Le chômage au plus bas au Royaume-Uni depuis 2008

Le taux de chômage a encore baissé au Royaume-Uni à 6,6% fin avril contre 6,8% fin mars.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le chômage au plus bas au Royaume-Uni depuis 2008

Publié le 11 juin 2014
- A +

Selon l’Office des statistiques nationales britannique, le nombre de personnes à la recherche d’un emploi a diminué à 2,165 millions sur la période de trois mois achevée fin avril contre 2,209 millions fin mars. La période a également marqué un nouveau record du nombre de personnes disposant d’un emploi qui s’est établi à 30,535 millions.

UK chômage avril 2014

Grâce à la vigoureuse reprise de l’économie britannique, le chômage s’est nettement replié ces derniers mois dans le pays, passant sous la barre des 7% fin février. Ce seuil de 7% était scruté par les économistes depuis que la Banque d’Angleterre s’est fixé en août cet objectif de taux de chômage avant d’entamer toute réflexion sur une hausse de son taux directeur.

Mais face au repli plus rapide que prévu du chômage, elle a finalement élargi quelque peu en février les conditions d’un resserrement monétaire et fonde désormais sa trajectoire sur un éventail d’indicateurs plus large.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte

Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À l’heure où l’Union de la gauche reprend tous les poncifs anti-marché qu’elle a dans sa manche pour améliorer le bien-être social (comme le contrôle des prix, l’augmentation du salaire minimum, etc.), il est temps pour les lecteurs et moi-même de repartir à la découverte de théories d’auteurs abandonnés, inexploités, et pourtant très pertinentes, pour comprendre les problèmes de notre pays.

Nous parlerons donc aujourd’hui de la théorie classique du chômage, et de son plus grand défenseur, l’économiste William Harold Hutt.

Les e... Poursuivre la lecture

Le taux de chômage baisse enfin en France et les pouvoirs publics ne manquent pas de faire du triomphalisme.

Ainsi Bruno Le Maire interviewé le 18 février dernier par Ouest-France, a évoqué avec la plus grande satisfaction une « grande victoire  française ».

On lit sur le JDN, un site d’information très suivi :

« Du jamais vu depuis 2008 : le taux de chômage a atteint son plus bas niveau à 7,3 % de la population active au premier trimestre 2022 selon l’INSEE, contre 7,4 % au trimestre précédent. Le nombre de chômeurs au s... Poursuivre la lecture

La situation des finances publiques n'est pas brillante. Le niveau de dette s'établit à 112,9 % du PIB (2800 milliards d'euros, soit 164 000 euros par foyer imposable, environ 17 millions), le déficit public est attendu à -5 % en 2022 après -6,5 % en 2021. La trajectoire de retour au déficit sous les 3 % en 2027 suppose une croissance des dépenses limitées à 0,7 % sur la période, ce qui n'a jamais été réalisé sur plusieurs années et suppose des économies massives. Par ailleurs, la hausse des taux d'intérêt va augmenter mécaniquement la charge... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles