Règlements de comptes à la CGT et syndicalisme « à la française »

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Règlements de comptes à la CGT et syndicalisme « à la française »

Publié le 30 octobre 2014
- A +

Ce mois-ci, on vogue de surprises en surprises. Après avoir découvert avec stupéfaction que les banques françaises, c’est du solide, après avoir poussé un gros « ouf » de soulagement en apprenant que le budget français était accepté par Bruxelles grâce aux efforts de Sapin, on apprend avec la plus grande des stupeurs que le patron de la CGT aurait eu des faiblesses avec l’argent de son syndicat.

oooh filocheOh. Vraiment, là, c’est une surprise de taille, une de celles qui fait vaciller le monde, l’une de ces tristes nouvelles qui emplissent de peine le cœur et de larmes les yeux des citoyens qui ont toujours attendu de leurs leaders, fussent-ils syndicaux, la plus grande probité et la plus haute morale. C’est ce genre de découvertes qui fit pleurer Gérard Filoche quand jadis il apprit, comme frappé par la foudre, que Cahuzac avait menti et fraudé le fisc. C’est ce genre d’information qui laisse les gens pantois comme ils le furent en apprenant que Thévenoud avait oublié de payer ses impôts depuis des lustres. C’est ce genre de nouvelles qui éclaire d’une lumière crue et dérangeante la CGT, un syndicat pourtant irréprochable jusqu’alors, mais si, puisqu’on vous le dit.

Rendez-vous compte : d’après des informations du Canard Enchaîné, journal satirique rarement pris en défaut, Thierry Lepaon, l’actuel secrétaire général du syndicat ouvrier, aurait bénéficié de la remise à neuf de son logement, situé près du château de Vincennes, tous frais payés par son employeur, la CGT. Et quels frais ! La facture initiale s’établissait à 150.000 euros mais aura été réduite par l’humilité du leader syndical qui aura, pour économiser 20.000 euros, renoncé à l’installation d’un home-cinéma et d’une cave à vin. Au final, cette facture de rénovation du domicile s’élève finalement à 130.000 euros pour cet appartement de 120 mètres carrés dans une résidence de standing, qui sera donc payée par les militants de la CGT (ce qui représente 750 adhésions annuelles tout de même).

t lepaon n'a pas un train de vie bling bling

Enfin… Payée par les militants, on s’entend.

En pratique, tout le monde sait que les fonds de la CGT ne proviennent pas exclusivement de ces cotisations ni d’une vente de muguet qui avait, en son temps, permis au parti communiste de durer un peu au-delà de la Chute du Mur de Berlin. La récente condamnation de la même CGT, au sein de laquelle éclate ce nouveau scandale à 130.000 euros, permet de bien resituer l’ambiance générale qui règne dans le syndicalisme français. Entre les financements particulièrement occultes, voire carrément mafieux, les exactions diverses (allant du vol à l’intimidation en passant par la séquestration en bande organisée) et les agissements souvent indépendants de l’intérêt des salariés qu’il est censé représenter, le syndicalisme à la française tient beaucoup plus de la bonne tuyauterie politico-fiscale pour endormir des sommes conséquentes au nez et à la barbe des consommateurs, des entreprises et même de l’État, que d’un système sain destiné à protéger le salarié quand celui-ci est en difficulté avec son employeur.

Bien sûr, comme le remarque avec justesse Eric Verhaeghe dans un article publié sur le Figaro, il ne faut pas douter une seule seconde que si Lepaon est ainsi placé sous les feux de l’actualité, c’est parce qu’opèrent actuellement des luttes intestines au sein de la centrale syndicale et aussi parce que l’actuel leader n’est pas du tout en odeur de sainteté auprès du pouvoir qui fait donc tout pour le dégommer. Un renouvellement des têtes à la CGT est prévisible et même souhaitable, tant pour la CGT que pour l’État. Voilà qui justifie amplement que soit menées quelques opérations de nettoyage à son encontre. Certes.

la cgtMais cependant, se contenter de cette analyse, c’est oublier la forêt pour l’arbre : tout compte fait, il n’en reste pas moins que la CGT dispose apparemment de fonds suffisamment amples pour lancer ce genre d’opérations de revamping sur une résidence « de standing ». Il n’en reste pas moins que sans la fuite vers le Canard Enchaîné, tout ceci serait passé totalement inaperçu, et le moins qu’on puisse dire est qu’il n’est pas dans le mandat de cette organisation syndicale de loger ses représentants, ni d’utiliser les fonds levés auprès des adhérents pour s’occuper d’immobilier (la vie de château, à la CGT, vous connaissiez ?). Il n’en reste pas moins qu’encore une fois, on peut décemment remettre en question la bonne gestion de ce syndicat (et par extension, la gestion de tous les autres, soumis aux mêmes règles fiscales et comptables particulièrement permissives). Il n’en reste pas moins que de surcroît, même en imaginant la tenue irréprochable des comptes de la CGT (joli fantasme), la moralité de ces opérations laisse plus qu’un gros doute : il y a comme un décalage notoire entre le train de vie des cadres de l’organisation syndicale et ceux qu’elle entend représenter.

Si l’on se rappelle que d’autres leaders, pour d’autres syndicats (par exemple Blondel, de Force Ouvrière, avec cigares et chauffeur personnel) avaient déjà cette habitude de vivre très au-delà des moyens des ouvriers dont ils ont la représentation officielle, on comprend qu’il ne s’agit pas là d’un petit accident de parcours. En réalité, ce qui arrive à Lepaon, missile tiré pour en finir avec l’actuelle tête de la CGT, n’est qu’un exemple des dérives multiples et répétées du syndicalisme à la française.

Et ce syndicalisme à la française, je ne vois vraiment pas pourquoi on fait tant pour le conserver. Je ne vois pas pourquoi on va même jusqu’à obliger, au premier janvier 2015, chaque salarié à abonder aux fonds versés à ces syndicats, qu’il le veuille ou non. Je ne vois pas pourquoi, compte-tenu des catastrophes que ces syndicats ont provoquées (la SNCM en est un exemple récent très documenté), et compte-tenu de la situation économique désastreuse du pays, on continue d’accorder autant d’importance, autant de crédit et autant de fonds à ces organisations. Je ne comprends pas pourquoi les condamnations de ces syndicats, pour des faits franchement graves, sont aussi clémentes.

syndicate = mafia

Ou plutôt si, je comprends très bien. Je comprends très bien le noyautage que ces syndicats sont parvenus à réaliser, partout, depuis les médias jusqu’à la magistrature, noyautage qui permet à ces condamnations d’être si légères, et les retombées médiatiques d’être si faibles, sauf lorsqu’il s’agit précisément de faire tomber un individu gênant. Je comprends très bien que, parties prenantes (et pour prendre, elles prennent) de « systèmes paritaires » dans lesquels des sommes colossales sont injectées (la Sécurité Sociale en premier), ces syndicats soient rapidement devenus de véritables états dans l’État, et qu’ils n’entendront pas lâcher le gâteau sans faire un maximum de dégâts avant. Je comprends très bien que les politiciens, main dans la main avec ces organisations mafieuses, ne bougeront pas le petit doigt pour changer quoi que ce soit à ces situations iniques et corrompues au plus haut point : ils en bénéficient aussi directement et indirectement.

Cette « affaire Lepaon » va, à l’évidence, se terminer en jus de boudin. Si le but poursuivi est atteint, l’actuel dirigeant partira et sera remplacé par une autre marionnette. Sinon, ce ne sera que partie remise. Mais quoi qu’il arrive, les agissements louches, les bidouilles comptables, le train de vie décalé des cadres continueront.

Si les syndicats à la française étaient là pour les syndiqués, à force, ça se serait vu.
—-
Sur le web

Voir les commentaires (30)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (30)
  • La seule grêve qui vaille est la grêve Randienne (Cf discours John Galt) et j’ai choisi comme syndicat : l’exercice libre de ma raison.

    Fuir la france.
    Ne plus y investir.
    Envoyer ses enfants étudier à l’étranger

    Et si on a pas le choix alors ne pas nourrir le Léviathan :

    Qu*tter celle dont « on ne prononce pas son nom »
    Baisser sa consommation.
    Ne pas créer d’emploi.
    Ne pas acheter français.

    Ne donner au Léviathan aucune légitimité et ne pas voter aux élections y compris professionnelles.

    Aucun de nous ne devrait cesser cette grève tant que la morale du sacrifice ne sera pas détruite.

    • Lol quand je pense au Maroc, la France est pour moi un paradis de libéralisme. Au Maroc un homme et une femme doivent avoir une autorisation de l’Etat pour sortir ensemble. En économie, la corruption et la fraude sont nécessaire si on veut faire des profits.

    • Je ne sais pas ce que Galt aurait fait s’il était né labas

      • Bonjour Hamid,

        Ici aussi, il faut souvent etre corrompu pour reussir mais cela se voit peut-etre moins. On est dans le domaine du corporatisme de connivence. Si on voulait pousser plus loin votre raisonnement et comparer la France a la Coree du Nord, nous serions certes encore un bel exemple de democratie appliquee, mais la philosophie du nivellement par le haut consiste aussi a se comparer aux pays ou cela marche mieux, pas le contraire. Ou en sommes nous par rapport a la Suisse, l’Irlande (ou je vis depuis 26 ans) et l’Angletterre. La nouvelle Zelande ou certains etats des Etats Unis ?

    • +1000.
      Pour avoir encore relu ce chapitre hier, il n’y a aucun doute.
      Ils ne nous rendront pas la liberté et nous avons donc a la récupérer.

  • Un jour une remise en cause des syndicats finira bien par arriver, ces mecs sont limites plus puissants que ceux qui nous gouvernent.
    Merci le Canard Enchaîné en tout cas, il en faut plus des révélations comme celle-là.

    • Pas merci au canard, c’est juste une courroie de transmission utilisée par les dégommeurs. C’est le fusil des tueurs à gage.

  • Rien de nouveau. Voici déjà plus de 15 ans l’ex boss de FO se pavanait dans une grosse berline (avec chauffeur) et faisait fabriquer ses havanes rien que pour lui… Pire, ce pourfendeur du capitalisme, défenseur acharné des retraites « par répartition », a bénéficié d’une très confortable retraite par capitalisation pour ses vieux jours. Elle est pas belle la vie au pays de la gôche française ??

  • Avec un nom comme Le Paon on ne peut guere eviter de pencher vers l’ostentation…

    Par rapport au CA d’EDF l’an dernier, chaque fois que j’ai paye 22 euros de facture j’ai verse en proportion 1 euro dans les comptes du syndicat d’entreprise et, en consequence puisqu’ils en assurent quasi exclusivement le controle, a la CGT.

  • Faudrait vraiment en arrêter avec ces prises en charge de loyer.. Le mec fait le choix de prendre un boulot a Paris, il en assume les conséquences et paye son loyer comme tout le monde. Pareil pour les députés, ministres..

    Lorsque mon entreprise me mute, elle ne me loge pas que je sache.

    Le plus drôle, c’est le trésorier qui s’acharne a défendre l’indefendable. Ca doit être douloureux pour lui 😉

  • Dans cette affaire le plus étonnant est la chose suivante :
    Le loyer (payé par la CGT puisque c’est un logement de fonction, tout à fait normal) est très en dessous du marché mais la CGT a entrepris des travaux très important dans un appartement qui ne lui appartient pas.

    Cela ressemble à un accord du style : tu me baisses le loyer mais je fais des travaux importants dedans.
    Cela pourrait être retoqué fiscalement.
    Et surtout qui est ce propriétaire arrangeant ?

  • Bon avantage en nature donc soumis à charge -> l’urrsaaf va se régaler donc c’est jouissif .

    Après ça toujours été le cas et dans tous les domaines faut arrêter de ce voiler la face.

    L’unique problème dans tous ca c’est qu’on accepte de payer, c’est nous les imbéciles ceux qui payent, les autres ne font que profiter du système et de l’argent qu’on leur donne.

    J’attend vraiment que les taux d’intérêt monte jusqu’à un taux ou les robinets seront fermés et on nous demandera de payé plus d’impôts ou on prendra directement dans les comptes des gens pour cloturer la dettes et la et seulement la il se passera quelque chose avant rien de rien de rien, mais d’ici la je serais peut être bouffé par les vers.

  • C’est quand que les annexes du rapport Perruchot vont fuiter ? On risque de bien rigoler.
    J’ai téléchargé ce rapport mais il manque ces croustillantes annexes. Vivement que le Canard ou H16 les retrouvent. Pendant ce temps-là Thevenoud est toujours député …

  • Même s’ils voulaient en dire quelque chose (ce qui n’est pas prouvé, mais sait-on jamais), les journalistes officiels de la presse « papier » ne le pourraient pas, sous peine de trouver leur impression et leur distribution bloquée par… la CGT, qui contrôle la diffusion de la presse papier en France. Elle est pas belle, la vie…?

    • Les monopoles devraient être interdits, surtout par ce type d’organisation.
      Et puis on est à l’ère d’Internet, ça ne pourrait pas rester cacher.

  • Si Thierry Lepaon mange pour tous à la CGT pour des querelles internes, c’est l’occasion de parler de toutes les magouilles de ce syndicat mafieux. Si nous ne prenons pas les choses en main, ces 130 000 euros utilisés pour un appart vont finir aux oubliettes, comme la condamnation récente du CE d’EDF contrôlé par la CGT.
    Je vous mets ici des URL de tweets que je vous invite à RT, et les liens des articles sur le sujet que vous pouvez reprendre à votre guise.
    EXCLUSIF Affaire Thierry Lepaon : Les comptes de #CGT analysés par expert-comptable !
    Article : http://www.contribuables.org/2012/11/expert-comptable-analyse-comptes-cgt/
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527457042400043008
    La CGT patron voyou ! Les salariés du syndicat sont de + en + nombreux à le traîner devant les prud’hommes
    Article : http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2014/10/29/la-cgt-patron-voyou-les-salaries-du-syndicat-sont-de-plus-en-plus-nombreux-a-le-trainer-devant-les-prudhommes/48549
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527457042400043008
    VIDÉO EXCLUSIVE – Nicolas Perruchot sur le financement des syndicats
    Article : https://www.youtube.com/watch?v=DS6mRgNVa6Y
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527456090012012544
    « L’argent de la #CGT, un scandale d’État ! »
    Article : http://www.contribuables.org/2012/12/hedy-sellami-largent-de-la-cgt-un-scandale-detat/
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527455546216304640
    Avec Thierry Lepaon, la #CGT choisit encore un leader encarté au PC !
    Article : http://www.contribuables.org/2012/10/avec-thierry-lepaon-la-cgt-choisit-encore-un-leader-encarte-au-pc/
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527454366052409345
    #CGT : avec Thierry Lepaon, les cocos sont toujours aux manettes
    Article : http://www.contribuables.org/2013/03/cgt-avec-thierry-lepaon-les-cocos-sont-toujours-aux-manettes/
    Tweet : https://twitter.com/contribuables/status/527454576161878017

  • bonsoir ,tout ce qui peut participer à la ruine de ce syndicat communiste m’enchante littéralement ! Partant ces gens nuisent depuis plus de 40 ans à leur propre pays .
    Mon espoir (sans doute vain ) est que ses responsables successifs soient sanctionnés voir emprisonnés .

  • Le recours au refrendum permettrait de poser la question aux Français: êtes-vous d’accord pour subventionner la CGT avec vos impôts?
    Et ensuite supprimer les subventions, avec grève devenue illégale puisque les français ont voté.

  • Les Représentans du Peuple François, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernemens, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solemnelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant à chaque instant être comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des Citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous.

    En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnoît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivans de l’Homme et du Citoyen.

  • C’est, chose étrange, sur le site de Mr mou président ?!

    Il doit nous prendre pour des cons. Et il a raison. Merci monsieur mou président, vous nous donnez exactement ce que l’on mérite.

  • Au début des années 80, devant les recours abusifs à la grève chez EDF …
    Dans mon syndicat patronal (SNPMI) nous ne réglions que 99% de nos factures, il est vrai qu’à l’époque on nous trouvait peu fréquentables par rapport au CNPF !
    Aujourd’hui, nous devrions mettre cette bonne pratique au goût du jour et couper les vivres à cette entreprise mafieuse (CGT).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Alain Mathieu.

Jean-Pierre Farandou, le pdg de la SNCF a déclaré : « C’est le moment de réinventer le modèle TGV. »

La situation de la SNCF n’est pas brillante : des grèves à répétition, 14 milliards d'euros par an de subventions payées par les contribuables, une dette gigantesque, dont 63 % repris par les contribuables (soit 2200 euros pour chaque contribuable à l’impôt sur le revenu), des retards fréquents, des TER remplis à 25 %, etc.

Pourquoi Jean-Pierre Farandou ne réinventerait-il pas la SNCF, en s’inspirant de... Poursuivre la lecture

À la suite de la décision du gouvernement de remonter de 20 TWh l’Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire Historique au profit de ses concurrents directs, l’État privera EDF de 8 milliards de recettes qui viennent s'ajouter aux 14 milliards qu'il a déjà mis sur la table depuis septembre pour rendre presqu’indolore l’accroissement des prix de l’énergie devenus fous depuis l’été 2021. Générosité envers les plus démunis affirmeront les uns, câlinerie électorale à trois mois de la présidentielle chuchoteront les autres. Le « quoi qu’il en coûte » ... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Thomas Renault.

Le taux de syndicalisation correspond au rapport du nombre de salariés membres d'un syndicat sur le nombre total de salariés. Si l'on observe l'ensemble des pays membres de l'OCDE, la France est le deuxième pays avec le plus bas taux de syndicalisation, juste devant la Turquie, avec un taux de syndicalisation de seulement 7,8 % (voir graphique plus bas).

Taux de syndiqués et taux de chômage

En théorie, on pourrait alors se dire qu'un taux bas de syndicalisation devrait être synonyme de davantage de flexibilit... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles