Découvrez les écrits économiques de Vauban en ebook

« Si Louis XIV l’avait écouté, Vauban aurait en bien des points devancé la Révolution. » — Adolphe Thiers

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Ecrits économiques de Vauban (Crédits Insitut Coppet, tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Découvrez les écrits économiques de Vauban en ebook

Publié le 21 juillet 2014
- A +

Un article de l’Institut Coppet.

Ecrits économiques de Vauban (Crédits Insitut Coppet, tous droits réservés)Grand militaire et constructeur de fortifications, Vauban est aussi considéré par de nombreux historiens comme l’un des fondateurs de la science économique. Habile statisticien, il fut également un grand humaniste, préoccupé par l’amélioration des conditions de vie du peuple, à une époque où les guerres, les mauvaises récoltes, et la fiscalité oppressive, causaient tant de souffrances. Avec bon sens, c’est dans la réforme de l’impôt qu’il chercha la solution du mal français : il proposa un impôt proportionnel de 10% sur tous les revenus, en remplacement de toute la fiscalité de l’époque. De quoi nous faire réfléchir.

Introduction de Benoît Malbranque

Télécharger l’ebook gratuit ici

Acheter sur Amazon.fr (version papier)

Ce volume est le premier d’une grande collection qui tâchera de rééditer les œuvres des grands économistes du passé, augmentées d’une introduction et de notes. Dans la catégorie des précurseurs, seront également publiés : Sully, Boisguilbert, Cantillon, et Condillac.

Prochain volume à paraître : Guillaume-François Le Trosne, dans la catégorie des Physiocrates.


Sur le web

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Benoît Malbranque.

Une vidéo de l'Académie libre des Sciences humaines.

https://youtu.be/s_5A_2eKfjE

... Poursuivre la lecture

Par Gérard-Michel Thermeau.

[caption id="attachment_191850" align="aligncenter" width="640"] Louis XIV credits Christine Vaufrey (licence creative commons)[/caption]

 

Le 1er septembre 1715, à 8 h 15 du matin, Louis XIV rendait le dernier soupir.

À la mort de Louis XIV, la France était peut-être rayonnante si l’on en croit certains, mais le sentiment le plus partagé par les Français était un immense soulagement. Un curé de village notait : « peu regretté de tout son royaume ». Alors qu’il vivait encore, une ch... Poursuivre la lecture

Par Damien Theillier

-- C'est donc une révolte ? -- Non, Sire, c'est une révolution

Le gouvernement fanfaronne sur les prétendues baisses d'impôts de l'année ? Hélas, l'Institut Molinari remarque que la libération fiscale a lieu un jour plus tard que l'année dernière. En 2009, nous étions libres au 15 juillet. Pire : quand on compare avec le reste de l'Union européenne, nous ne pouvons guère pavoiser : seuls nos amis belges paient plus longtemps (jusqu'au 6 août).

Et les autres ?

L... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles