Séminaire de l’Institut Coppet le 2 mai autour de Nigel Ashford

L’Institut Coppet organise un séminaire à Paris le 2 mai pour permettre à chacun de se positionner dans la diversité des écoles libérales.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Séminaire de l’Institut Coppet le 2 mai autour de Nigel Ashford

Publié le 30 mars 2013
- A +

L’Institut Coppet organise un séminaire à Paris le 2 mai pour permettre à chacun de se positionner dans la diversité des écoles libérales.

Par la rédaction de Contrepoints.

Nous vous avions annoncé un séminaire de l’Institut Coppet à Paris le 2 mai 2013, en collaboration avec 24hGold, Contrepoints, ESFL et Nouvelles de France. Il ne reste plus désormais qu’une petite trentaine de places, réservées aux premiers arrivés. Les inscriptions au séminaire de l’Institut Coppet se font via la billetterie en ligne sur http://seminaireashford.eventbrite.fr

Programme :
  • 17h00 : Accueil-café avec une exposition de revues et d’ouvrages
  • 18h00 : Début de la première partie : école de Chicago, Public Choice et école autrichienne
  • 19h30 : Pause buffet
  • 20h30 : Reprise et seconde partie : école du droit naturel et anarcho-capitalisme
  • 22h00 : Fin du séminaire et départ des participants

Spécialiste reconnu de la pensée libérale, Nigel Ashford présentera les clefs pour s’orienter dans la diversité de cette pensée, permettant à chacun de se positionner entre les différentes écoles et leurs nuances.

Comment peut-on évaluer le bien-fondé d’une loi ou d’un programme politique ? Pourquoi l’État doit-il être limité ? Quel est le rôle légitime du gouvernement ? Quels sont les principes d’une société libre, prospère et pacifique ?

C’est en réponse à ces questions que s’est développé au XXe siècle le « libertarianisme », un courant de pensée qui s’inscrit dans l’héritage du libéralisme classique du XIXe siècle.

Peut-on parler d’un ensemble spécifique de principes ? S’agit-il d’une philosophie politique, d’une théorie économique, ou d’autre chose ? Dans ce séminaire, le Dr Nigel Ashford explorera ce que le « libertarianisme » signifie réellement.

Le Dr Ashford distingue au moins cinq écoles du libertarianisme et examinera leurs points communs et leurs différences :

1. Friedman et l’école de Chicago
2. Buchanan et l’école des Choix Publics
3. Hayek, Mises et l’école Autrichienne
4. Rand, Nozick et l’État minimal
5. Rothbard, David Friedman et l’Anarcho-capitalisme

Les huit auteurs qu’il abordera dans ce séminaire, dont trois prix Nobel et un professeur de Harvard, sont peu connus en France. L’objectif de ce séminaire est non seulement de mieux les faire connaître mais aussi de permettre à chacun d’engager une réflexion sur ses propres convictions philosophiques et politiques à la lumière de leurs travaux. Chacun pourra en tirer ses propres conclusions.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Intervention d’ouverture de la 4ème édition de l’Université d’automne en école autrichienne, 2014, dont les éditions de l’Institut Coppet ont publié les conférences en format papier.

Par Damien Theillier. Un article de l'Institut Coppet

[caption id="attachment_78422" align="alignleft" width="160"] Frédéric Bastiat (image libre de droits)[/caption]

Je ne vais pas vous parler tellement d’École autrichienne ce soir. Je préfère laisser cela à des spécialistes, demain. Mais je vais vous parler un peu de l’École française, l’É... Poursuivre la lecture

Un article de l'Institut Coppet. Séance de la Chambre des Députés. — Budget des dépenses.

[Le Courrier Français, 19 mai 1846. — Article non signé.]

Chaque année, les revenus du Trésor s’augmentent de 30 à 40 millions, et cependant chaque année les recettes sont insuffisantes pour couvrir les dépenses. Chaque année le gouvernement, comme un enfant prodigue, anticipe sur les ressources de l’avenir ; chaque année l’équilibre des recettes et des dépenses devient de plus en plus insaisissable. On nous affirme, à la vérité, que cet équ... Poursuivre la lecture

monnaie neutre
0
Sauvegarder cet article

Par Francis Richard.

La constitution de la liberté, paru en 1960, comprend trois parties :

La valeur de la liberté La liberté et le droit La liberté dans l'État-providence

Et une annexe : « Pourquoi je ne suis pas un conservateur »

Ce premier article consacré à cet ouvrage majeur de Friedrich Hayek est relatif à la première partie.

La valeur de la liberté

Définition de la liberté

Friedrich Hayek adopte la définition traditionnelle de la liberté : indépendance par rapport à la volonté arbitraire d'un autre... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles