Référendum en Vénétie : les résultats

Les électeurs de la Vénétie se sont prononcés massivement pour l’indépendance de leur région

89,10% des participants se sont prononcés pour l’indépendance de la Vénétie.

Par Victoria Melville.

Les urnes virtuelles de Vénétie ont été fermées vendredi soir et l’association qui a organisé le référendum sur l’indépendance a dépouillé les résultats et procédé à une analyse des votes exprimés. D’après les résultats publiés par l’association, 2,3 millions d’électeurs se sont prononcés et 89,10% d’entre eux l’ont fait en faveur de l’indépendance.

De nombreux observateurs ont critiqué la méthode choisie par l’association, estimant qu’elle ne permettait pas de refléter l’avis des électeurs, permettant des votes multiples et n’avait aucune valeur légale. Sur le fond, il est vrai que ce référendum n’aura aucune conséquence sur le plan légal mais le gouverneur de la Vénétie, Luca Zaia, envisage visiblement la tenue d’un référendum plus traditionnel et l’instauration d’un statut spécial pour sa région, sans nécessairement aller vers une république autonome, en utilisant ce référendum en ligne comme une pétition, ce que prévoit la Constitution italienne.

Les revendications des indépendantistes sont assez proches de celles de Lega Nord, pour autant étonnamment discrète dans toute cette affaire. La Vénétie est une de ces régions riches de l’Italie qui contribue beaucoup au mécanisme de péréquation, notamment en direction du sud. On retrouve un discours relativement classique de rejet du pouvoir de Rome trop éloigné des préoccupations locales.

D’un point de vue économique, on notera avec intérêt que les indépendantistes recherchent une diminution de la fiscalité, notamment par une flat-tax à 20% et une TVA à 15%.

Affaire à suivre !

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.