Lancement du Manifeste pour la Solidarité Européenne

Le 15 juin à Paris se tiendra le lancement du Manifeste pour la Solidarité Européenne.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lancement du Manifeste pour la Solidarité Européenne

Publié le 13 mai 2013
- A +

Le 15 juin 2013, un groupe d’économistes européens présentera une stratégie pour une segmentation contrôlée de la zone euro.

Par la rédaction de Contrepoints.

Le 15 juin 2013, un groupe d’économistes du nord, du sud de l’Europe et de pays non-membres de la zone euro présentera une stratégie pour une segmentation contrôlée de la zone euro afin d’aider l’Europe du sud et sauver l’Union européenne et le Marché commun.

Jean-Jacques Rosa (Sciences Po Paris), Hans-Olaf Henkel (ancien président de la Fédération des industries allemandes), Stefan Kawalec (ancien vice-ministre des finances polonais), Brigitte Granville (Université Queen Mary de Londres), Alfred Steinherr (ancien économiste en chef de la Banque européenne d’investissement) présenteront ce Manifeste pour la Solidarité Européenne lors d’un évènement Contrepoints à ne pas manquer le 15 juin 2013 à Paris.

Pour assister en exclusivité à ce lancement, inscrivez-vous ici avant le mercredi 15 mai pour profiter du tarif réduit !

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • « strategie une segmentation controlee de la zone euro »…..

    Waouh, a l’oreille ca fait serieux et professionnel, un peu comme les bobards qu’on nous a force a avaler il y a quelques annees sur l’Euro qui allait resoudre tous nos problemes (sans augmenter les prix bien sur). Y aurait-il encore une couleuvre a avaler ?

    Halte au pipo !

    Concernant les economistes, on en a vu des myriades sur les plateaux tele nous expliquer depuis 2008 que le plus gros etait derriere nous,…et on y est toujours. Ou bien qu’il fallait encore un enieme plan pour sauver l’Euro. (j’ai du mal a suivre : on est sauve ou non ?)

    Donc, un economiste c’est facile pour decrire une situation passee (ma congierce peut le faire), mais nul pour expliquer la situation actuelle (aucun n’est d’accord).

    Pour l’avenir : si des gens etaient capables de prevoir le futur, ca se saurait !

    Quant a la segmentation de la zone euro,… si j’ai bien compris, il s’agit du dementellement de la zone euro ? Qu’on le dise clairement,….je ne vais pas passer ma soiree sur la cuvette a me vider de peur !

    Il y aurait ainsi une zone nord competitive dirigee par l’Allemagne et une zone sud que je ne qualifierai pas, avec le Portugal, l’Espagne, l’Italie et la Grece.

    Flamby, en se prennant la gueule avec les Allemands a clairement choisi son camp : on fait bloc avec les Sudistes (aux insolantes reussites economiques).

    Cela lui permettra au moins de maintenir l’illusion de la puissance, car il vaut toujours mieux etre bon parmi les nuls que nul parmi les bons.

    Sioux le Flamby !

  • Et aller… 2 monnaies euro, 2 ou 3 UE (une avec euro nord, une euro sud, une sans euro, demain des Etats membres qui sont en Amérique du Sud ?)

    L’UE est DELIRANTE.

    Soit on fait les Etats-Unis d’Europe, avec tout ce que ça implique (quitte a virer la moitié pour n’en garder que 10), soit on revient à un simple marché d’Etats européens, avec leurs propres monnaies. Point.

  • Un temps trop tard

    Ce Manifeste accouchera d’une souris inanimée

    Les immenses problèmes économiques et sociaux sont en l’état insurmontables, d’autant plus qu’ils s’aggravent de jour en jour

    Il fallait en temps opportun pouvoir trouver de vrais leaders internationaux à l’exemple de ROOSEVELT et de JFK. Deux dirigeants ayant manifesté la volonté de défendre au premier rang les qualités d’humanité et de solidarité dues aux peuples. Ils avaient la ferme intention de réformer totalement le système financier. Mais les temps ont bien changé, les hommes de cette trempe sont très rares à trouver. Depuis cette époque, ceux qui font exception ont été soit rapidement piégés par les réseaux de corruption, soit vite submergés par d’immenses difficultés personnelles et professionnelles.

    En 2012, généralement, le souci prédominant des chefs d’État ne tient qu’à la dette publique et au moyen de la financer. Le sujet dont ils ne peuvent pas se défaire, le thème le plus débattu par les médias. Les gens au pouvoir en sont décisionnellement alourdis, ce qui fausse les plans de relance préparés à mauvais escient dans la précipitation…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La guerre que mène Poutine aura eu plusieurs effets directs et indirects puissants qui ne sont pas tous, loin s'en faut, de bons signes.

Si l'on peut - avec ironie - présenter maintenant Poutine comme le meilleur VRP de l'OTAN pour l'année 2022, tant sont à présent affichées les velléités de la Finlande et de la Suède d'entrer dans l'organisation internationale, on peut aussi s'inquiéter des faiblesses énormes pour ne pas dire catastrophiques qu'il a dévoilées pour le reste du continent européen, à plusieurs niveaux.

Il apparaît... Poursuivre la lecture

Alors que la France et l’Allemagne avaient trouvé mi-janvier un consensus pour inscrire à la fois le gaz et le nucléaire comme énergies dites « de transition » dans la taxonomie verte européenne, Berlin vient de faire marche arrière. L’information est tombée ce mardi sur le média Contexte confirmée ensuite par Marianne : « l'énergie nucléaire n'est pas durable et ne doit donc pas faire partie de la taxonomie » a déclaré le porte-parole du ministère allemand de l'Économie et du Climat dirigé par le Vert Robert Habeck au sein de la coalition SP... Poursuivre la lecture

Par Marc Deffrennes et Samuele Furfari[1. Hauts fonctionnaires retraités de la Commission européenne (Direction générale de l’énergie) Ingénieurs, Responsables respectivement de weCARE et de la SEII].

Une politique énergétique équilibrée doit reposer sur trois piliers :

La sécurité de l’approvisionnement. Une saine économie. La protection de l’environnement.

 

Cet équilibre est au cœur des actions de weCARE et la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels, à savoir : promouvoir un mix énergétique fiable, abor... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles