Débordements à la manif pour tous

Superbe manip reprise par tous les médias.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Manif pour tous (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints, Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Débordements à la manif pour tous

Publié le 24 mars 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Superbe manip reprise par tous les médias. On peut voir sur les vidéos les « débordements »: pas de casseurs, de simples citoyens parfois d’un certain âge, pas de pavés, pas de manche de pioche (comme dans ma folle jeunesse), des mains, parfois de jeunes filles, contre les boucliers plexiglas des « forces de l’ordre ». Il est évident qu’on (le pouvoir) a fabriqué des « débordements » pour essayer de discréditer la manif rose, ses participants et ses organisateurs. Le tout pendant que ce même pouvoir amnistiait de vrais casseurs, d’un autre niveau, d’une autre couleur. C’est un parfait cynisme, c’est du Hollande, ce type est dangerous.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • +1000. This guy is mighty dangerous.
    Plutôt il sera viré ou neutralisé, mieux cela vaudra. Le scénario le plus vraisemblable est que ce soit la troika qui dirige la France dans peu de temps.

  • Hollande « dangerous » ça fait rire quand même.

  • La méthode consiste donc maintenant à discréditer le mouvement par tous les moyens.
    6 mises en garde à vue pour un million de manifestants – dont aucune image ne reflète la prétendue violence les ayant motivées –, constituait en effet une mesure aussi ridiculement disproportionnée qu’ont été inutiles les interdictions prononcées par le pouvoir pour tenter d’éviter un démenti de plus à sa politique.
    Le comble est un ministre de l’intérieur accusant les organisateurs de la manifestation de n’avoir pas su prévoir ses débordements, masquant ainsi l’entêtement de ses propres services à n’avoir pas voulu placer à son réel niveau le succès de la précédente, ce qui aurait dû pour le moins les porter à prendre les précautions dont ce succès dictait la nécessité, plutôt que de vouloir museler l’opinion en lui imposant son parcours.
    Le pouvoir a tout de même eu raison d’avoir peur d’une démonstration sur les Champs Elysées et de s’en prémunir. Dans quelle mesure et de quelle manière en tirera-t-il la leçon pour ce qu’il y a lieu d’attendre en réaction à son projet de droit de vote des étrangers à la communauté européenne, sur qui il compte autant que sur le gaypower, les syndicats, les enseignants et autres privilégiés de la fonction publique, ainsi que sur la presse ; autant d’électeurs auxquels il a déjà versé des gages, aux frais de la République, pour se maintenir ?
    La preuve en tout cas que l’élection par défaut d’un Président rend d’autant plus fragiles ses ministres, qu’il accumule hésitations, erreurs, reniements, compromissions et échecs.
    Jusqu’où iront l’incapacité et une obstination aussi aveugle ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jean-Baptiste Vigouroux.

Deux sujets ont été tranchés par le peuple dimanche dernier en Suisse. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les Suisses savent ce qu’ils veulent.

Premier sujet : le mariage pour tous

Tous les cantons sans exception ont dit oui.

De 74 % pour Bâle-Ville, le plus libéral des cantons suisses, jusqu’à un petit 51 % pour Appenzell Rhodes-Intérieures, l’un des plus conservateurs.

Pas un canton ne manque à l’appel, même les plus traditionnels : Uri a voté oui à 58 %, Appenzell Rhode-Extérieure... Poursuivre la lecture

Au lieu de mener un combat perdu d'avance, les opposants au mariage gay de la Manif pour Tous devraient s'intéresser aux sujets d'importance pour la France. Où sont-ils ces manifestants pour demander la fin des privilèges, la baisse de la dépense publique et des impôts et le retour d'une société de liberté et de responsabilité ?

Par Alexis Vintray.

[caption id="attachment_269110" align="aligncenter" width="640"] Manif pour tous By: Rémi Noyon - CC BY 2.0[/caption]

Voici le retour de la "manif pour tous", et de ses militan... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

[caption id="attachment_251714" align="aligncenter" width="640"] By: Rémi Noyon - CC BY 2.0[/caption]

Un bilan sociétal commencé par quelques mesures intéressantes

Dans une certaine mesure, les espoirs qu'exprimait dans ces colonnes Fabrice Copeau en mai 2012 ont été justifiés : ainsi tout d'abord de la remise en cause de mesures Sarkozy : après un quinquennat de droite marqué par l'obsession sécuritaire et une crispation forte sur l'immigration (Circulaire Guéant, etc.), le quinquennat de Fran... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles