Le « selfie-vidéo » dérisoire et complaisant de Stéphane Le Foll

Le site officiel du gouvernement a mis en ligne une vidéo à la gloire de son Porte-parole.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
porte parole le foll

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le « selfie-vidéo » dérisoire et complaisant de Stéphane Le Foll

Publié le 13 octobre 2014
- A +

Par Nicolas Nilsen

porte parole le foll

Mais comment diable ces ministres peuvent-ils être à ce point coupés de ce qui peut intéresser les Français ? Sur le portail du Gouvernement (le site web du Premier ministre), je découvre un « documentaire » de 6 minutes – évidemment payé par le contribuable – censé nous expliquer « le rôle du Porte-parole du Gouvernement et comment sont préparés les conseils des ministres »… Si c’était cela, c’est-à-dire de l’information, cela aurait pu être utile et je n’en parlerais même pas…

Mais il ne s’agit que d’un dérisoire « selfie-vidéo » de Stéphane Le Foll, sans la moindre information documentaire utile, où l’on voit des conseillers se laisser filmer complaisamment et s’écouter parler en buvant leur café pendant que Stéphane le Foll, visiblement très content de lui, se passe inlassablement la main dans les cheveux… À 2:10 il nous balance fièrement : « on va répéter ce qui a été dit ce matin, et donc ça j’y arriverai ! En mieux, en punchy »… Avant d’ajouter satisfait et imbu de lui-même : « J’peux vous dire que ça va barder ce matin : j’ai une petite idée de la formule. Ça va être… j’vous dis pas. » Heureusement que pour informer les Français ils ont préparé des « formules punchy »… sinon on serait mal !

Mais comment peuvent-il tourner des trucs aussi affligeants, insignifiants et creux ? Et oser prétendre que des « selfies-vidéos » aussi dérisoires puissent faire de nous des « témoins privilégiés de ce moment fort de la vie politique ». Vraiment ? Ça, un « moment fort de la vie politique » ? Mon Dieu ! Quand je pense qu’on doit financer cette propagande inepte. Et qu’il y aura sans doute plusieurs épisodes du même tonneau…

Comble du pathétique, ceux qui ont réalisé ce petit spot de propagande négligeable et vain ont en plus eu la prétention de chercher à mimiquer l’esthétique froide et bleue-grise de la série américaine House of Cards. Regardez, c’est vraiment tragique !

Le selfie-vidéo payé par le contribuable est ici.


Sur le web.

Voir les commentaires (10)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (10)
  • Vacuité, vide , néant . J’imagine que le rejeton d’un de ces ineptes, ayant fait des » études » d’audiovisuel, cherchait désespérément un job … c’est sans doute l’explication la plus rationnelle à ce « truc »

    • Ce qui est quand même très étonnant, c’est que leur condescendance outrancière ne leur permet plus de se rendre compte de leur ridicule! Un peu comme un crétin frimeur dans sa nouvelle Audi A5678, tellement fier qu’il réclame une considération à la mesure de ce que lui coûte son crédit, et qui se balladerait torse bomdé au milieu d’un temple boudhiste!
      Inutile de les dire autistes, ils sont simplement imbéciles. Ils ne voient plus le réel, ils sont incapables d’être responsables; à peine d’eux-mêmes.

  • Ceci s’applique de maniere generale a l’ensemble des programmes et a l’existence meme – devoyee de « la » politique (les idees) vers « le » politique (les hommes) – de la chaine parlementaire LCP AN PUBLIC SENAT

  • Cela me rappelle que je reçois dans ma boîte aux lettres postales plusieurs magazines censés nous vanter les bienfaits 1/ du département 2/ de la commune 3/ de la région 4/ de la société de transports en car (quasiment entièrement subventionnée par les trois précédents). Ces magazines sont bien évidemment payés par le contribuable, mais en plus ils sont d’un gnan gnan affligeant. On croirait des BD pour enfants qui chantent à la gloire de la générosité des margoulins qui tiennent les rênes de la commune, de la région et du département. C’est fait de manière que, pas une seconde, les gogos pour qui ils nous prennent ne se posent la question de la provenance de cet argent et du gaspillage. Ca ressemble à de la propagande de type soviétique ou nord-coréen en plus raffiné.
    En plus de nous prendre pour des abrutis, ces différents magazines nous montrent l’épaisseur du mille feuille administratif.

  • Vite vite l episode2 et l apparition du méchant!

  • C’est une pub Head & Shoulders?

  • Y a personne qui regarde cela, pourtant d’après ce que vous dites tout le monde le finance, ça devrait nous intéresser pourtant. J’arrive même pas à trouver quoi en dire…

  • tiens, c’est rigolo, mon commentaire n’est pas passé. ça disait ceci :
    « c’est qui la bonnasse qui se remet le string en place à la minute 3’30 » ? »
    erreur de manip de ma part ? aie-je cliqué sur « envoyer » ? ou cela fait il partie des propos incorrects à modérer ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
l'histoire
0
Sauvegarder cet article

Harold Innis est sans doute le principal théoricien canadien de la communication même si son nom est moins connu de nos jours que celui de son compatriote Marshall McLuhan. La profondeur de ses analyses fait que sa réflexion sur les médias a traversé le temps pour garder toute son actualité.

Pouvoir et connaissance au cœur de la communication

Si McLuhan et Innis assument tous deux la centralité de la technologie de communication, ils en déduisent des implications différentes.

Alors que McLuhan considère que les technologies de l... Poursuivre la lecture

Nous avions déjà constaté lors d’un précédent billet que les reportages de Cash Investigation souffraient de biais idéologiques. Il s’agissait d’égalitarisme dans l’épisode concernant les inégalités salariales entre les hommes et les femmes. Ce nouvel épisode, consacré à l’entreprise McDonald's, baigne quant à lui dans un anticapitalisme primaire.

Valeurs nutritionnelles d’un Happy Meal

Cash Investigation s’attaque dans un premier temps à la valeur nutritionnelle d’un menu Happy Meal. Le reportage enfonce des portes ouvertes. Il est à ... Poursuivre la lecture

À l’instar de Michael Moore, Oliver Stone est célèbre pour ses opinions très tranchées. Ce dernier a surtout donné dans la fiction comme Né un 4 juillet ou JFK. Mais dans Ukraine on Fire, il reprend le format pamphlet – on montre un seul côté – de son compatriote.

Le film est disponible sur Rumble après un ban sur Youtube. On a accusé la plateforme de censure pour son retrait du pamphlet de 2016, alors que Youtube s’en est défendu en affirmant ne pas vouloir monter les contenus graphiques et sanglants du film de Stone.

L’Ukraine n’... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles