Deux ans. Plus que trois anniversaires !

Souhaitons un joyeux anniversaire à notre présidence normale !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Anniversaire Hollande (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Deux ans. Plus que trois anniversaires !

Publié le 6 mai 2014
- A +

img contrepoints276

Un économiste télévisuel expliquait que Hollande avait bien analysé dans ses premiers discours les problèmes socio-économiques de la France, mais que deux ans plus tard, rien n’avait abouti, tout ce qui avait été tenté avait raté. Sauf le mariage gay, reconnaissons-le. Même Dieudonné, c’est pas gagné, c’est vous dire. Alors, que reste-t-il à envisager (je ne dis pas « espérer »), le plan Valls s’annonçant aussi chimérique que l’anaphore présidentielle (chouette, j’ai réussi à la placer) ? Peut-être une petite révision de cette anaphore-programme s’impose-t-elle ?

— Moi, Président, je serai le chef sectaire de la majorité et je virerai Désir quand je le voudrai, je recevrai des parlementaires socialistes à l’Élysée et même des syndicalistes copains si je veux… et ma concubine aussi.

— Moi, Président, je ferai fonctionner la Justice aux ordres de Taubira, je nommerai les membres du Parquet sur avis du Syndicat de la Magistrature.

— Moi, Président, j’aurai un comportement vulgaire, je me taperai des gonzesses et je reprendrai des plats en sauce avec ma cravate de travers exprès.

— Moi, Président, j’engagerai des ministres ripoux déjà condamnés et ayant des comptes en Suisse.

— Moi, Président, j’aurai un gouvernement paritaire avec autant de femmes incompétentes que d’hommes.

— Moi, Président, j’aurai de la hauteur de vue et je laisserai les détails du chômage, de l’insécurité, du déficit, de la dette à des ministres nuls comme Montebourg ou dépassés comme Ayrault, ou excités comme Valls.

En relisant cette anaphore-intentions, je me dois d’admettre, finalement, en tant que libéral sincère dans ses critiques, que Hollande a été fidèle dans l’ensemble à ses promesses. Mea culpa, la France est entre les mains d’un bon Président Normal.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles