Gouvernement Valls : paroles, paroles, paroles…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Gouvernement Valls : paroles, paroles, paroles…

Publié le 17 septembre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

 

petites retraites rené le honzec

Le discours de Valls a été purement politique, avec effets de manche pour rassurer son camp et faire guili-guili aux frondeurs. Il en est ainsi depuis qu’Hollande est au pouvoir, des déclarations non suivies d’effets, tout simplement parce que telle décision est impromptue, comme la réforme régionale griffonnée sur une nappe ou la poussée de tension démagogique des 60 000 emplois enseignants, sortie dans un emballement de micro, le tout avec des conseillers genre Aquilino ou Thévenoud. Ces initiatives n’étant ni pensées ni mûries, elles n’ont pas de prolongements pratiques. Valls ayant embrassé sur la bouche Gattaz est-il le même ravageur du vote de confiance ?

Comment seraient financées les différentes dispositions évoquées ? Je passe sur l’incapacité de construire les logements promis, de restaurer l’industrie, la délinquance, le chômage, la dette, la croissance. Ils sont socialistes, ils ne savent pas faire. Madame Delaunay, ancienne ministre déléguée aux personnes âgées, millionnaire, se fend d’une déclaration sur la déconnexion des politiques de la réalité. On le savait, Madame, avant vous, semble-t-il. Nous le comprenons au gouffre révélé par la mesure annoncée par le premier ministre d’un petit geste envers les petites retraites. 40 euros sur un an, ce n’est plus un coup de pouce, c’est un doigt d’honneur… Pendant que Hollande va bombarder de centaines de millions d’euros les Méchants en Irak (Je n’ose plus dire les Islamistes, ou l’État islamistes : on nous demande de parler de « Kadesh », ce qui serait un mot de là-bas, qui permettrait de ne plus stigmatiser…

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles