Le bêtisier des ministres, votre feuilleton de l’été

Tout au long du mois de juillet, Contrepoints vous propose de revivre les bourdes des ministres du gouvernement Ayrault.

Depuis mai 2012, ils vous ont fait rire, pleurer, trépigner. Dans tous les cas, ils vont ont aussi ponctionné, menti et se sont payés votre tête comme si elles étaient en solde. Qui ? Nos ministres bien sûr.

Et parce que l’été promet d’être chaud question politique, Contrepoints vous propose de passer en revue leurs faits d’armes les plus saillants. C’est ainsi que, régulièrement pendant les prochaines semaines, nous allons vous proposer de revivre les bourdes des ministres du gouvernement Ayrault, les petits comme les grands, les célèbres comme les débutants. Vous aurez ainsi l’occasion de constater, à l’épaisseur des dossiers qui se sont naturellement constitués au fil des billets sur Contrepoints qu’ils n’ont pas arrêté, en un peu plus d’un an, d’accumuler les exactions, les bourdes et les scandales. Certains ont même largement pris de l’avance.

Comment, en effet, se souvenir de l’avalanche de déclarations toutes aussi emportées, maladroites et aux effets catastrophiques d’un Arnaud Montebourg d’autant plus remonté qu’il sait pertinemment n’avoir à peu près aucun effet sur l’économie du pays, et peut encore moins espérer la redresser ? Et quoi de plus utile, et incidemment, de plus drôle que de lister toutes les saillies de Cécile Duflot, empêtrées dans ses projets de lois recalés par les différentes institutions républicaines, et plus que fraîchement accueillies par les professionnels ou les particuliers une fois confrontés au gloubiboulga législatif de la ministre ? Quoi de plus nécessaire qu’établir, à plus d’un an de ses débuts tonitruants, un bilan réaliste d’une ministre de la Justice qui laissera des marques profondes dans toutes les strates de la société ? Comment comprendre les étonnantes démarches de Najat Vallaud-Belkacem si l’on ne les rassemble pas toutes dans un même bouquet cohérent ?

C’est à cet exercice que la rédaction de Contrepoints va tenter de s’adonner, avec votre support et vos encouragements. Bon été et bonne lecture !

Épisode 1 : Arnaud Montebourg
Épisode 2 : Cécile Duflot