Le Venezuela après Chavez

Hugo Chavez, président socialiste du Venezuela et figure qui a largement défini la politique en Amérique Latine dans la dernière décennie, est mort.

Hugo Chavez, président socialiste du Venezuela et figure qui a largement défini la politique en Amérique Latine dans la dernière décennie, est mort.

Hugo Chavez, président socialiste du Venezuela et figure qui a largement défini la politique en Amérique Latine dans la dernière décennie, est mort. Alors que son populisme autoritaire ne différait pas grandement d’autres chefs de l’Amérique Latine, son influence sur la politique de la région a été sans équivalent.

Comme le commente le chercheur de l’Institut Cato, Juan Carlos Hidalgo,

Le Venezuela est en ruines, largement grâce à Chavez. Entretemps, les pays qui ont choisi le capitalisme, comme le Chili et le Pérou, s’en sortent beaucoup mieux, et représentent un modèle bien plus atrractif. La mort d’Hugo Chavez ne fera qu’accélérer la disparition du soit-disant « Socialisme de XXième Siècle ».

Lire sur Contrepoints :


Brève originale de l’Institut Cato. Traduction Contrepoints.