Commémoration du 11 novembre

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013-2353 commémoration

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Commémoration du 11 novembre

Publié le 11 novembre 2013
- A +

imgscan contrepoints 2013-2353 commémoration

Je ne pense même pas que Hollande est cynique (sauf dans ses relations conjugales). Il va verser une larme calibrée sur la guerre gross malheur, la mémoire des sacrifiés et tout ça sans oublier ces pauvres « fusillés pour l’exemple » (700 sur 1,4 million de morts…) tout en prolongeant l’œuvre de destruction de l’Armée française, celle-là même qui gît à Douaumont et dans les immenses cimetières de l’Est, celle-là même qui sue au Mali dans des engins vieux de plusieurs décennies  au taux de disponibilité effarant pour la 4ème (?) armée du monde. 54 000 personnels en moins avec Sarko-le-Libyen, 24 000 avec Hollande-le-Malien.

Pour la première fois de notre Histoire, l’Armée de Terre comptera moins de 100 000 hommes, tout en prétendant lui demander de pouvoir projeter un force de « 15 000 hommes avec matériel en cas d’événement majeur ». Renseignez-vous sur les bricolages qui furent nécessaires pour seulement 4.000 hommes au Mali, avec l’aide indispensable et réticente de nos « alliés » européens et américains. Tout cela, non pas pour des raisons de stratégie mûrement réfléchie, mais seulement par lâcheté électorale : 78 000 militaires contre 60 000 enseignants. Tout est dit.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Daniel Tourre.

[caption id="attachment_104198" align="aligncenter" width="614"] Extrait de Pulp Libéralisme, la tradition libérale pour les débutants, Éditions Tulys.[/caption]

Le 11 novembre 1918 marque l’armistice de la Première Guerre mondiale mais malheureusement pas la fin du suicide européen par le nationalisme guerrier ou le socialisme.

Car par-delà ses massacres de masse et ses destructions, cette Première Guerre mondiale marque la fin de l’âge d’or européen, un âge d’or largement libéral.

Dans son auto... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Hollande et Macron ont tous deux polarisé la vie politique à leur manière. Comme leur maître Mitterrand, ils ont su casser le jeu politique, le retourner à leur avantage en imposant des règles défavorables à leurs adversaires.

Surtout, ils l’ont fait en s’appuyant sur des ressorts affectifs, au détriment bien sûr de la transparence démocratique. Ils l’ont fait dans un seul but, celui d’accéder au pouvoir suprême.

Une fois installés à l’Élysée, ils ont continué d’abuser de cette technique pour à la fois ... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Perseverare diabolicum est !

François Hollande a osé déclarer le lundi 8 mars dans le tchat vidéo sur internet animé par Samuel Étienne, se référant bien évidemment au bilan de son successeur (Le Point 9 mars 2021).

Mon grand regret, c'est de ne pas m'être représenté.

Certes, le bilan d'Emmanuel Macron n’est pas fantastique. Mais peut-on imaginer que François Hollande puisse espérer faire significativement mieux, après les dégâts qu’il a lui-même causés pendant les cinq années précédentes ?

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles