Crypto-monnaies : il est temps d’investir

La demande croissante de transactions plus rapides et plus sécurisées pourrait bien trouver sa réponse dans les crypto-monnaies comme le Bitcoin.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
bitcoin (Crédits Antana, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Crypto-monnaies : il est temps d’investir

Publié le 7 décembre 2014
- A +

Par DoM P.

bitcoin (Crédits Antana, licence Creative Commons)Depuis plusieurs mois, de nombreux articles ont paru, ici comme ailleurs, pour parler du Bitcoin, et, parfois, des nombreuses autres crypto-monnaies ayant vu le jour depuis 2013. En tant que passionné d’informatique, de technologie, d’économie, et de finance, j’ai trouvé intéressant de creuser le sujet sous l’ensemble de ces aspects, pour m’en faire une idée précise.

Il s’avère que, malgré ma formation technique, j’ai eu du mal à rassembler des informations pertinentes, faisant le tri du bon grain et de l’ivraie. Ce monde est encore trop technique, trop spécialisé, pour que les non experts y comprennent quelque chose sans l’aide de spécialistes. À force de persévérance, j’ai tout de même réussi à en saisir les détails les plus techniques, et c’est ensuite l’économiste en moi qui s’est réveillé.

Mais il est presque impossible, à mon sens, pour un investisseur sérieux de venir dans ce monde sans l’aide d’un fin connaisseur. Il y a de nombreux pièges, à la fois techniques, légaux, géopolitiques, et circonstanciels. Se frayer un chemin dans ce labyrinthe n’est pas aisé, et c’est pourquoi, avec l’aide d’experts dans plusieurs domaines (finance, mathématiques, cryptologie, développement, etc.), j’ai produit un document à l’usage des investisseurs, afin qu’ils puissent découvrir ce monde sans suivre le même chemin chaotique que moi.

Ce document étant assez long (cf. fichier pdf ci-dessous), il ne peut faire l’objet d’un article, d’où le besoin de cette introduction. Si la cible est bien les investisseurs, les informations s’y trouvant sont, pour la plupart, accessibles aux non spécialistes de l’économie.

À tous, donc, je vous souhaite bonne lecture !

Version française (pdf)Version anglaise (pdf)

Voir les commentaires (17)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (17)
  • « Mais il est presque impossible, à mon sens, pour un investisseur sérieux de venir dans ce monde sans l’aide d’un fin connaisseur. Il y a de nombreux pièges, à la fois techniques, légaux, géopolitiques, et circonstanciels. »

    Mazette ! Ce sera tout ?
    Présenté comme ça, on peut dire que ça donne envie !

  • Pourquoi, si vous voulez toucher un large public, écrire en bleu pâle sur fond blanc ou bleu foncé ?

  • Bitcoin est une monnaie. Toute monnaie doit avoir des qualités pour être une monnaie. Les monnaies des états sont à cours forcés et sont de mauvaises monnaies car on ne peut leur faire confiance en raison de la perte de valeur. La conservation de la valeur dans le temps et sa divisibilité sont essentielles pour permettre à la monnaie de jouer le rôle de monnaie. Et pourquoi pas, le nanoBitcoin…

    Car ce n’est pas parce qu’une monnaie n’est pas expansionniste qu’elle est une mauvaise monnaie. Je vous conseille notamment de lire « la monnaie, ce que tout le monde devrait savoir » de Louis Baudin pour matérialiser les forces et faiblesses du Bitcoin mais aussi des autres monnaies.

  • Votre document est peut-être « assez long » mais il vaut le détour. Bravo pour ce travail !

  • Merci pour ce lien ! La première partie de ce document est très intéressante, et fort bien expliquée. En revanche, la deuxième, qui recommande l’investissement dans la cryptomonnaie NXT, est complètement biaisée car rédigée par une entreprise qui participe elle-même fortement au développement de NXT (ce qui n’est mentionné nulle part dans le document). Il faudrait d’ailleurs le préciser vous-même dans votre billet.

    • C’est là inverser la cause et la conséquence! Nous investissons dans les crypto monnaies d’avenir. Et c’est parce que Nxt est excellent que nous en parlons ET que nous investissons dedans.

    • Je n’ai pas encore lu le document mais je connais bien les cryptomonnaies. Le cas de Nxt est particulier, l’unité de compte « NXT » n’est pas importante. La valeur de Nxt vient des possibilités du réseau (qui n’existent pas sur le réseau Bitcoin) et surtout des « assets » (actions/actifs) qui permettent de se constituer un portefeuille de valeurs (il y a même des assets Bitcoins sur le réseau Nxt). Tous ces assets sont librement interchangeable directement sur le réseau, il y a pas de plateforme d’échange centrale et donc pas de faille (voir le scandale MtGox).

  • Une monnaie fiduciaire n’est fondamentalement basée que sur l’espoir que quelqu’un l’accepte en échange d’une richesse réelle.

    Or, comme les crypto-monnaies n’ont aucun pouvoir de contrainte à cet égard, il est écrit dans le ciel que celles-ci sont appelées à s’effondrer.

    Seules les monnaies représentatives sont solides dans le temps, du moins aussi solides que les capitaux au coffre diminués des prises de risque du banquier.

    • Confiance aveugle dans le système en place…

      • Les crypto-monnaies ne sont pas adossées à des métaux précieux ni à des capitaux réels.
        Avec quoi achète-t-on des crypto-monnaies?
        Réponse: avec des monnaies fiduciaires à taux de change flottant.
        Les crypto monnaies ne font que perpétuer le système déjà en place.

        • Les crypto monnaies sont « adossées » aux services qu’elles rendent, ce qui est un sacré atout par vis à vis des monnaies fiat actuelles.
          Quant aux fait qu’on puisse les acheter avec des monnaies fiat, je ne vois pas bien le rapport. C’est également le case des métaux précieux, des pierres précieuses, de l’art, etc. Et alors?

          • J’ai des billets de Monopoly a vendre et suis a la recherche d’investisseurs qui voudraient bien m’en acheter. Valeur faciale en dollars US mais c’est negociable.

            • Si tes billets de Monopoly sont échangeable contre du FIAT ou autre valeur, alors ils valent autant que des Dollars ou Euros.
              Tu utilises des billets Euros parce que tu sais qu’on va te les échanger. Autrement, ce n’est rien d’autre qu’un bout de papier dont on ne peut même pas se torcher convenablement avec.

        • L’auteur parle justement du réseau Nxt sur lequel on peut librement échanger des unités NXT contre des actifs/actions adossé sur des services/entreprises ou des capitaux réels (or, argent, USD, EUR, Bitcoin, …).

  • « il est temps d’investir » ? Contrepoints devrait se garder de donner des conseils d’investissement, surtout pour une monnaie qui a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l’année.

    PS: Oui, j’ai des bitcoins et probablement plus que vous.

  • Je faire partie de l’équipe centrale (core team) de Monero, une cryptomonnaies qui réglé bien des problèmes de Bitcoin (avec Bitcoin, tout le monde partir d’avoir combien vous avez, d’où vient votre argent et ce que vous en avez fait – et non, les mixeurs ne marchent pas et Darkcoin et Darkwallet non plus). On dit trop souvent, et à tous, que Bitcoin est anonyme, ce qui est bon seulement faux mais pire encore genette un faux sentiment de sécurité, ça qui est le que pas de sécurité du tout).
    Monero est considéré par beaucoup de personnes influentes dans Bitcoin (y compris des développeurs Bitcoin), comme une considérable amélioration de la technologie de blockchain utilisée par Bitcoin et les autres cryptomonnaies.

    Je suis à votre disposition pour en discuter, mais comme je vis au Bitcoin Castle, en Estonie, ce sera plutôt par voie électronique.

    NXT est intéressant à condition de l’utiliser comme plate-forme d’acquisition d’autres actifs, et non comme monnaie en soi. NXT n’est pas le nouveau Bitcoin, c’est une plate-forme. Je connais plusieurs personnes très investies dans NXT et elle n’ont presque aucun NXT – l’air argent se trouve dans des assets, des parts de compagnies valorisées en NXT et côtées site la bourse des valeurs NXT (le NXT asset exchange) et elles reçoivent des dividendes réguliers de ces entreprises. Comme vous le voyez, c’est un modèle économique très différent. Ceci étant dit, qui niveau technique, NXT est très intéressant aussi, ses usages sont encore moins défrichés que ceux de Bitcoin (qui sont eux-mêmes peu exploités, Bitcoin durant largement plus qu’une monnaie, la blockchain pouvant remettre en cause le notariat, les intermédiaires de confiance, les procédures de vote et réduire drastiquement les coûts d’entreposage de données.

    J’ajouterai aussi un point trop rarement mentionné et qui devrait intéresser tous les libéraux : Bitcoin peur en son sein tous les moyens pour un contrôle Orwellien de la société, plus encore que n’importe quel état totalitaire partir le rêver aujourd’hui. J’appelle ceci le Cryptofiat et je vous invite à lire mon article http://david.latapie.name/blog/united-we-stand-divided-we-fall-the-coming-rise-of-cryptofiat/

    Si vous êtes intéressés pour les enjeux politiques, monétaires et sociétaux des cryptomonnaies, ainsi que par les opportunités de réduction des coûts pour les entreprises, je suis à votre disposition,ici ou sur mon blog, sur Google+ ou sur bitcointalk.org

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les trois moteurs de la saga des cryptomonnaies auront été des escrocs lunaires — souvent programmeurs — des idiots utiles et bien sûr ceux sans lesquels rien de tout ceci n’aurait été possible : des millions de victimes.

 

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une unité produite par un algorithme informatique qui, par des contraintes mathématiques et techniques, ne les produit qu’en nombre limité. Cette unité purement informatique et technique est baptisée « monnaie » par celui qui l’a produite. En vertu de... Poursuivre la lecture

Par Kristoffer Mousten Hansen et Karras Lambert.

 

Les amateurs de crypto-monnaies apprécient généralement beaucoup l'école autrichienne d'économie. C'est compréhensible puisque les économistes autrichiens ont toujours défendu les mérites de la monnaie produite par le secteur privé et échappant au contrôle de l'État.

Malheureusement, une compréhension erronée du développement et des fonctions de la monnaie est apparue et devenue de plus en plus dominante chez au moins certains partisans du bitcoin - un récit qui est ... Poursuivre la lecture

Vinted, Leboncoin, eBay, Airbnb… vous avez pris l’habitude de vendre ou même louer sur ces sites d’intermédiation ? Cette année, les montants de vos transactions apparaissent sur votre déclaration de revenus pré-remplie.

C’est le fruit de la réglementation qui depuis 2020 oblige ces plateformes de mise en correspondance de communiquer à l’administration française l'identité des personnes cumulant plus de 3000 euros annuels de ventes ou effectuant plus de 200 ventes annuelles. Pour les locations meublées, le plafond est fixé à 365 euros... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles