Sylvia Pinel, la ministre qui va supprimer 400 000 emplois

Sylvia Pinel en mai 2013

En voulant limiter le statut d’auto-entrepreneur, Sylvia Pinel est en train de lancer le plus grand plan de licenciement jamais vu en France.

En voulant limiter le statut d’auto-entrepreneur, Sylvia Pinel est en train de lancer le plus grand plan de licenciement jamais vu en France.

Par Julien Lamon.

Sylvia Pinel en mai 2013

Fin 2012, 828 400 auto-entrepreneurs en activité étaient recensés, chiffre stable chaque année. Selon les chiffres de l’Insee, repris par l’IGAS, l’auto-entrepreneuriat est une activité principale pour 55 à 60 % de l’ensemble des auto-entrepreneurs.

C’est à ce titre que la principale proposition de Sylvia Pinel, est dramatique.

En effet, contrairement aux recommandations des experts de l’IGAS qui viennent de rendre un lourd rapport à ce sujet, les services de la ministre ont décidé (entres autres) de limiter dans le temps (2 ans) le régime des auto-entrepreneurs exerçant leur activité à titre principal.

Au bas mot, c’est plus de la moitié des auto-entrepreneurs qui seront au bout de deux ans, dirigés vers la sortie du régime et devront soit fermer boutique, soit transformer leur activité en passant sous le régime général.

À lire sur le site du Cri du Contribuable