Des chercheurs suisses transforment l’électricité en gaz

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Des chercheurs suisses transforment l’électricité en gaz

Publié le 10 janvier 2014
- A +

Des chercheurs de l’EMPA ont optimisé les techniques permettant de produire du gaz à partir d’électricité: cette avancée permettrait de résoudre le problème du stockage du courant produit en excédent à certaines périodes. À lire dans Bilan.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Au motif de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, remplacer des productions pilotables d’électricité, comme le nucléaire, par des sources d’énergies aux productions fatales, aléatoires et/ou intermittentes (EnRI), dépendant du vent et du soleil, est une idiotie.

 

Des œufs pourris…

Cela revient à enlever du panier des œufs sains (le nucléaire décarboné pilotable) pour les remplacer par des œufs pourris achetés chers (des productions intermittentes et non pilotables), ou pire encore, à les ajouter en doublons inut... Poursuivre la lecture

Suisse
3
Sauvegarder cet article
La réforme de l'AVS (assurance-vieillesse et survivants) passe de justesse

Alors qu'en France on s'interroge sur la procédure à suivre au Parlement – consultations ou passage en force, l'un n'excluant pas l'autre – pour réformer notre système de retraites qui en aurait grand besoin, et qu'on s'achemine vers une confrontation de muscles plutôt que de cerveaux, l'ensemble des Suisses en âge de voter s'est vu conférer le pouvoir de décision en vertu de la Constitution pour un objet et d'une demande de référendum pour l'autre.

(Sou... Poursuivre la lecture

Selon l'article du journal Le Figaro du 6 septembre, beaucoup d'incertitudes planent sur la capacité d'EDF à tenir ce planning. Est notamment mise en doute la faculté de l'énergéticien à effectuer dans les temps les réparations sur la douzaine de réacteurs victimes de problèmes de corrosion.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), dont l'autorisation est nécessaire pour redémarrer un réacteur pointe :

« Il y a un grand nombre de chantiers à mener simultanément. Et ils se font en plus dans des zones exposées à de la radioactivité, ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles