General Motors : le Trésor américain sort avec 10,5 milliards de dollars de moins-value

Le Trésor américain ne détient plus aucune action de General Motors. Il a récupéré 39 milliards de dollars sur les 49,5 milliards qu’il avait investis pour sauver le constructeur auto de la faillite à partir de 2008.

Le Trésor américain ne détient plus aucune action de General Motors. Il a récupéré 39 milliards de dollars sur les 49,5 milliards qu’il avait investis pour sauver le constructeur auto de la faillite à partir de 2008.

À lire sur Les Echos