Hollande face aux Femen

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
hollande femen rené le honzec

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande face aux Femen

Publié le 29 octobre 2014
- A +

hollande femen rené le honzec

Le pauvre Flanby s’est vu prendre en sandwich dans un guet-apens par deux Femen dans une charmante petite ruelle parisienne qui lui ont hurlé dessus « qu’elles n’étaient pas des salopes » (à ce que j’ai cru comprendre dans le brouhaha). Il m’a semblé que c’était là, enfin une occasion pour le sexy François de sortir son programme politique qui lui avait si bien servi avec Ségo(lochka), Valéri(skaïa) et Juli(ska), et que la France entière, pâmée, s’attend à admirer pour être sautée (sauvée, pardon). Mais non, Hollande s’est misérablement contenté de piller l’adresse du Général de Gaulle aux Pieds-Noirs : « Je vous ai comprises » (sic) a-t-il spirituellement répondu pendant que son service d’ordre nous refaisait « l’enlèvement des Sabines » (de Poussin, 1638, Le Louvre). À part ça, les socialistes sont si forts qu’ils arrivent à faire des morts AVANT la rupture du barrage pas construit de Sivens. De mon temps, 400 morts à Fréjus, c’était autre chose, APRÈS la rupture…

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ah les seventies ! L’ORTF, Le Petit Rapporteur, les reportages de Daniel Prévost dans le village de Montcuq et les batailles de boudin blanc ! Ce ne sont sans doute que des ouï-dire pour les plus jeunes, mais le parfum de l’impertinence ne s’est pas totalement évaporé.

Peut-être que quelques-uns se souviennent encore de cette interview d’un grand chef étoilé qui, à la question posée par un des joyeux compères de l'émission de Jacques Martin et Stéphane Collaro : « pourquoi les grands chefs sont tous des hommes, alors qu’à la maison, ce... Poursuivre la lecture

 

« Le privé est politique » expliquait récemment la candidate malheureuse à la primaire des écologistes Sandrine Rousseau au micro du web-magazine féminin-féministe Madmoizelle, « privé » signifiant ici vie privée, vie personnelle. En vertu de quoi elle voudrait voir reconnaître un délit de non-partage des tâches domestiques au sein des couples, écoféminisme de combat oblige.

La nouvelle idée de Sandrine Rousseau

On pourrait évidemment se dire que la propension de Sandrine Rousseau à proférer des âneries pour se faire rema... Poursuivre la lecture

L’isolement maladif peut conduire à toutes les déraisons en matière politique. À force de vouloir enchérir sur les propositions de leurs concurrents, — enfermés qu’ils sont par leurs œillères—, les candidats à la présidentielle s’arment de mesures de plus en plus isolées, comme le combat contre l’endométriose (Emmanuel Macron et Valérie Pécresse) ou des amendes pour les parents des filles de moins de quinze ans voilées (encore Valérie Pécresse).

En Afghanistan, cet isolement vire tout bonnement à la régression totalitaire, coupée de la... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles