Un jeune aigle coupé en deux par une éolienne (Attention, choquant)

Pourquoi l’industrie éolienne est-elle la seule à échapper aux exigences de protection de la nature, est des oiseaux en particulier ?

Pourquoi l’industrie éolienne est-elle la seule à échapper aux exigences de protection de la nature, et des oiseaux en particulier ?

Un article de Chavagnes Luigné Authentique.

Un jeune aigle coupé en deux hier par une éolienne à Skagen ( Danemark)

aigle

V2-130509461
La Société danoise ornithologique lance un cri d’alarme, et pense que des éoliennes mal situées peuvent tuer de nombreux oiseaux.

L’oiseau mort, qui avait un envergure de 2,25 mètres, a été trouvé au sol dimanche matin. Ses grandes ailes et sa tête étaient d’un côté, et le bas du corps, aux serres acérées, était très éloigné des trois éoliennes de Buttervej, dans la périphérie de Skagen.

Ceci a été confirmé, par écrit, par la Société ornithologique danoise, la DOF.

« Tôt le matin, six pygargues à queue blanche des environs de  Skagen ont plané en cercles jusqu’à sortir de la réserve et sont venus près de cet endroit, avant de voler à nouveau vers le Sud, portés par un vent d’ouest fraichissant. Il est probable que le jeune aigle tué ait été l’un des six pygargues à queue blanche de ce vol, a déclaré Pedersen, qui suit presque quotidiennement la migration des oiseaux à Skagen.

Ces éoliennes font 40 mètres de haut et pourraient avoir plus de mort d’oiseaux à se reprocher, car  la zone est déserte et les oiseaux morts sont emportés par les renards avant de pouvoir être enregistrés.

Et il y a un risque d’avoir bientôt encore plus de décès, pensent les amateurs d’oiseaux. A Frederikshavn, la municipalité a prévu de placer 11 nouvelles éoliennes dans le lac Gårdbo, nouvellement aménagé. Chacune d’entre elles fera 42 mètres de haut.

« On peut difficilement proposer un emplacement plus malheureux que le lac Gårdbo pour mettre de grandes éoliennes au Danemark, car elles seraient situées juste à droite des oiseaux migrateurs en approche de la péninsule de Skagen, le printemps étant l’occasion d’une des plus grandes concentrations migratoires en direction du nord, d’oiseaux d’Europe septentrionale.  » Entre 10.000 et 15.000 rapaces chaque année viennent à Skagen ainsi que plus de 100.000 autres oiseaux plus petits  » , explique, dans sa lettre à l’association, Thorkild Lund, président de la Société ornithologique danoise (DOF) pour le nord du Jutland.

« En  Norvège, nous avons la preuve que les grandes éoliennes sont mortelles, notamment  pour les pygargues à queue blanche. Dans les cinq ans depuis  l’année 2005, les 68 éoliennes du Parc Eolien de Smola, situé vers le milieu de la côt Ouest de la Norvège, ont tué  49 aigles de  mer qui sont  entrés en collision avec les pales d’éoliennes en rotation, » a déclaré Thorkild Lund.

Lire l’article sur Chavagnes Luigné Authentique.

Article original en Danois.