Pour le parti libertarien américain, Snowden doit être récompensé

Plus de 54 % des Américains sondés pensent que Snowden doit recevoir la Médaille présentielle de la Liberté.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pour le parti libertarien américain, Snowden doit être récompensé

Publié le 3 septembre 2013
- A +

Plus de 54 % des Américains sondés pensent que Snowden doit recevoir la Médaille présentielle de la Liberté.

Un communiqué du Libertarian Party, USA

Lorsque le lanceur d’alerte de la NSA Edward Snowden a révélé les moyens criminels que le gouvernement américain utilisait pour violer la vie privée des Américains, les étatistes démocrates et républicains l’ont immédiatement diabolisé. Ils ont annulé son passeport et contraint d’autres pays à lui refuser l’asile. En revanche, la majorité des visiteurs du site Internet du Parti Libertarien ont traité Snowden en héros et une écrasante majorité a préconisé des coupes massives dans le budget des programmes de surveillance de l’État.

Au 17 juin, parmi 4457 personnes ayant répondu à un sondage en ligne, plus de 88 % se déclaraient en faveur de l’abrogation du Patriot Act, du NDAA (loi américaine de 2012 permettant une détention illimitée et sans procès), du FISA (loi américaine permettant la collecte d’informations sur des puissances étrangères) et de toute autre loi violant le quatrième amendement de la Constitution. Au moins 75 % des participants pensent que la NSA doit être supprimée.

Plus de 54 % des sondés pensent que Snowden doit recevoir la Médaille présidentielle de la Liberté pour avoir dévoilé que l’État sécuritaire et militariste était devenu incontrôlable.

Le Parti Libertarien est le seul parti politique se battant depuis sa création il y a 42 ans pour rétablir le droit à la vie privée établi par le quatrième amendement. En élisant des candidats libertariens, le peuple américain peut se réapproprier sa vie privée et se mettre à l’abri de la menace de perquisitions sans mandat par des agences étatiques abusives.

« Edward Snowden est un héros, pas un criminel », a déclaré Kenneth Kaplan, candidat du Parti Libertarien pour le poste de gouverneur du New Jersey. « Si je suis élu, je poursuivrais en justice l’État fédéral au nom des habitants du New Jersey pour réclamer des réparations pour violation du quatrième amendement. »

Traduction : Cthulhu pour Contrepoints.

 

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • Un crétin voleur et parjure et qui n’a rien apporté que ce que chacun savait déjà, c’est une bizarre idole.

    • crétin, j’en doute. voleur et parjure, certainement pas. Les parjures ce sont ses ex-employeur, qui ont volé des données personnelles en violation de la constitution. « ce que chacun savait déjà », manifestement pas, mais supposons : dans ce cas, vous ne pouvez rien lui reprocher ! Et pourtant c’est ce que vous faites. Cohérence ?

    • Vous avez raison il n’a fait que de révéler des secrets de polichinelles. Et c’est bien un crétin. Il a sacrifié sa vie de famille ses ami sa citoyenneté américaine tous ça pourquoi? Il n’y a même pas eu d’enquête parlementaire contre Obama et les services secrets. Le scandale n’a pas dépassé le stades des médias. Il n’y a eu aucune révolution et aucune réformes sérieuse au sein même de la NSA.

      D.J

  • Qu’il soit punit pour avoir trahis la confidentialité, soit.
    Mais que ceux qui ont trahis le peuple soit aussi punit, ceux qui ont espionné illégalement les citoyens.

  • Si l’on avait écouté les libertariens l’Europe serait toujours nazie et l’Asie et l’Amérique Latine serait communiste.

    Snowden c’est mis dans la m… en ayant fait tout est n’importe quoi. Il a ensuite cherché son salut comme réfugié envers des dictatures comme Cuba et la Chine et des régimes autoritaires comme le Vénézuela et la Russie dont cette dernière l’a accueilli. Si il est vraiment un héro; il n’a qu’à essayer maintenant de dénoncer les procédés antidémocratques et liberticides de Poutine.

    D.J

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Maintenant que la période des confinements et de l’obligation du télétravail est terminée, que devient ce dernier ?

En 2020, on cherchait des idées et astuces pour vivre avec le télétravail forcé, comme j’en parlais ICI.

En 2021, une fois l’obligation levée, on se demandait qui allait revenir au bureau, une fois de bonnes habitudes prises en télétravail ; voir ICI.

Le sujet n’est pas épuisé. Le Monde publiait en avril dernier un dossier de Catherine Quignon sur un nouveau problème : les logiciels qui se sont perfectionnés... Poursuivre la lecture

Article disponible en podcast ici.

Parmi les nombreuses lubies de notre Président il s'en trouve une très préoccupante : sa volonté de traquer ses citoyens, car selon lui « dans une société démocratique, il ne devrait pas y avoir d’anonymat. »

La crise du covid lui a donné de nombreux prétextes à cette fin. En effet d’un côté, le citoyen voyait tous ses résultats de santé conservé et centralisé par l’État pour son bien dans le Health Data Hub. Ce qui est également bien pour le gouvernement américain, puisque l’hébergeur fut Microso... Poursuivre la lecture

Pour la première fois depuis le début de sa commercialisation en 2013 par l'entreprise israélienne NSO il a été établi que les téléphones officiels du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, ainsi que celui de sa ministre de la Défense Margarita Robles, ont été infectés par le logiciel Pegasus. Pegasus est un logiciel d'espionnage (spyware) extrêmement puissant de Smartphone et d'Androïd sur lequel nous allons revenir tant il pose - dans le contexte géopolitique actuel tendu - de nombreux questionnements. Cette infiltration a été annoncée pa... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles