Sursaut or not sursaut ?

La nouvelle dégradation de la note de la dette française appelle un nouveau sursaut. Aura-t-il bien lieu ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013-2351 sursaut

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Sursaut or not sursaut ?

Publié le 9 novembre 2013
- A +

Par Philippe Robert.

imgscan contrepoints 2013-2351 sursaut

Après que Standard & Poor’s a dégradé la note de la France de AA+ à AA, Jean-Marc Ayrault, blafard Premier ministre de la France, a fait valoir que :

la note de la France reste parmi les meilleures du monde.

De même que, de manière tout à fait pavlovienne, nos dirigeants de tout poil ont toujours affirmé aux Français que les effets délétères de la crise avaient été miraculeusement stoppés net par notre défunte ligne Maginot.

À force de pratiquer le déni de réalité socialiste, la France a pris un terrible retard, aggravé par le retour accéléré à meilleure fortune des nations de l’Europe du sud qui, elles, ont trouvé le courage de surmonter l’adversité.

Non ! Notre pays n’a toujours pas été réformé au fond et malgré Standard & Poor’s risque fort de ne pas l’être par l’équipe actuelle complètement décrédibilisée à force d’impéritie : sans un âpre sursaut, ce pays est foutu.

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)
  • Sans coup de pied au cul, pas de sursaut. Et vous n’êtes pas obligés d’enfiler un bonnet rouge pour donner le coup de pied, mais ça ne peut pas faire de mal non plus.

  • non il n’y aura pas de sursaut:

    une partie des ministres ont deja perroré comme quoi les agences de notations n’étaient pas légitimes, et le grand sachem lui-mème a déclaré qu’il était droit dans ses bottes et qu’il ne ferait pas varier sa politique d’un yota !
    la réaction ne viendra que par la force des choses, comme aurai dit st-just, c’est à dire la remonté des taux d’emprunt français. de mème que l’ivrogne n’arrete de boire que quand le médecin lui à signifié en clair qu’il n’en avait plusque pour six mois !
    qu’en cela viendra-t-il ? je n’en sais foutre rien, depuis le temps qu’on l’annonce ! mais peut-etre, la décision de la BCE d’abaissé encore un peu plus le taux directeur, n’est il pas etranger au communiqué de standar and poor ?

  • Le sursaut quand nous serons le dos au mur ! Normal, c’est plus confortable de ne surtout rien toucher…
    http://www.magtuttifrutti.com/article-economie-le-manque-d-anticipation-qui-coule-nos-entreprises-121016871.html

  • Il n’y aura aucun sursaut et les parasites sociaux institutionnels s’accrocheront à leurs maroquains par tous les moyens, y compris en envoyant l’armée.

  • Les thermomètres indiquent une fièvre de cheval ?

    Ecrasons les themomètres !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Ce problème grec qui grossit

Il y a deux semaines, j'expliquais qu'à la suite d'élections menant une énième mouture de collectivistes au pouvoir, la Grèce avait, officiellement, choisi le communisme et, ce faisant, devrait soit renverser la table européenne en appuyant à fond sur l'accélérateur communiste, soit se transformer rapidement en démocrassie-sociale gluante, à l'instar d'une France perdue dans ses barbotages pédalo-flanbistes. Et il n'aura pas fallu longtemps pour que ce choix s'opère : comme prévu, au pied du mur, le gouvernement Tsipras transige et tente l'ap... Poursuivre la lecture

Par Jean-Pierre Chevallier.

Moody’s n’a pas baissé la note souveraine de la France vendredi 19 comme tout le monde le pensait. Cependant, les marchés indiquent clairement depuis le début de cette année que la situation de la France se dégrade fortement par rapport à celle de l’Allemagne comme en témoigne l’évolution de l’écart des rendements du Bund par rapport à ceux des mauvais bons du Trésor français. L’annonce de l’imminence de la dégradation de la note souveraine de la France le jeudi 18 n’a pas eu de conséquences signific... Poursuivre la lecture

Par Christoph B. Schiltz, depuis l'Allemagne. Traduction : Bernard Martoïa

[caption id="attachment_145982" align="aligncenter" width="496"] François Hollande épaulé par Jim Yong Kim, le président de la Banque mondiale. Est-ce de la compassion ?[/caption]

 

La France est un bel exemple de la façon dont l'auto-évaluation d'un pays peut diverger avec la réalité[1. Cela fait longtemps que les Français sont atteints de schizophrénie. Tout le monde le sait à l’exception d’eux-mêmes.] : la « grande nation » est depuis longt... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles