La population suisse dépasserait les 8,5 millions en 2019

L’Office fédéral suisse de la statistique avait estimé en 2010 que ce seuil ne devait être franchi qu’en 2023.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La population suisse dépasserait les 8,5 millions en 2019

Publié le 6 juin 2014
- A +

Selon l’Office fédéral suisse de la statistique, la Suisse serait peuplée de 8,524 millions de personnes en 2019. L’OFS avait estimé en 2010 que ce seuil ne devait être franchi qu’en 2023. Le nombre d’habitants au niveau national va augmenter de 6,7% entre 2014 et 2023, et la raison principale de cette croissance reste l’immigration.

Le canton de Vaud et le Tessin, tous deux dans le sud du pays, devraient afficher la plus forte croissance d’ici 2023, avec respectivement 10,1% et 9,5%. Le canton d’Uri (centre) devrait quant à lui enregistrer la plus faible croissance.

OFS population suisse 2010-2035

Selon les statistiques, la population suisse avoisinait les 8,04 millions d’habitants en 2012, parmi lesquels 23,3% ne possédaient pas le passeport helvétique.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
immigration xénophobie conservateurs
1
Sauvegarder cet article

Pour une raison que j’ignore, on ne cesse de me classer comme un conservateur et un partisan de Trump à cause de certaines similarités idéologiques comme la défense du port d’arme et la diminution des impôts. Ces similitudes sont purement circonstancielles. Je milite toujours pour une limitation du gouvernement, peu importe qui est au pouvoir.

Cette divergence ne pourrait être plus évidente que sur la question de l’immigration.

Récemment, un commentateur controversé a régurgité ses inepties habituelles sur la théorie conspiratio... Poursuivre la lecture

10 plaies
5
Sauvegarder cet article

 

Étatisme

C’est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date. Souvenons-nous du célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français » de Georges Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Déjà à cette époque le ver était dans le fruit, la machine à loi et décrets commençait à faire des ravages, mais au lieu de la stopper elle s’est emballée pour arriver à 400 000 normes et décrets actuellement, là où nos amis ... Poursuivre la lecture

À partir du moment où l’on admet qu’il existe des « limites à la croissance » comme l’a théorisé le rapport Meadows publié par le Club de Rome en 1972, ou lorsqu’on pense comme Jean-Marc Jancovici que « la planète n’acceptera pas d’avoir 10 milliards d’habitants », dans le droit fil des prédictions apocalyptiques sur l’impossibilité d’obtenir une production alimentaire en phase avec la croissance démographique formulées aux alentours de 1800 par l’économiste britannique Thomas Malthus, on en vient assez rapidement à vouloir imposer un mode de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles