19 mars : une commémoration douteuse

imgscan contrepoints 2013643 19 mars commémoration guerre d'algérie

Le regard de René Le Honzec.

La France aime à se salir : après avoir abandonné les Harkis à leur sort sanglant, elle remet le couvert en célébrant, grâce en particulier au zèle de la FNACA noyautée par les communistes, la « fin de la guerre d’Algérie ». Après le 19 mars, tout le monde le sait, des dizaines de milliers de Harkis furent torturés et massacrés, des milliers de Français, des centaines de soldats furent tués. Et les accords d’Evian célébrés furent le prélude à la diplomatie toute de finesse du FLN encore au pouvoir de la valise ou le cercueil. Le 25 mars, une cinquantaine de Pieds-Noirs hommes et femmes sont abattus dans une manifestation par les tirailleurs algériens aux ordres d’officiers français. Indignez-vous !