aujourd’hui.

              Pour les robots il n’y a pas long a attendre, 5 ans peut-etre, pas plus. En attendant, trop court pour changer quoi que ce soit. A l’arrivee des robots, on renvoit les vigiles « dans leur foyer « . Charge a eux de se reclasser. Ils ont choisi. Ils assument.

              Lorsque je dis « gross » je ne parle pas d’impot. Un ouvrier en recherche ou exploitation de ressources naturelles ne paye pas d’impot non plus. Certains sont en contrat « long », avec couverture medicale tout temps et rente de fin de carriere, d’autres en « court ». Paye zero, apres le mois ( en general ) d’intervention. Tous les frais d’assurance et de reversion sont donc a leur charge. A feuille de solde equivalente, les  » BENEFITS » font une grosse difference…

              Argent public ? Au lieu d’etre envoye par une societe privee, l’Armee peut vous « detacher » ou vous mettre « sans affectation » et vous proposer des emplois d’argent prive. Exemple : affretement d’un navire prive en coque nue, arme par des militaires, auxquels on produit des diplomes et brevets par equivalence, pour etre en adequation avec le droit . Hors la solde de base qui elle reste versee regulierement, vous encaissez les « bonus » et « primes », et « interressements » et  » commissions » qui seraient versees a des civils. ( cas du sauvetage et assistance maritimes ). Juste que vous etes sur de la loyaute de vos personnels… Ca pour les « detaches ».
              Pour les « sans affectation » , pilote au Canada, ou Consultant pour l’armee Saoudienne, ca c’est vu…
              Pour les salaires publics, que ce soit en Suisse, ou autres pays prosperes, ne les sous estimez pas… Pour les CADRES en tout cas… Un ouvrier Norvegien en societe petroliere nationale fait 12,000 $ / mois. Un ouvrier… Un haut fonctionnaire Francais, par le biais de cumul des mandats 36,000 EUR / mois, EN RETRAITE…

              Ma derniere communication avec vous.

              OVER.

    • Et les matchs de foot?

      • Vous auriez du devellopper votre question mon cher. Je suppose que vous parlez du foot pro ? Je vois des equipes comme la France qui ne comporte pour ainsi dire pas de nationaux, mais des mercenaires.

        Mais je vois des equipes comme le Costa Rica, un petit pays a economie agricole, donc pas specialement riche, composee uniquement de nationaux. Ils ont pourtant colle une grosse raclee aux USA, match aux USA…

        Donc la encore on a des gens qui jouent pour leur pays, quel que soit la modestie de leurs emoluments. Et des mercenaires qui auraient passe contrat avec n’importe qui pourvu que ca paye gros. Je ne les blame certes pas. Ils sont issus de pays de misere et de corruption ehontee…

  • J’en appelle au Moderateur du site. Les ploucs, qui proferent grossieretes en insultes doivent etre censures.

    • Sinon, quoi? Vous allez tirer dans le tas?

    • Jean BON: « J’en appelle au Moderateur du site. Les ploucs, qui proferent grossieretes en insultes doivent etre censures. »

      Examinons d’abord tes propres écrits:

      -« La question n’est pas votre laius BIDON »
      -« Prenez acte au lieu de caqueter comme des poules »
      -« Y-a-t-il une FORME de raisonnement dans vos elucubrations gratuites »
      -« Vous semblez avoir un probleme de CONFUSION MENTALE »

      Le petit monsieur insulte les gens et après il pleurniche quand on ne lui répond pas gentiment.
      Tu n’as vraiment pas l’eau chaude à tous les étages mon pauvre. :mrgreen:

  • Les forces armées ne recrutent qu’en dessous d’un certain niveau de neurones maximum, on l’avait compris dan ce débat. C’est un job où il ne faut pas trop réfléchir, même s’il est nécessaire à la collectivité. On y apprend à obéir aveuglément.

  • la sécurité privée est plus efficace que la sécurité publique: http://www.youngcons.com/crime-drops-town-fired-police-hired-private-security/

  • http://www.anarcho-distributist.org/pdf%20Documents/Defense%20and%20Security%20in%20a%20Stateless%20Society.pdf
    Pour bien comprendre pourquoi la sécurité ne peut que devenir privée …http://www.panarchy.org/molinari/securite.html

  • tout ce qui réduit le crime est une bonne chose : les citoyens armés , la technologie (alarmes, CCTV), une meilleure justice , une police publique décentralisée (par opposition à une police nationale), ou des polices privées (article suscité).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Nul n’a le droit de se faire justice soi-même. Cet adage de sagesse est la base même de la vie en société, pour éviter les abominations de la loi du Talion ou de la vendetta, ou des vengeances individuelles occultes.

Le Président Macron en déplacement à Fouras a précisé sa position sur la légitime défense suite à la mort d’un des quatre cambrioleurs qui entraient par effraction chez un agriculteur :

"Chacun doit avoir la sécurité et c'est le devoir de la puissance publique de l'assurer. Mais, je suis opposé à la légitime défense... Poursuivre la lecture

Nous proposons de remettre en cause quelques idées reçues avec l’aide de Pierre Lemieux et son livre Le droit de porter des armes. L’économiste commence par établir un récapitulatif de l’historique de ce droit, puis examine ses deux principaux fondements, la légitime défense et la résistance à l’oppression, avant de plaider pour le retour d’une responsabilité individuelle.

Histoire du droit de port d’arme

L'homme libre a toujours été défini par son droit à porter les armes pour résister à l'esclavage, à la fois contre les envahisseurs ... Poursuivre la lecture

par h16

Intéressant développement aux États-Unis où, après un procès dont le verdict a mis du temps à tomber, Kyle Rittenhouse a finalement été acquitté de tous ses chefs d'accusations : alors qu'il y a un an la presse n'avait cessé de présenter le jeune homme comme un fou de la gâchette ayant fait un massacre lors d'une manifestation à Kenosha, après plusieurs semaines de procès, les jurés ont pourtant conclu qu'il était totalement innocent.

Ce verdict ne surprendra que ceux qui se sont contentés de lire les explications fourni... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles