Non aux retraites-chapeaux…

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Non aux retraites-chapeaux…

Publié le 28 novembre 2013
- A +

imgscan contrepoints 2013-2419

Entendre les commentaires vertueux des députés dans les couloirs, se pavanant drapés dans une bonne conscience qui ne leur coûtait pas un euro pour apprécier du bout des lèvres le renoncement (alambiqué, au reste) de M. Varin du groupe PSA à sa retraite-chapeau de 21 millions, représentant en réalité un versement mensuel de 25 000 euros pendant 25 ans… Entre autre Lellouche (UMP) regrettant qu’un patron se serve alors que le groupe va mal, tout en assurant qu’un groupe allant bien pourquoi pas.

Chiche ! On applique ce système aux parlementaires dont les privilèges, et en particulier leur système de cotisation-retraite-maison a produit des tonnes de papier-encre de commentaires, y compris bien sûr de la Cour des Comptes et même une pétition de 10 députés demandant l’abolition de leurs privilèges… On limite leur pension au minimum vieillesse en attendant que le budget redevienne équilibré et la dette apurée, on diminue leurs indemnités ? Et bien sûr, on verra à une augmentation voire une participation en cas d’embellie. S’ils peuvent prouver qu’ils y seraient pour quelque chose !

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • En fait c’est un Choixpeau, et les députés ils sont à Poudlard.

    La prochaine vie, c’est sur, je ne veux plus être un Moldu, un bon expecto patronum (sortilège du Patronus) et zou, à la poubelle tous ces détraqueurs.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Laurent Sailly.

L’opposition à l’Assemblée nationale et au Sénat s’est associée pour boycotter le vote sur les mesures sanitaires annoncées mercredi 31 mars par Emmanuel Macron. Les élus ont dénoncé un déni de démocratie.

Au lendemain des annonces d’Emmanuel Macron, Jean Castex s’est exprimé devant l’Assemblée nationale puis devant le Sénat pour détailler les mesures sanitaires afin de lutter contre la troisième vague de Covid-19. Les débats ont été suivis d’un vote que les oppositions ont décidé de boycotter dénonçant toute... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Avez-vous déjà eu l’occasion de lire en quoi consiste exactement le régime de l’État d’urgence sanitaire sous lequel nous vivons de façon complète ou transitoire depuis le mois de mars dernier du fait de la pandémie de Covid-19 ? Je vous invite à le faire sans tarder car du point de vue de la restriction des libertés civiles, c’est véritablement énorme :

« La déclaration de l’État d’urgence sanitaire autorise le Premier ministre à prendre par décret :

• des mesures limitant la liberté d’aller et ven... Poursuivre la lecture

Par Claude Patriat. Un article de The Conversation

 

Le véritable bien, c’est la proportion ! Benjamin Constant.

Il est loin le temps où Gambetta, fustigeant le scrutin d’arrondissement, déplorait « le miroir brisé où la France aurait peine à retrouver son image » ! Il est près l’instant où la France se détourne de ses représentants faute d’y retrouver la traduction de ses aspirations.

Le rouleau compresseur du scrutin majoritaire assigne les minorités à camper sous les murs de la cité. Faible de sa force même... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles